Menu
A+ A A-

Rosneft et BP s'associent pour exploiter des hydrocarbures dans l'Arctique

prix du petrole MoscouMoscou: Le géant russe des hydrocarbures Rosneft a annoncé jeudi s'associer avec la major britannique BP, un de ses actionnaires, pour exploiter des hydrocarbures en Sibérie arctique, où fleurissent les grands projets malgré les tensions entre Moscou et l'Occident.
Le projet prévoit le développement de réserves de gaz et de pétrole dans deux zones - Kharampourskoïé et Festivalnoïé - du district autonome de Iamalo-Nenets, en Sibérie arctique, qui renferment "un total de 880 milliards de mètres cubes de gaz de réserves géologiques", a annoncé le groupe russe dans un communiqué.

"Rosneft détiendra une participation majoritaire de 51% et BP détiendra 49%. Le pétrole et le gaz produits seront commercialisés par Rosneft", a précisé Rosneft, dont BP est le principal actionnaire après l'Etat russe (20%).

"Rosneft et BP conjugueront leurs efforts communs pour développer de nouveaux gisements", a déclaré dans ce communiqué le PDG de Rosneft, Igor Setchine.

Les méga-projets gaziers et pétroliers se multiplient ces dernières années en Sibérie arctique.

Il y a deux semaines, la Russie a inauguré l'énorme projet gazier Yamal, d'une valeur de 27 milliards de dollars, qui vise à construire en trois étapes une usine de liquéfaction de gaz permettant de produire à terme 16,5 millions de tonnes par an à partir de 2019. Aux manettes: le russe Novatek, le français Total et deux groupes chinois.


Après Yamal, Novatek prévoit de développer un nouveau projet dans le Grand Nord, Arctique-2. Ce projet géant sur la péninsule de Gydan, dans la mer de Kara, dont la fin de la première phase de construction est prévue en 2022-2023, doit à terme produire autant que Yamal.

(c) AFP

Commenter Rosneft et BP s'associent pour exploiter des hydrocarbures dans l'Arctique



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP: bénéfice net en forte baisse sur un an au premier trimestre

    mardi 07 mai 2024

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a enregistré un bénéfice en forte baisse au premier trimestre en raison de prix du gaz en repli qui ont pesé sur les ventes, et d'un effet de comparaison défavorable.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière BP

    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Rosneft signe avec Indian Oil Company pour réorienter ses exportations

    mercredi 29 mars 2023

    Moscou: Le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé mercredi avoir signé un contrat avec un partenaire indien pour "augmenter considérablement" les livraisons de pétrole russe, au moment où Moscou, visé par un embargo occidental, cherche à réorienter ses ventes vers...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite