Menu
A+ A A-

Pétrole en Allemagne

prix du petrole berlinBerlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité allemande, a dénoncé vendredi le ministre allemand des Transports.
2018 Vendredi 16 novembre à 14:11

prix du petrole MoscouMoscou: Le géant russe Rosneft a annoncé jeudi la dissolution de sa coentreprise avec le britannique BP spécialisée dans le raffinage en Allemagne, qui va se traduire par une augmentation de sa participation dans plusieurs unités dont la plus importante du pays.
2016 Jeudi 29 décembre à 13:12

prix du petrole berlinBerlin: L'énergéticien allemand EON a annoncé mercredi la cession d'actifs dans l'exploration de gaz et de pétrole en Norvège pour 1,6 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros), qu'il considère ne plus faire partie de son coeur de métier.
2015 Mercredi 14 octobre à 11:10

prix du petrole ParisParis: Total va céder à Rosneft sa participation de 16,67% dans la raffinerie de Schwedt (nord-est de l'Allemagne) pour 300 millions de dollars, dans le cadre de son plan de réduction de ses capacités de raffinage-pétrochimie en Europe, a annoncé vendredi le groupe français.
2015 Vendredi 19 juin à 11:06

prix du petrole saintSaint-Pétersbourg: Le géant russe du pétrole Rosneft a signé vendredi la vente au britannique BP d'un projet en Sibérie orientale, dans le cadre d'une série d'accords renforçant leur coopération et sa présence dans le raffinage en Allemagne malgré les sanctions liées à la crise ukrainienne.
2015 Vendredi 19 juin à 11:06

prix-du-petrole berne (awp/ats)Berne: En raison du renforcement du franc, les exploitants des stations-service helvétiques ont réduit le prix de l'essence de quelques centimes. En comparaison internationale, un plein en Suisse est toutefois devenu plus cher et le tourisme à la pompe s'est inversé.
2015 Mardi 20 janvier à 11:01

prix-du-petrole (développement)Berlin: Les signes se multiplient que l'industrie allemande est en train de se reprendre, et même si les perspectives pour 2015 ne sont pas mirobolantes, la première économie européenne devrait aussi tirer parti de la faiblesse du prix du pétrole.
2014 Vendredi 5 décembre à 10:12