Menu
A+ A A-

Iran: 29 compagnies internationales qualifiées pour les projets pétroliers et gaziers

prix du petrole TéhéranTéhéran: L'Iran a qualifié 29 grandes compagnies européennes et asiatiques pour participer aux appels d'offres pour le développement des champs pétroliers et gaziers du pays, ont rapporté mardi les médias iraniens.
Parmi ces sociétés figurent le groupe français Total, l'anglo-néerlandais Shell, le néerlandais Shlumberger, l'Italien Eni, les russes Gazprom et Lukoil, les chinois CNPC et Sinopec international, les japonais Japan Petroleum Exploration et Mitsubishi, ainsi que les sud-coréens Korea Gas Corporation et Posco Daewoo et le malaisien Petronas.

Le ministère iranien du Pétrole prévoit de lancer prochainement une série d'appels d'offres pour le développement de champs pétroliers et gaziers du pays, mais aucune date n'a encore été fixée.

L'entrée en vigueur de l'accord nucléaire avec les grandes puissances le 15 janvier 2016 et la levée d'une partie des sanctions internationales a permis à l'Iran de reprendre contact avec les compagnies internationales qui avaient quitté le pays à cause de la crise nucléaire.

D'ores et déjà, des protocoles d'accord ont été signés avec plusieurs compagnies internationales.

Total a conclu début novembre à Téhéran un accord de 4,8 milliards de dollars pour l'exploitation du grand champ gazier Pars-Sud, situé dans le Golfe, devenant la première grande compagnie occidentale du secteur pétrolier et gazier à revenir en Iran.

Début décembre, trois protocoles d'accord ont été conclus avec Shell pour explorer les possibilités de production des champs pétroliers d'Azadegan-Sud, de Yadavaran, et du champ gazier Kish (sud).

Gazprom a quant à lui signé le 13 décembre deux protocoles d'accord en vue de développer les champs pétroliers iraniens de Cheshmekosh et Changouleh (Ouest). Au total, l'étude de prospection de sept champs a été confiée à des sociétés russes.


(c) AFP

Commenter Iran: 29 compagnies internationales qualifiées pour les projets pétroliers et gaziers


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    vendredi 27 septembre 2019

    La Turquie souhaite continuer à acheter du gaz et du pétrole…

    Ankara: Le président turc Recep Tayyip Erdogan veut que la Turquie continue à acheter du pétrole et du gaz naturel iranien en...

    mercredi 25 septembre 2019

    USA: Des entités chinoises sanctionnées pour le transport de…

    New York: Les Etats-Unis ont sanctionné plusieurs entités chinoises pour avoir sciemment transporté du pétrole iranien, a annoncé mercredi le secrétaire d'Etat...

    vendredi 30 août 2019

    Le pétrolier iranien Adrian Darya poursuit sa course en Médi…

    Oslo/istanbul: La Turquie a déclaré vendredi que le pétrolier iranien Adrian Darya, ex-Grace 1, au coeur d'une confrontation entre Washington et Téhéran...

    La Compagnie pétrolière chinoise Sinopec

    Bénéfice en hausse au 1er trimestre pour PetroChina et en baisse pour Sin…

    mardi 30 avril 2019

    Pékin: Le géant chinois de l'énergie PetroChina a annoncé une hausse de son bénéfice net au premier trimestre, mais le plus gros raffineur mondial Sinopec a lui vu ses profits chuter.

    La Compagnie pétrolière chinoise CNPC

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l'Algérie

    vendredi 16 novembre 2018

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la frontière nigéro-algérienne, indique un communiqué du conseil des ministres nigérien.

    La Compagnie pétrolière Shell

    Le bénéfice net de Shell réduit de moitié au 2e trimestre

    jeudi 01 août 2019

    Londres: Le bénéfice net du géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a été divisé par deux au deuxième trimestre, en raison d'un repli des cours du pétrole et du gaz et de moindres marges sur ses opérations de raffinage.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 16 octobre 2019 à 12:42

    Le pétrole en légère baisse, craintes sur la demande mondial…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse mercredi en cours d'échanges européens après deux jours consécutifs de chute, pénalisés par...

    mercredi 16 octobre 2019 à 03:11

    Le pétrole se replie, lesté par les doutes sur l'économie mo…

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en baisse mardi, fragilisé par des données chinoises renforçant les craintes d'un ralentissement de...

    mardi 15 octobre 2019 à 16:52

    Le pétrole limite ses pertes, Pékin calme le jeu dans les né…

    Londres: Les prix du pétrole limitaient leurs pertes mardi en cours d'échanges européens tandis que la Chine accorde ses déclarations avec celles...

    mardi 15 octobre 2019 à 12:01

    Le pétrole en repli, flou sur l'accord commercial entre Wash…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, pénalisés par l'incertitude ambiante autour des négociations commerciales sino-américaines et des...

    lundi 14 octobre 2019 à 21:49

    Le pétrole lesté par les doutes sur l'accord commercial sino…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en nette baisse lundi, fragilisés par les doutes sur les négociations commerciales entre...

    lundi 14 octobre 2019 à 18:21

    La Russie et l'Arabie saoudite scellent leur entente pétroli…

    Ryad: La Russie et l'Arabie saoudite ont scellé lundi leur entente pétrolière et prôné une coopération renforcée tous azimuts, à l'occasion d'une...

    lundi 14 octobre 2019 à 17:19

    Le pétrole perd du terrain, doutes sur l'accord commercial s…

    Londres: Les prix du pétrole accentuaient leurs pertes lundi en cours d'échanges européens, peu soutenus par les négociations commerciales entre la Chine...

    lundi 14 octobre 2019 à 16:45

    Pétrole: Moscou et Ryad signent la charte de coopération 'Op…

    Ryad: La Russie et l'Arabie saoudite ont signé lundi la charte de coopération "Opep+", appellation rassemblant les 14 pays du cartel et...

    lundi 14 octobre 2019 à 12:23

    Pétrole: entrée en Bourse d'Aramco 'très bientôt' (entrepris…

    Ryad: L'annonce de la très attendue introduction en Bourse du géant pétrolier saoudien Aramco aura lieu "très bientôt", a déclaré lundi le...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 9 octobre 2019 Le groupe pétrolier saoudien Aramco est en bonne voie de renouer d'ici la fin novembre avec sa capacité de production maximale de 12 millions de barils par jour, a déclaré mercredi son directeur général, Amin Nasser.

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite