Menu
RSS
A+ A A-

Iran: 29 compagnies internationales qualifiées pour les projets pétroliers et gaziers

prix du petrole TéhéranTéhéran: L'Iran a qualifié 29 grandes compagnies européennes et asiatiques pour participer aux appels d'offres pour le développement des champs pétroliers et gaziers du pays, ont rapporté mardi les médias iraniens.
Parmi ces sociétés figurent le groupe français Total, l'anglo-néerlandais Shell, le néerlandais Shlumberger, l'Italien Eni, les russes Gazprom et Lukoil, les chinois CNPC et Sinopec international, les japonais Japan Petroleum Exploration et Mitsubishi, ainsi que les sud-coréens Korea Gas Corporation et Posco Daewoo et le malaisien Petronas.

Le ministère iranien du Pétrole prévoit de lancer prochainement une série d'appels d'offres pour le développement de champs pétroliers et gaziers du pays, mais aucune date n'a encore été fixée.

L'entrée en vigueur de l'accord nucléaire avec les grandes puissances le 15 janvier 2016 et la levée d'une partie des sanctions internationales a permis à l'Iran de reprendre contact avec les compagnies internationales qui avaient quitté le pays à cause de la crise nucléaire.

D'ores et déjà, des protocoles d'accord ont été signés avec plusieurs compagnies internationales.

Total a conclu début novembre à Téhéran un accord de 4,8 milliards de dollars pour l'exploitation du grand champ gazier Pars-Sud, situé dans le Golfe, devenant la première grande compagnie occidentale du secteur pétrolier et gazier à revenir en Iran.

Début décembre, trois protocoles d'accord ont été conclus avec Shell pour explorer les possibilités de production des champs pétroliers d'Azadegan-Sud, de Yadavaran, et du champ gazier Kish (sud).

Gazprom a quant à lui signé le 13 décembre deux protocoles d'accord en vue de développer les champs pétroliers iraniens de Cheshmekosh et Changouleh (Ouest). Au total, l'étude de prospection de sept champs a été confiée à des sociétés russes.


(c) AFP


Commenter Iran: 29 compagnies internationales qualifiées pour les projets pétroliers et gaziers

Le pétrole en Iran


dimanche 14 janvier 2018

Le pétrolier iranien en flammes au large de la Chine a coulé…

pékin: Un pétrolier iranien en feu a coulé huit jours après sa collision au large de la Chine, ont rapporté dimanche les...

jeudi 11 janvier 2018

Chine: le pétrolier toujours en feu, début de polémique en I…

Pékin: La Chine tentait toujours jeudi d'éteindre le feu à bord d'un pétrolier iranien au large de ses côtes, tandis qu'en Iran...

lundi 27 novembre 2017

L'Irak veut développer ses champs pétroliers près de l'Iran …

Bagdad: L'Irak a appelé lundi les compagnies étrangères à explorer et exploiter huit champs pétroliers et gaziers sur sa frontière avec l'Iran...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

La Compagnie pétrolière Shell

Royal Dutch Shell voit son bénéfice net quasiment tripler en 2017

jeudi 01 février 2018

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé jeudi un bond spectaculaire de ses résultats en 2017, le bénéfice net ayant pratiquement triplé à la faveur de la remontée des cours du pétrole et du gaz.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

vendredi 16 février 2018 à 04:08

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrolé étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, aidé par le repli du dollar qui favorise la...

jeudi 15 février 2018 à 21:09

Le pétrole aidé par le repli du dollar

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York à et Londres se sont ressaisis en cours de séance jeudi...

jeudi 15 février 2018 à 20:23

L'Opep cible un accord avant 2018 sur une coopération de lon…

Dubaï: L'Opep cherche à parvenir avant la fin 2018 à un accord sur une coopération à long terme avec les pays non...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite