Menu
A+ A A-

Iran: 29 compagnies internationales qualifiées pour les projets pétroliers et gaziers

prix du petrole TéhéranTéhéran: L'Iran a qualifié 29 grandes compagnies européennes et asiatiques pour participer aux appels d'offres pour le développement des champs pétroliers et gaziers du pays, ont rapporté mardi les médias iraniens.
Parmi ces sociétés figurent le groupe français Total, l'anglo-néerlandais Shell, le néerlandais Shlumberger, l'Italien Eni, les russes Gazprom et Lukoil, les chinois CNPC et Sinopec international, les japonais Japan Petroleum Exploration et Mitsubishi, ainsi que les sud-coréens Korea Gas Corporation et Posco Daewoo et le malaisien Petronas.

Le ministère iranien du Pétrole prévoit de lancer prochainement une série d'appels d'offres pour le développement de champs pétroliers et gaziers du pays, mais aucune date n'a encore été fixée.

L'entrée en vigueur de l'accord nucléaire avec les grandes puissances le 15 janvier 2016 et la levée d'une partie des sanctions internationales a permis à l'Iran de reprendre contact avec les compagnies internationales qui avaient quitté le pays à cause de la crise nucléaire.

D'ores et déjà, des protocoles d'accord ont été signés avec plusieurs compagnies internationales.

Total a conclu début novembre à Téhéran un accord de 4,8 milliards de dollars pour l'exploitation du grand champ gazier Pars-Sud, situé dans le Golfe, devenant la première grande compagnie occidentale du secteur pétrolier et gazier à revenir en Iran.

Début décembre, trois protocoles d'accord ont été conclus avec Shell pour explorer les possibilités de production des champs pétroliers d'Azadegan-Sud, de Yadavaran, et du champ gazier Kish (sud).

Gazprom a quant à lui signé le 13 décembre deux protocoles d'accord en vue de développer les champs pétroliers iraniens de Cheshmekosh et Changouleh (Ouest). Au total, l'étude de prospection de sept champs a été confiée à des sociétés russes.


(c) AFP

Commenter Iran: 29 compagnies internationales qualifiées pour les projets pétroliers et gaziers


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    lundi 11 novembre 2019

    L'Iran relativise la découverte pétrolière annoncée dimanche

    Téhéran: Le ministre du pétrole iranien Bijan Namdar Zanganeh a relativisé lundi la découverte d'un nouveau gisement de pétrole annoncée la veille...

    dimanche 10 novembre 2019

    L'Iran en récession annonce une découverte pétrolière géante

    Téhéran: "Un petit cadeau du gouvernement au peuple": le président iranien Hassan Rohani a annoncé dimanche la découverte d'un gisement pétrolier susceptible...

    dimanche 10 novembre 2019

    Pétrole: l'Iran annonce avoir découvert un gisement majeur

    Téhéran: Le président iranien Hassan Rohani a annoncé dimanche la découverte d'un immense gisement de pétrole susceptible d'augmenter d'un tiers les réserves...

    La Compagnie pétrolière chinoise Sinopec

    PetroChina et Sinopec pénalisés par les cours du brut au 3e trimestre

    jeudi 31 octobre 2019

    Shanghai: Le géant chinois de l'énergie PetroChina a annoncé un bénéfice net divisé par deux au 3è trimestre en raison d'une baisse des cours du brut et d'une forte concurrence sur le marché intérieur, tandis que celui du groupe public...

    La Compagnie pétrolière chinoise CNPC

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l'Algérie

    vendredi 16 novembre 2018

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la frontière nigéro-algérienne, indique un communiqué du conseil des ministres nigérien.

    La Compagnie pétrolière Shell

    Réchauffement: les géants du pétrole devraient tailler la production (ONG…

    vendredi 01 novembre 2019

    Paris: Les sept principales compagnies pétrolières privées devraient réduire leur production de plus d'un tiers d'ici 2040 pour garder les émissions carbone dans les objectifs de l'accord de Paris, selon une ONG étudiant le secteur.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 24 janvier 2020 à 12:11

    Le pétrole subit la pression des mesures anti-épidémie en Ch…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi en cours d'échanges européens, pénalisés par les inquiétudes pesant sur la demande mondiale, notamment en...

    vendredi 24 janvier 2020 à 01:59

    Le pétrole souffre des mesures anti-épidémie en Chine

    New York: Les prix du pétrole ont terminé vendredi à leur plus bas niveau depuis fin octobre après une semaine chahutée, dominée...

    jeudi 23 janvier 2020 à 22:02

    Le pétrole baisse fortement alors que le virus chinois menac…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en forte baisse jeudi, dans un climat toujours morose lié à la propagation...

    jeudi 23 janvier 2020 à 18:00

    Le pétrole limite légèrement ses pertes après les stocks amé…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours dans le rouge jeudi, la baisse surprise des stocks américains ne redressant que très peu...

    jeudi 23 janvier 2020 à 17:44

    USA: les stocks de brut baissent légèrement, la production r…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis alors même que la production...

    jeudi 23 janvier 2020 à 12:17

    Le pétrole dans le rouge, inquiétudes sur la demande chinois…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient jeudi en cours d'échanges européens, dans un climat morose lié à la propagation rapide du nouveau...

    mercredi 22 janvier 2020 à 21:48

    Le pétrole au plus bas depuis sept semaines

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement reculé mercredi, retombant à leur plus bas niveau depuis début décembre alors que...

    mercredi 22 janvier 2020 à 18:14

    Le pétrole à son plus bas de l'année, craintes d'un surplus …

    Londres: Les prix du pétrole accentuaient leur baisse mercredi en cours d'échanges européens, crevant leur plancher de 2020, les investisseurs étant préoccupés...

    mercredi 22 janvier 2020 à 11:50

    Le pétrole en baisse, craintes d'un surplus d'or noir

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens alors que l'Agence Internationale de l'Energie (AIE), par la voix de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 3 janvier 2020 Les prix du pétrole ont bondi de plus de 4% peu après l'annonce dans la nuit de la mort du général et émissaire de la République islamique en Irak.

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite