Menu
A+ A A-

📊 Historique des prix du pétrole

L'historique des prix du baril Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans.

La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix.

Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ?
Examinons les prix historiques du pétrole depuis 1968.

Les fondamentaux des prix du pétrole

Avant de plonger dans les données, il convient d'expliquer pourquoi les prix historiques du pétrole ont connu une telle volatilité. Cela tient principalement au fait que l'offre et la demande de pétrole ont tendance à être peu réactives aux variations de prix à court terme.
Du côté de l'offre, la capacité de production de pétrole peut être difficile à modifier rapidement. Le forage d'un nouveau puits de pétrole est un processus long et complexe.
Du côté de la demande, il peut être assez difficile de changer les équipements qui utilisent des produits pétroliers. Par exemple, à court terme, les gens continueront à se rendre au travail en voiture malgré la hausse du prix de l'essence.
Pour ces raisons, afin de rééquilibrer l'offre et la demande, il faut une variation de prix suffisamment importante. Par exemple, si le prix de l'essence devait doubler, ce n'est qu'à ce moment-là qu'un nombre suffisant de navetteurs pourrait envisager d'emprunter les transports en commun ou de modifier leur comportement d'une autre manière.

Quels types d'événements peuvent choquer le système au point de provoquer des changements de prix importants ?

Une grande partie du pétrole mondial est située dans des régions sujettes à des conflits politiques. Les événements politiques peuvent perturber l'offre réelle ou perçue de pétrole et faire grimper les prix. D'autre part, un ralentissement économique réduit la demande d'énergie et peut faire baisser les prix.



Retour sur l'historique des prix du pétrole

Historique des prix du pétrolePour comparer l'influence des événements sur les prix historiques du pétrole, nous avons utilisé les données de l'EIA.

Il convient de noter que ces données s'étendent jusqu'au 31 mars 2022 et qu'elles ne reflètent pas les récentes baisses de prix en réponse aux blocages de Shanghai et aux hausses des taux américains.

Voici le prix du baril de pétrole brut corrigé de l'inflation lors de certains événements géopolitiques mondiaux.

Date Événement Prix du pétrole brut par baril
Dollars réels 2010
T1 1971 Capacité de réserve américaine épuisée 13,47$
T1 1973 Embargo pétrolier arabe 15,90$
T1 1974 Levée de l'embargo 42,00$
T1 1978 Révolution iranienne 39,65$
T3 1980 Début officiel de la guerre Iran-Irak 76,93
Q1 1986 L'Arabie Saoudite suspend son rôle de super producteur 32,90$
T2 1990 Prix plancher avant l'invasion du Koweït par l'Irak 26,72$
T3 1990 L'Irak envahit le Koweït 39,37$
T4 1990 Prix maximum pendant l'invasion 47,15
T2 1991 L'Irak accepte la résolution de l'ONU pour mettre fin au conflit 30,18$
T4 1996 Prix maximum avant la crise financière asiatique 31,88$
T3 1997 Début de la crise financière asiatique 25,35$
T1 1999 L'OPEP réduit son objectif de production de 1,7M bpj 16,41$
T4 2000 Prix le plus haut avant le 11 septembre 38,73
T3 2001 Attentats du 11 septembre 31,76$
T4 2001 Prix de référence après le 11 septembre 24,22
T1 2005 La faible capacité de réserve 54,71$
T2 2008 Prix record avant l'effondrement financier mondial 125,21$
T1 2009 L'OPEP réduit ses objectifs de production de 4,2M bpj 42,89$
T2 2014 Prix max avant l'effondrement des prix de l'approvisionnement 95,07$
T1 2015 Quota de production de l'OPEP inchangé malgré la faiblesse des prix 44,41$
T4 2019 Prix avant la pandémie mondiale 50,38
T1 2020 Déclaration de la pandémie COVID-19 40,34$
T2 2020 Prix courant pendant la pandémie mondiale 24,65$
T1 2022 Invasion de l'Ukraine par la Russie 77,94$

En 1973, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a annoncé un embargo (interdiction) sur les exportations de pétrole vers les États-Unis. Cette mesure était une réponse à l'aide militaire fournie par les États-Unis à Israël. Lorsque l'embargo prend fin en mars 1974, le prix du pétrole brut, corrigé de l'inflation, a augmenté de 164 %. L'embargo a également entraîné un effondrement du marché boursier, dont la reprise a pris près de six ans.

Les prix historiques du pétrole ont augmenté rapidement de 2004 à 2008. À cette époque, la croissance économique alimentait la demande de pétrole, mais la capacité de production disponible était faible.
Au deuxième trimestre 2008, les prix du pétrole corrigés de l'inflation ont atteint un sommet de 125 dollars le baril. Ils se sont effondrés de 66 % peu après en raison de la crise financière mondiale.


Plus récemment, la pandémie de COVID-19 et les mesures d'endiguement associées ont fait chuter les prix historiques du pétrole de près de 40 % en trois mois. Depuis, les prix du pétrole ont augmenté de 216 % par rapport au niveau le plus bas atteint lors de la pandémie, au premier trimestre de 2022. Cette hausse est due à la reprise économique et à l'invasion de l'Ukraine par la Russie.



Commenter 📊 Historique des prix du pétrole



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite