Menu
RSS
A+ A A-

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession pétrolière en mer

prix du petrole Abou Dhabi (Emirats arabes unis)Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société espagnole Cepsa 20% des parts d'une concession offshore d'une valeur de 1,5 milliard de dollars (1,2 milliards d'euros).
Cette concession, d'une durée de 40 ans, a pour objectif de doubler la production des gisements pétroliers en mer de SARB et Umm Lulu à 215.000 barils par jour, a indiqué l'Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) dans un communiqué.

ADNOC Offshore, filiale d'ADNOC, détiendra 60% du projet tandis que les 20% restants seront attribués à une autre compagnie, précise-t-on de même source.

Cepsa, une compagnie pétrolière et gazière dont le siège est en Espagne, est la propriété de l'Abu Dhabi's Mubadala Investment Company, un fonds d'investissement avec des actifs se chiffrant à 125 milliards de dollars.

"Cet accord à long terme est une étape importante pour le développement du secteur du gaz et du pétrole d'Abou Dhabi et pour la réalisation de la +stratégie intégrée de croissance intelligente 2030+ d'ADNOC", a déclaré le PDG de l'entreprise publique émiratie, Sultan al-Jaber.

La semaine dernière, ADNOC a attribué 10% des parts de la concession offshore Lower Zakum à un consortium indien conduit par la compagnie ONGC Videsh pour une valeur de 600 millions de dollars.

ADNOC Offshore possède 60% du projet tandis que les 30% restants seront attribués à une troisième compagnie en vue d'atteindre une production de 450.000 barils par jour, soit plus que le double de l'actuelle.

Abou Dhabi, capitale des Emirats, qui détient plus de 90% des réserves pétrolières de ce pays du Golfe, a attribué ces dernières années des concessions à un grand nombre de compagnies internationales dont ExxonMobil, Total, BP, Shell et CNPC.

ADNOC prévoit d'augmenter cette année sa capacité de production de 3,2 millions de barils par jour à 3,5 millions.


(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 20 juin 2018 à 22:32

Le pétrole lesté à Londres par l'Opep, porté à New York par …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a reculé mercredi à Londres alors qu'abondent les spéculations à l'approche d'un important sommet entre l'Organisation des...

mercredi 20 juin 2018 à 18:42

"La raison l'emportera" à l'Opep, selon l'Arabie s…

vienne: Le ministre de l'Energie saoudien s'est montré mercredi optimiste sur ses chances de convaincre l'Opep de revoir à la hausse ses...

mercredi 20 juin 2018 à 16:52

USA: les stocks de brut chutent, ceux de produits raffinés m…

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont baissé deux fois plus fortement que prévu la semaine dernière, tandis que...

mercredi 20 juin 2018 à 16:29

Corruption au Nigeria: Eni et Shell cités comme "respon…

milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, pour corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au Nigeria...

mercredi 20 juin 2018 à 16:08

Le pétrole en hausse, l'Iran et l'Arabie saoudite jouent leu…

Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi en cours d'échanges européens, alors que l'Iran et l'Arabie saoudite campent sur leurs positions...

mercredi 20 juin 2018 à 15:30

L'Iran et l'Arabie saoudite campent sur leurs positions avan…

Vienne: L'Arabie saoudite a plaidé mercredi en faveur d'une augmentation de la production de pétrole de l'Opep, avant une réunion du cartel...

mercredi 20 juin 2018 à 12:58

Pétrole: la Libye perd des milliards de dollars en raison de…

Tripoli: Le patron de la compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) Mustafa Sanallah déplore, dans un entretien à l'AFP, des milliards de...

mercredi 20 juin 2018 à 12:25

Le pétrole remonte après un commentaire de l'Iran

Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi en cours d'échanges européens, alors que l'Iran a indiqué ne pas croire à un...

mercredi 20 juin 2018 à 08:31

Le pétrole aux Féroé: un rendez-vous pour le moment manqué

Tórshavn (danemark): Toujours pas l'ombre d'une plateforme en vue... Après avoir nourri les attentes et galvanisé les rêves d'indépendance au tournant du...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite