Menu
A+ A A-

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession pétrolière en mer

prix du petrole Abou Dhabi (Emirats arabes unis)Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société espagnole Cepsa 20% des parts d'une concession offshore d'une valeur de 1,5 milliard de dollars (1,2 milliards d'euros).
Cette concession, d'une durée de 40 ans, a pour objectif de doubler la production des gisements pétroliers en mer de SARB et Umm Lulu à 215.000 barils par jour, a indiqué l'Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) dans un communiqué.

ADNOC Offshore, filiale d'ADNOC, détiendra 60% du projet tandis que les 20% restants seront attribués à une autre compagnie, précise-t-on de même source.

Cepsa, une compagnie pétrolière et gazière dont le siège est en Espagne, est la propriété de l'Abu Dhabi's Mubadala Investment Company, un fonds d'investissement avec des actifs se chiffrant à 125 milliards de dollars.

"Cet accord à long terme est une étape importante pour le développement du secteur du gaz et du pétrole d'Abou Dhabi et pour la réalisation de la +stratégie intégrée de croissance intelligente 2030+ d'ADNOC", a déclaré le PDG de l'entreprise publique émiratie, Sultan al-Jaber.

La semaine dernière, ADNOC a attribué 10% des parts de la concession offshore Lower Zakum à un consortium indien conduit par la compagnie ONGC Videsh pour une valeur de 600 millions de dollars.

ADNOC Offshore possède 60% du projet tandis que les 30% restants seront attribués à une troisième compagnie en vue d'atteindre une production de 450.000 barils par jour, soit plus que le double de l'actuelle.

Abou Dhabi, capitale des Emirats, qui détient plus de 90% des réserves pétrolières de ce pays du Golfe, a attribué ces dernières années des concessions à un grand nombre de compagnies internationales dont ExxonMobil, Total, BP, Shell et CNPC.

ADNOC prévoit d'augmenter cette année sa capacité de production de 3,2 millions de barils par jour à 3,5 millions.


(c) AFP

Commenter Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession pétrolière en mer


    Le pétrole aux Emirats arabes unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Emirats arabes unis

    mardi 16 novembre 2021

    Émirats: ADNOC va investir 6 milliards d'euros dans le forag…

    Abou Dhabi: La compagnie pétrolière nationale d'Abou Dhabi (ADNOC) a annoncé mardi un investissement de six milliards de dollars dans le forage...

    mercredi 14 juillet 2021

    Compromis Arabie saoudite / EAU sur l'offre de pétrole

    Dubaï L'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis (EAU) sont parvenus à un compromis sur la stratégie de production de l'OPEP+, a-t-on appris...

    jeudi 08 juillet 2021

    La dispute sur le pétrole montre les divergences entre Saoud…

    Dubaï: La querelle entre l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis lors des dernières négociations sur la production de pétrole à l'Opep+...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 21 janvier 2022 à 23:20

    Le pétrole se replie dans le sillage de la chute du marché b…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement fléchi vendredi, dans le sillage d'une nouvelle chute du marché boursier à New...

    vendredi 21 janvier 2022 à 12:22

    Le pétrole se replie, freiné par l'augmentation des stocks a…

    Londres: Les cours du pétrole ont fléchi vendredi, neutralisés par les stocks américains en augmentation, mettant fin à une série de gains...

    vendredi 21 janvier 2022 à 10:05

    📈 100 dollars le baril bientôt ?

    Londres: Craig Erlam, l'analyste principal d'OANDA, a déclaré à City A.M. que les prix du pétrole pourraient atteindre 100 dollars le baril...

    jeudi 20 janvier 2022 à 22:03

    Le pétrole se stabilise après avoir frôlé 90 dollars pour le…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont stabilisés jeudi alors que le Brent a de nouveau frôlé les 90 dollars...

    jeudi 20 janvier 2022 à 18:28

    Le pétrole repart à la hausse avec la baisse des réserves st…

    Londres: Le cours du pétrole de Brent regagnait jeudi de nouveaux sommets sur sept ans dans un marché toujours inquiet d'une offre...

    jeudi 20 janvier 2022 à 17:53

    🛢️USA: contrairement aux attentes, les stocks de pétrole rem…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont légèrement augmenté la semaine dernière après sept semaines de repli, surprenant...

    jeudi 20 janvier 2022 à 13:09

    Le pétrole se repose sur ses sommets en attendant les stocks…

    Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient jeudi, proches des sommets sur sept ans atteints mercredi, en attendant les chiffres hebdomadaires sur...

    mercredi 19 janvier 2022 à 21:44

    Le pétrole frôle les 90 dollars, avant de consolider

    Cours de clôture: Le baril de Brent de mer du Nord a frôlé mercredi les 90 dollars, porté par son élan ainsi...

    mercredi 19 janvier 2022 à 12:20

    Le pétrole grimpe, dopé par la demande et les risques sur l…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient leur envolée mercredi, la forte demande et les risques géopolitiques exerçant une pression à la hausse...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2021

    Le vendredi 21 janvier 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2021.

    Lire la suite

    📈 100 dollars le baril bientôt ?

    Le vendredi 21 janvier 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Craig Erlam, l'analyste principal d'OANDA, a déclaré à City A.M. que les prix du pétrole pourraient atteindre 100 dollars le baril au cours du premier trimestre, suite aux intenses reprises de ces derniers jours.

    Lire la suite

    Goldman Sachs voit le baril de Brent à 100 dollars au T3

    Le mardi 18 janvier 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: Goldman Sachs s'attend à ce que le prix du baril de Brent atteigne 100 dollars au second semestre de cette année, évoquant un impact moindre que redouté du variant Omicron sur la demande, conjugué à une perturbation accrue de l'offre.

    Lire la suite