Menu
A+ A A-

Pétrole au Qatar: le patron de la compagnie nationale entre au gouvernement

petrole qatarDoha: Le Qatar, l'un des principaux producteurs énergétiques au monde, a annoncé dimanche l'entrée au gouvernement du patron de l'entreprise pétrolière nationale lors d'un remaniement gouvernemental surprise, le premier depuis le début de la crise diplomatique dans le Golfe en 2017.
Saad al-Kaabi, PDG de Qatar Petroleum, a été nommé comme "ministre d'Etat aux Affaires énergétiques", a annoncé l'agence officielle QNA, sans préciser s'il prenait la place du ministre de l'Energie et de l'Industrie, Mohammed ben Salah al-Sada, ou s'il s'agissait d'une création de poste.

Personnalité en vue dans le cadre de l'actuel conflit diplomatique régional, M. Kaabi a récemment annoncé que le Qatar, premier exportateur de gaz naturel liquéfié au monde, allait augmenter sa production.

Au ministère du Travail, Youssef al-Othman Fakhro remplace Issa al-Nouaïmi. Ce dernier a mené un programme de réformes comprenant notamment la mise en place d'un salaire minimum et l'abolition partielle du système des visas de sortie.

A l'approche du Mondial-2022 dont il est l'hôte, le Qatar reste toutefois l'objet de critiques pour son traitement des travailleurs immigrés.

Lors de cette annonce de remaniement, les autorités du Qatar ont en outre indiqué que le ministre des Affaires étrangères, Mohammed ben Abderrahmane al-Thani, prendrait aussi la tête du fonds d'investissement souverain (l'Autorité des investissements du Qatar, QIA).

Il s'agit du premier remaniement depuis le début de l'embargo imposé à l'émirat gazier par l'Arabie saoudite et ses alliés du Golfe en juin 2017.

A cette date, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte ont soudainement rompu leurs relations avec le Qatar, accusé malgré ses démentis de "financer le terrorisme", et de se rapprocher de l'Iran chiite. Ils ont isolé Doha en lui imposant un blocus terrestre, maritime et aérien.


(c) AFP

Commenter Pétrole au Qatar: le patron de la compagnie nationale entre au gouvernement


    Le pétrole au Qatar

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole au Qatar

    lundi 03 décembre 2018

    Pétrole: le Qatar anonce son départ de l'Opep, cartel dominé…

    Doha: Le Qatar a annoncé lundi qu'il quitterait le mois prochain l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), afin de se concentrer...

    mardi 13 novembre 2018

    Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

    Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

    vendredi 05 octobre 2018

    L'Argentine propose au Qatar un accord dans les hydrocarbure…

    Buenos aires: Le président argentin Mauricio Macri a proposé à l'émir du Qatar Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, qui achevait vendredi à...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 20 février 2020 à 12:01

    Le pétrole stable, les investisseurs rassurés par la Chine e…

    Londres: Les prix du pétrole consolidaient jeudi leur remontée depuis leur plus bas atteints au début du mois, aidés par les mesures...

    mercredi 19 février 2020 à 21:14

    Le pétrole, aidé par les sanctions contre Rosneft, poursuit …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en forte hausse mercredi, aidés par un ralentissement de la propagation du coronavirus...

    mercredi 19 février 2020 à 11:32

    Le pétrole convalescent bénéficie du ralentissement de l'épi…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi, poursuivant leur reprise amorcée depuis le 10 février, aidés par un ralentissement des...

    mercredi 19 février 2020 à 10:00

    Rosneft: le bénéfice net a bondi en 2019 malgré le pétrole p…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi une forte hausse de son bénéfice net en 2019, malgré un incident...

    mardi 18 février 2020 à 21:52

    Le pétrole fait du surplace, persistance des inquiétudes sur…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini quasiment inchangés mardi dans un marché toujours préoccupé par l'épidémie de coronavirus et...

    mardi 18 février 2020 à 17:27

    Le pétrole limite ses pertes, persistance des inquiétudes su…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours dans le rouge mardi mais remontaient sensiblement depuis l'ouverture de la séance américaine, toujours lestés...

    mardi 18 février 2020 à 12:48

    Ioukos: la Russie condamnée en appel à payer 50 milliards au…

    La Haye: Plus de quinze ans après les faits, un tribunal néerlandais a condamné mardi en appel la Russie à verser 50...

    mardi 18 février 2020 à 11:30

    Le pétrole dans le rouge, persistance des inquiétudes sur l…

    Londres: Les prix du pétrole étaient orientés à la baisse mardi, lestés par le regain des craintes autour de l'épidémie de coronavirus...

    lundi 17 février 2020 à 12:05

    Le pétrole commence la semaine à l'équilibre

    Londres: Les prix du pétrole étaient stables lundi, conservant leurs gains de la semaine précédente, dans un marché toujours sensible à la...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 12 février 2020 Les stocks de pétrole commerciaux des États-Unis ont augmenté d'environ +7,5 millions de barils, s'établissant ainsi à 442,5 millions de barils.

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite