Menu
A+ A A-

📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

prix du petrole New YorkPrévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.
Goldman Sachs prévoit une augmentation de la demande de produits de base cette année, alimentée par les baisses de taux d'intérêt des banques centrales.

Selon la banque d'investissement, le rendement potentiel des matières premières pourrait atteindre jusqu'à 15%. Les analystes de Goldman Sachs soulignent que la réduction des taux d'intérêt stimulera la reprise des industries manufacturières et encouragera la demande des consommateurs, malgré les risques géopolitiques persistants.

Les matières premières telles que le pétrole brut, l'aluminium, le cuivre et l'or pourraient enregistrer des hausses de prix significatives cette année, selon les perspectives économiques en évolution.

🇺🇸 Dans une note citée par Bloomberg, les analystes déclarent : "Nous constatons que les réductions de taux aux États-Unis dans des environnements non récessionnistes entraînent une augmentation des prix des matières premières, avec un plus grand coup de pouce pour les métaux (le cuivre et l'or en particulier), suivi par le pétrole brut."

Il est également souligné que l'impact positif sur les prix des matières premières tend à se renforcer avec le temps, à mesure que l'impulsion de croissance générée par l'assouplissement des conditions financières se diffuse.

📊 La Réserve fédérale américaine devrait jouer un rôle majeur, bien que pour l'instant, elle n'ait pas indiqué d'urgence à réduire ses taux. Cependant, la Fed prévoit trois baisses de taux cette année.

Le mois dernier, Goldman Sachs a révisé à la hausse ses prévisions concernant le prix du pétrole, le fixant à 87 dollars le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., contre 85 dollars précédemment.

Cette révision est justifiée par les perturbations du transport maritime en mer Rouge, selon les analystes de la banque d'investissement.

Plus récemment, Goldman a suggéré que le prix du pétrole pourrait dépasser les 100 dollars le baril cette année, en raison de la forte demande et du ralentissement de l'offre supplémentaire des producteurs non membres de l'OPEP.

📅 L'Agence internationale de l'énergie a également récemment relevé ses prévisions de croissance de la demande de pétrole, citant la situation en mer Rouge comme un facteur contribuant à une demande supplémentaire de carburants.


Goldman Sachs est reconnue comme une autorité dans le domaine du pétrole de part son expertise financière pointue, de ses analyses approfondies ainsi que de son rôle clé dans les marchés mondiaux des matières premières et de ses investissements dans le secteur de l'énergie.



Commenter 📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs



    Communauté prix du baril


    Les dernières prévisions des prix du baril

    -Voir toutes les actualités sur les prévisions des cours du pétrole

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:50

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    New York: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective d'une...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite