Menu
A+ A A-

Le groupe pétrolier britannique Petrofac quitte la Tunisie

prix du petrole tunisTunis: Le groupe britannique Petrofac, qui a connu des troubles récurrents dus à un conflit social, a annoncé jeudi avoir cédé son site pétrolier tunisien, à Chergui dans l'est de la Tunisie, à la société franco-britannique Perenco.
Le champ de Chergui, sur l'île de Kerkennah, est exploité à 45% par Petrofac et à 55% par l'Etat tunisien.

"Petrofac annonce avoir cédé à Perenco la totalité de sa participation de 45% dans l'actif Chergui en Tunisie", précise ce groupe dans un communiqué publié sur son site.

La société britannique est le principal employeur à Kerkennah (centre-est).

Selon la même source "tous les employés (du site) de Chergui seront transférés à Perenco dans le cadre de la transaction, qui devrait se conclure avant la fin de l'année".

"Cette vente marque une nouvelle étape dans la stratégie de reconversion du groupe vers un modèle moins gourmand en capital en vendant les actifs non-essentiels", ajoute ce groupe.

En 2016 et 2017, des protestations sociales ont bloqué à maintes reprises les activités de ce groupe en Tunisie malgré l'intervention des autorités et de la société civile.

La crise avait éclaté début 2016, avec l'arrêt d'un programme temporaire d'aide créé après la révolution de 2011, et en grande partie financé par Petrofac au nom de la responsabilité sociale des entreprises.

Des diplômés chômeurs avaient à cette époque été employés dans des institutions publiques et rémunérés par des compagnies pétrolières par le biais de l'Etat, sans toutefois disposer de contrat, d'assurance ou de retraite.

Petrofac avait alors expliqué ne plus pouvoir continuer à financer ce programme, et appelé l'Etat tunisien "à faire son travail".

La décision de Petrofac intervient alors que la Tunisie cherche à relancer son économie en difficulté notamment en raison de l'inflation, de l'augmentation des déficits, et de l'instabilité politique depuis la chute du président Zine El Abidine Ben Ali en 2011.


(c) AFP

Commenter Le groupe pétrolier britannique Petrofac quitte la Tunisie


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 21 septembre 2019 à 11:46

    Aramco n'a annulé aucun contrat et tournera à plein régime d…

    Ryad: Une semaine après les attaques contre deux installations pétrolières majeures d'Aramco, le directeur général de la compagnie saoudienne a annoncé samedi...

    vendredi 20 septembre 2019 à 22:07

    Le pétrole recule un peu à la fin d'une semaine marquée par …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en légère baisse vendredi, reprenant leur souffle à la fin d'une semaine marquée...

    vendredi 20 septembre 2019 à 12:44

    La production reviendra à la normale d'ici à la fin du mois…

    KHOURAIS: La compagnie pétrolière saoudienne Saudi Aramco est convaincue que la production du site de Kourhaïs, bombardé le week-end dernier comme celui...

    vendredi 20 septembre 2019 à 11:04

    Le pétrole en légère hausse dans un marché inquiet

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse vendredi en cours d'échanges européens, restant soutenus en raison des inquiétudes concernant l'offre...

    jeudi 19 septembre 2019 à 21:40

    Le pétrole soutenu par les doutes sur le retour à la normale…

    Cours de clôture: Les prix du baril de brut ont terminé en légère hausse jeudi, soutenus par les doutes sur la capacité...

    jeudi 19 septembre 2019 à 13:10

    Le pétrole monte fortement, soutenu par l'évolution de la si…

    Londres: Les prix du pétrole montaient fortement jeudi en cours d'échanges européens, soutenus par l'information selon laquelle l'Arabie saoudite cherchait à acheter...

    jeudi 19 septembre 2019 à 10:46

    Le pétrole monte, soutenu par les tensions au Moyen-Orient

    Londres: Les prix du pétrole montaient jeudi en cours d'échanges européens, soutenus par les risques toujours présents au Moyen-Orient après l'attaque de...

    mercredi 18 septembre 2019 à 21:31

    Le pétrole recule face à un apparent apaisement de la situat…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse mercredi alors que l'Arabie saoudite a assuré d'un retour à la...

    mercredi 18 septembre 2019 à 19:52

    USA: les stocks de pétrole brut augmentent pour la 1e fois e…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont légèrement augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Dimanche 15 septembre 2019 Selon le ministre de l'Energie, le prince Abdoulaziz ben Salman, cité samedi par l'agence officielle SPA, 5,7 millions de barils par jour sont concernés par l'interruption partielle, soit près de la moitié de la production saoudienne, ou 5% du commerce quotidien mondial du pétrole.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite