Menu
A+ A A-

Eni pourrait introduire en Bourse sa nouvelle division d'énergie renouvelable

Petrole en ItalieLondres/milan: Le groupe italien d'énergie Eni envisage de filialiser sa nouvelle division d'énergie renouvelable l'an prochain et pourrait introduire une part minoritaire de celle-ci en Bourse afin de lever des fonds nécessaires à sa transition énergétique, a déclaré à Reuters une source proche du dossier.
Cette division, qui comprend la production et la vente d'énergie renouvelable aux particuliers, pourrait être valorisée environ 10 milliards d'euros, a précisé la source.

Eni a revu à la hausse le mois dernier ses objectifs en matière de climat et prévoit d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050 sur fond de pression des investisseurs pour que les entreprises réduisent leurs émissions.

Dans le cadre de sa présentation stratégique de février, Eni a dit vouloir fusionner ses activités d'énergie renouvelable et de vente aux particuliers pour en faire l'un des plus grands du secteur en Europe, ce qui permettrait à la division de doubler son bénéfice d'exploitation à un milliard d'euros en 2024.

"La nouvelle division sera opérationnelle en juin et l'option la plus probable sur la table est de la scinder et de coter 20% à 30% de son capital l'année prochaine", a déclaré la source.

Les autres options portent sur une fusion avec une entreprise existante ou une association avec des partenaires, a déclaré la source, mais elle a ajouté que ces deux pistes étaient moins probables.

D'autres groupes énergétiques en Europe, dont l'espagnol Repsol, envisagent une scission de leurs activités de renouvelables afin de lever des fonds pour réduire leur dette et financer leur retrait progressif du pétrole et du charbon.


Le plan Hercule de réorganisation d'EDF prévoit pour sa part de séparer les activités du groupe entre trois entités distinctes : un EDF "Bleu" pour le parc nucléaire et une branche "Azur" pour l'hydroélectricité - qui pourraient être intégralement renationalisées -, ainsi qu'un "EDF Vert" pour les énergies renouvelables, la distribution et la commercialisation, dont le capital serait ouvert.

Le cours de Bourse des sociétés spécialisées dans les énergies renouvelable a grimpé en flèche au cours de l'année écoulée tandis que celui des groupes pétroliers a fortement reculé sur fond de pandémie due au nouveau coronavirus et de prise de conscience des investisseurs de leur rôle dans l'objectif d'une économie décarbonée.

Une scission de la division d'Eni lui permettrait de plus que doubler sa valeur en Bourse et de lever deux à trois milliards d'euros d'obligation afin de soutenir la croissance de ses activités d'énergie renouvelables.

Sollicité, un porte-parole d'Eni a déclaré: "Comme nous l'avons dit lors de la présentation de notre stratégie, nous étudierons les options pour débloquer de la valeur en fusionnant notre activité de renouvelables et celle aux particuliers."

(c) Reuters

Commenter Eni pourrait introduire en Bourse sa nouvelle division d'énergie renouvelable


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 31 janvier 2023 à 14:42

    Opep+: Arkab prendra part mercredi par visioconférence aux t…

    ALGER: Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, prendra part, mercredi, par visioconférence, aux travaux de la 47ème réunion du...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:50

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:05

    Le pétrole baisse, les exportations russes résistent

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur déclin mardi, lestés par des exportations russes résilientes, tandis que les investisseurs désertent les actifs...

    lundi 30 janvier 2023 à 21:55

    En baisse, le pétrole attend toujours des signes du rebond d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi pour la troisième séance d'affilée, dans un marché qui s'essouffle à force...

    lundi 30 janvier 2023 à 18:00

    Le pétrole baisse mais une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole baissaient lundi, mais une attaque sur un site militaire Iranien ainsi que l'approche de l'embargo sur l'or...

    lundi 30 janvier 2023 à 17:25

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de de…

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de...

    lundi 30 janvier 2023 à 13:00

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2…

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État...

    lundi 30 janvier 2023 à 12:00

    Le pétrole hésite, une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans direction forte lundi, mais une attaque sur un site militaire iranien ainsi que l'approche de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 23:00

    Le pétrole en repli, sur des prises de profits avant la fin …

    New York: Les prix du pétrole, en hausse en première partie de séance, se sont finalement repliés vendredi, les investisseurs étant tentés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite