Menu
A+ A A-

Eni pourrait introduire en Bourse sa nouvelle division d'énergie renouvelable

Petrole en ItalieLondres/milan: Le groupe italien d'énergie Eni envisage de filialiser sa nouvelle division d'énergie renouvelable l'an prochain et pourrait introduire une part minoritaire de celle-ci en Bourse afin de lever des fonds nécessaires à sa transition énergétique, a déclaré à Reuters une source proche du dossier.
Cette division, qui comprend la production et la vente d'énergie renouvelable aux particuliers, pourrait être valorisée environ 10 milliards d'euros, a précisé la source.

Eni a revu à la hausse le mois dernier ses objectifs en matière de climat et prévoit d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050 sur fond de pression des investisseurs pour que les entreprises réduisent leurs émissions.

Dans le cadre de sa présentation stratégique de février, Eni a dit vouloir fusionner ses activités d'énergie renouvelable et de vente aux particuliers pour en faire l'un des plus grands du secteur en Europe, ce qui permettrait à la division de doubler son bénéfice d'exploitation à un milliard d'euros en 2024.

"La nouvelle division sera opérationnelle en juin et l'option la plus probable sur la table est de la scinder et de coter 20% à 30% de son capital l'année prochaine", a déclaré la source.

Les autres options portent sur une fusion avec une entreprise existante ou une association avec des partenaires, a déclaré la source, mais elle a ajouté que ces deux pistes étaient moins probables.

D'autres groupes énergétiques en Europe, dont l'espagnol Repsol, envisagent une scission de leurs activités de renouvelables afin de lever des fonds pour réduire leur dette et financer leur retrait progressif du pétrole et du charbon.


Le plan Hercule de réorganisation d'EDF prévoit pour sa part de séparer les activités du groupe entre trois entités distinctes : un EDF "Bleu" pour le parc nucléaire et une branche "Azur" pour l'hydroélectricité - qui pourraient être intégralement renationalisées -, ainsi qu'un "EDF Vert" pour les énergies renouvelables, la distribution et la commercialisation, dont le capital serait ouvert.

Le cours de Bourse des sociétés spécialisées dans les énergies renouvelable a grimpé en flèche au cours de l'année écoulée tandis que celui des groupes pétroliers a fortement reculé sur fond de pandémie due au nouveau coronavirus et de prise de conscience des investisseurs de leur rôle dans l'objectif d'une économie décarbonée.

Une scission de la division d'Eni lui permettrait de plus que doubler sa valeur en Bourse et de lever deux à trois milliards d'euros d'obligation afin de soutenir la croissance de ses activités d'énergie renouvelables.

Sollicité, un porte-parole d'Eni a déclaré: "Comme nous l'avons dit lors de la présentation de notre stratégie, nous étudierons les options pour débloquer de la valeur en fusionnant notre activité de renouvelables et celle aux particuliers."

(c) Reuters

Commenter Eni pourrait introduire en Bourse sa nouvelle division d'énergie renouvelable


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 avril 2021 à 11:41

    Le pétrole partagé entre les perturbations de l'offre et de …

    Londres: Les cours du pétrole étaient proches de l'équilibre vendredi, partagés entre les effets dévastateurs sur la demande de la propagation du...

    jeudi 22 avril 2021 à 22:10

    New York accuse ExxonMobil, BP et Shell de 'tromperie' sur l…

    New York: La ville de New York a porté plainte jeudi contre les majors pétrolières ExxonMobil, Royal Dutch Shell et BP, les...

    jeudi 22 avril 2021 à 22:00

    Le pétrole finit à l'équilibre, la pandémie inquiète toujour…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont stagné jeudi, hésitant entre inquiétudes sur la demande asiatique en raison de la pandémie...

    jeudi 22 avril 2021 à 11:43

    Le pétrole accuse le coup au lendemain des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole reculaient de nouveau jeudi, plombés par une hausse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 21 avril 2021 à 21:55

    Chevron et Toyota, partenaires pour développer la technologi…

    New York: Le groupe pétrolier Chevron et le constructeur automobile Toyota ont annoncé mercredi une première étape vers une alliance stratégique pour...

    mercredi 21 avril 2021 à 21:45

    Le pétrole recule après la hausse des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont cédé du terrain mercredi, pénalisés par la hausse des stocks de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 21 avril 2021 à 17:17

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut remontent pour la premièr…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont légèrement rebondi après trois semaines de baisse consécutives, déjouant les attentes...

    mercredi 21 avril 2021 à 12:00

    En baisse, le pétrole lorgne les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain mercredi, pénalisés par la circulation du Covid-19 qui limite la consommation d'or noir et...

    mardi 20 avril 2021 à 22:06

    Le pétrole cale sous l'effet de prises de bénéfices

    Cours de clôture: Les prix du brut ont quelque peu flanché mardi, un contrecoup causé par des prises de bénéfices après une...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 20 avril 2021 A environ 65 dollars le baril, le pétrole a retrouvé son prix d'avant la pandémie et la banque américaine Goldman Sachs le voit dépasser les 80 dollars cet été, porté par des "indicateurs favorables pour la demande dans les zones où la vaccination est forte".

    Sa concurrente Morgan Stanley envisage quant à elle le baril de brut à 70 dollars au troisième trimestre.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite