Menu
A+ A A-

Eni pourrait introduire en Bourse sa nouvelle division d'énergie renouvelable

Petrole en ItalieLondres/milan: Le groupe italien d'énergie Eni envisage de filialiser sa nouvelle division d'énergie renouvelable l'an prochain et pourrait introduire une part minoritaire de celle-ci en Bourse afin de lever des fonds nécessaires à sa transition énergétique, a déclaré à Reuters une source proche du dossier.
Cette division, qui comprend la production et la vente d'énergie renouvelable aux particuliers, pourrait être valorisée environ 10 milliards d'euros, a précisé la source.

Eni a revu à la hausse le mois dernier ses objectifs en matière de climat et prévoit d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050 sur fond de pression des investisseurs pour que les entreprises réduisent leurs émissions.

Dans le cadre de sa présentation stratégique de février, Eni a dit vouloir fusionner ses activités d'énergie renouvelable et de vente aux particuliers pour en faire l'un des plus grands du secteur en Europe, ce qui permettrait à la division de doubler son bénéfice d'exploitation à un milliard d'euros en 2024.

"La nouvelle division sera opérationnelle en juin et l'option la plus probable sur la table est de la scinder et de coter 20% à 30% de son capital l'année prochaine", a déclaré la source.

Les autres options portent sur une fusion avec une entreprise existante ou une association avec des partenaires, a déclaré la source, mais elle a ajouté que ces deux pistes étaient moins probables.

D'autres groupes énergétiques en Europe, dont l'espagnol Repsol, envisagent une scission de leurs activités de renouvelables afin de lever des fonds pour réduire leur dette et financer leur retrait progressif du pétrole et du charbon.


Le plan Hercule de réorganisation d'EDF prévoit pour sa part de séparer les activités du groupe entre trois entités distinctes : un EDF "Bleu" pour le parc nucléaire et une branche "Azur" pour l'hydroélectricité - qui pourraient être intégralement renationalisées -, ainsi qu'un "EDF Vert" pour les énergies renouvelables, la distribution et la commercialisation, dont le capital serait ouvert.

Le cours de Bourse des sociétés spécialisées dans les énergies renouvelable a grimpé en flèche au cours de l'année écoulée tandis que celui des groupes pétroliers a fortement reculé sur fond de pandémie due au nouveau coronavirus et de prise de conscience des investisseurs de leur rôle dans l'objectif d'une économie décarbonée.

Une scission de la division d'Eni lui permettrait de plus que doubler sa valeur en Bourse et de lever deux à trois milliards d'euros d'obligation afin de soutenir la croissance de ses activités d'énergie renouvelables.

Sollicité, un porte-parole d'Eni a déclaré: "Comme nous l'avons dit lors de la présentation de notre stratégie, nous étudierons les options pour débloquer de la valeur en fusionnant notre activité de renouvelables et celle aux particuliers."

(c) Reuters

Commenter Eni pourrait introduire en Bourse sa nouvelle division d'énergie renouvelable


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 03 octobre 2022 à 18:28

    L'Opep+ se réunit sur fond de rumeurs de franches coupes

    Londres: L'Opep+, qui se réunit mercredi à Vienne, se prépare-t-elle à une réduction drastique de sa production de pétrole? A mesure que...

    lundi 03 octobre 2022 à 14:00

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la hausse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français sont repartis à la hausse la semaine passée, après 4 semaines de baisse. Le 1er septembre dernier, une nouvelle...

    lundi 03 octobre 2022 à 12:30

    Le pétrole en hausse avant l'Opep+ qui se réunit à Vienne

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en forte hausse, dopés par l'Opep+, qui se réunira mercredi en présentiel pour la...

    samedi 01 octobre 2022 à 13:11

    L'Opep+ se réunit à Vienne pour la première fois depuis mars…

    Vienne: L'Opep+ se réunira mercredi physiquement à Vienne, siège du cartel des producteurs de pétrole, "pour la première fois depuis mars 2020...

    vendredi 30 septembre 2022 à 21:20

    Le pétrole en baisse, la possible baisse de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, le marché étant toujours préoccupé par l'affaiblissement de la demande et dans un...

    vendredi 30 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se redresse, le marché s'attend à une baisse de p…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient vendredi, poussés par les spéculations autour d'une possible baisse de la production d'Organisation des pays...

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    mercredi 28 septembre 2022 à 21:10

    Le pétrole monte encore, aidé par le dollar et une surprise …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond mercredi, soutenus par un repli du dollar, la fermeture d'installations dans...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite