Menu
A+ A A-

Tchad: des majors pétrolières condamnées à de très lourdes amendes

prix du petrole n'djamenaN'djamena: Un consortium composé des majors pétrolières Esso (Etats-Unis), Petronas (Malaisie) et Chevron (Etats-Unis) a été condamné à de très lourdes amendes par la justice au Tchad pour des taxes non payées, selon un jugement dont l'AFP a obtenu copie mercredi, qui mentionne la somme de 67,32 milliards d'euros.
Le consortium est condamné à titre de pénalités à verser à l'Etat tchadien la somme de 44.294.126.527.840 de francs CFA, soit 67,32 milliards d'euros, d'après le jugement du tribunal de grande instance de N'Djamena.

En principal au titre des redevances statistiques, le consortium Esso/Petronas/Chevron est condamné à verser à l'Etat tchadien, représenté par le ministère des Finances, 483.611.945.749 de francs CFA, soit 735 millions d'euros.

Le tribunal ordonne l'exécution provisoire à hauteur de la somme de 396.391.040.330 de francs CFA (602 millions d'euros) nonobstant toutes voies de recours.

L'avocat du consortium a interjeté appel.

Dans le détail, Esso doit supporter 233.537.204.356 de francs CFA (355 M d'euros), Petronas 152.388.286.640 de francs CFA (231,6 M d'euros), et SHT, qui a racheté les actifs de Chevron, 97.686.454.702 de francs CFA (148,4 M d'euros).

Fin 2013, l'Etat tchadien a porté plainte contre le consortium pour réclamer le paiement de redevances dites statistiques.

La loi a fixé à 2% la redevance statistique, alors que le consortium s'est arrangé à ne payer dans un premier temps qu'1% et ensuite 1,5%, a expliqué l'avocat de l'Etat tchadien, Philippe Housseini. Quand la douane s'est rendu compte de cette supercherie, elle a déposé plainte fin 2013 contre le consortium pour demander le paiement de la différence.

Pays pauvre d'environ 12 millions d'habitants, le Tchad a commencé l'exploitation du pétrole en 2003.

Le consortium composé des sociétés Esso, opérateur (40%), Petronas (35%) et Chevron (25%) a débuté la production dans le bassin de Doba depuis 2003, selon le site du ministère du Pétrole.

Le pays a été lourdement touché par la chute des cours du pétrole (déficit budgétaire, fonctionnaires souvent non payés à temps...).

Le salut ne viendra jamais des ressources pétrolières, dont la modestie et la volatilité exposent plus qu'elles ne rassurent, avait déclaré le président Idriss Deby Itno le 8 août lors de son discours d'investiture pour un cinquième mandat.

Il a depuis mis en oeuvre 16 mesures d'austérité prises en conseil des ministres en septembre, dont la baisse de 80% des indemnités des haut commis de l'Etat nommés par décret ou le gel des bourses des étudiants.

(c) AFP

Commenter Tchad: des majors pétrolières condamnées à de très lourdes amendes


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Les actionnaires forcent ExxonMobil et Chevron à agir plus sur le climat

    mercredi 26 mai 2021

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil et de Chevron ont voté mercredi pour forcer les géants pétroliers américains à lutter plus énergiquement contre le changement climatique, signe d'une pression croissante sur les producteurs d'or noir pour répondre aux préoccupations environnementales.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 11 juin 2021 à 15:46

    Pétrole: la Norvège parie encore sur l'or noir malgré les mi…

    Oslo: Plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'Ouest, la Norvège compte bien continuer à exploiter pétrole et gaz naturel pendant encore des...

    vendredi 11 juin 2021 à 11:58

    Le pétrole progresse après les données encourageantes de l'A…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi, bien aidés par des prévisions optimistes pour la demande de l'Agence internationale de...

    vendredi 11 juin 2021 à 11:32

    La demande de pétrole en bonne voie pour dépasser le pic d'a…

    Paris: La demande mondiale de pétrole devrait dépasser les niveaux d'avant la pandémie d'ici fin 2022, en contradiction avec les efforts nécessaires...

    vendredi 11 juin 2021 à 10:40

    Pétrole: l'AIE prévoit une demande supérieure au niveau d'av…

    Paris: La demande mondiale de pétrole, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici...

    jeudi 10 juin 2021 à 22:12

    Le pétrole repart de l'avant après des prévisions optimistes…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont remontés jeudi après la publication par l'Opep d'un rapport mensuel optimiste, de quoi rassurer...

    jeudi 10 juin 2021 à 16:36

    Le pétrole à de nouveaux plus hauts après des prévisions opt…

    Londres: Les cours du pétrole ont touché de nouveaux plus hauts jeudi après la publication par l'OPEP d'un rapport mensuel optimiste, de...

    jeudi 10 juin 2021 à 14:47

    L'Opep voit la demande de pétrole accélérer au 2e semestre

    Paris: L'Opep table sur une accélération de la reprise de la demande pétrolière au cours de la deuxième partie de l'année, a-t-elle...

    jeudi 10 juin 2021 à 12:06

    Le pétrole calme au lendemain de stocks américains mitigés

    Londres: Les cours du pétrole étaient proches de l'équilibre jeudi, les investisseurs restant convaincus que la demande repart malgré un léger accroc...

    mercredi 09 juin 2021 à 22:34

    Le pétrole se replie après la hausse des stocks américains d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont vu leur progression freinée mercredi après des données américaines montrant une forte progression des...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite