Menu
A+ A A-

Les Bourses du Golfe plongent après l'effondrement des prix du pétrole

prix du petrole DubaïDubaï: Les Bourses du Golfe ont plongé dès leur ouverture lundi après l'effondrement des cours du pétrole sur fond de guerre des prix sur les marchés mondiaux.
La Bourse d'Arabie saoudite, la plus importante du Golfe, a dévissé de 9,4%.

Le titre du géant pétrolier Saudi Aramco a chuté de 10%, pour la deuxième journée consécutive, bien en dessous de son prix de lancement (32 riyals) en décembre.

Dans le Golfe, les échanges sont automatiquement suspendus quand un titre ou l'ensemble de la Bourse chutent de 10% ou augmentent de 15%.

Ces deux derniers jours, la valorisation d'Aramco, plus grande entreprise cotée au monde, a perdu 320 milliards de dollars. Sa capitalisation boursière s'élève à 1,44 milliard de dollars, bien en dessous des 2 milliards de dollars un temps visés par le royaume.

L'indice principal de la place du Koweït, Premier Index, a dégringolé de 10,3% et les échanges y ont été suspendus pour le deuxième jour consécutif, alors que l'indice All-Shares a chuté de 8,9%.

La place de Dubaï a dévissé de 9,0%, atteignant son plus bas niveau depuis sept ans, mais les autorités ont suspendu les échanges pour la majorité des principales valeurs, après qu'elles eurent perdu 10%.

La Bourse d'Abou Dhabi a dévissé de 8,2%, atteignant son plus bas niveau en quatre ans, tandis que la place du Qatar a chuté de 9,3%.

Les marchés financiers, moins importants, d'Oman et de Bahreïn ont chuté respectivement de 4,6% et 4,0%.

Ces chutes sont la conséquence de l'effondrement des prix du brut sur les marchés mondiaux après l'échec de négociations entre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et la Russie sur des réductions de production pour soutenir les prix affectés par l'épidémie de nouveau coronavirus.

Les Bourses des pays du Golfe avaient déjà plongé dimanche, accusant des pertes se chiffrant en dizaines de milliards de dollars.

Les cours du pétrole se sont effondrés lundi, avec un baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. à 33 dollars, ajoutant à la panique sur les marchés inquiets qu'une guerre des prix ne se poursuive longtemps.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, a entamé une guerre des prix en procédant dimanche à sa plus grande réduction depuis une vingtaine d'années, selon l'agence Bloomberg, inondant ainsi le marché de barils à bas coût, en réaction à l'échec des négociations entre l'OPEP et la Russie.

Ryad a réduit son prix pour livraison en avril de 6 dollars par baril comparé au mois de mars en Asie, de 7 dollars aux États-Unis et de 6 à 8 dollars en Europe occidentale et en région méditerranéenne où la Russie vend une grande partie de sa production.

(c) AFP

Commenter Les Bourses du Golfe plongent après l'effondrement des prix du pétrole


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    samedi 10 avril 2021

    Arabie: Aramco lève 12,4 milliards de dollars dans un accord…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé avoir signé un accord avec un consortium mené par le fonds américain EIG Global...

    dimanche 21 mars 2021

    Aramco: bénéfice net 2020 en chute de 44,4% en raison de la …

    Ryad: Le géant de l'énergie Saudi Aramco a annoncé dimanche un bénéfice net de 41 milliards d'euros 2020, en baisse de 44,4%...

    lundi 08 mars 2021

    Saudi Arabian Oil : Washington réitère son soutien à Ryad ap…

    Dubai: Les Etats-Unis ont assuré l'Arabie saoudite de leur soutien en matière de défense et de sécurité au lendemain de nouveaux tirs...

    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Arabie: Aramco lève 12,4 milliards de dollars dans un accord sur des oléo…

    samedi 10 avril 2021

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé avoir signé un accord avec un consortium mené par le fonds américain EIG Global Energy Partners en vertu duquel il touchera 12,4 milliards de dollars pour l'utilisation de son réseau d'oléoducs.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 10 avril 2021 à 10:08

    Arabie: Aramco lève 12,4 milliards de dollars dans un accord…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé avoir signé un accord avec un consortium mené par le fonds américain EIG Global...

    vendredi 09 avril 2021 à 21:27

    Le pétrole sous la pression du Covid-19 en Inde et des négoc…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé vendredi, refroidis par l'évolution de la pandémie de Covid-19 sur des marchés...

    vendredi 09 avril 2021 à 11:54

    Le pétrole sous la pression du Covid-19 en Inde et des négoc…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse vendredi, refroidis par l'évolution de la pandémie de Covid-19 sur des marchés porteurs...

    jeudi 08 avril 2021 à 22:07

    Le pétrole stable au lendemain des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fait du surplace jeudi au lendemain d'une petite hausse, dans un marché s'interrogeant sur...

    jeudi 08 avril 2021 à 11:55

    Le pétrole au ralenti après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient jeudi au lendemain d'une petite hausse, préoccupés par l'évolution de la pandémie de Covid-19 et une...

    mercredi 07 avril 2021 à 21:28

    Le pétrole en petite hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en légère hausse une séance indécise mercredi après des chiffres américains faisant état...

    mercredi 07 avril 2021 à 17:15

    🛢️ USA: les stocks de brut chutent, ceux d'essence gonflent

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé pour la deuxième semaine consécutive, tandis que celles d'essence ont...

    mercredi 07 avril 2021 à 13:14

    Le pétrole en méforme attend les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole piquaient du nez mercredi, plombés par le regain de vigueur du Covid-19, les investisseurs se montrant par...

    mercredi 07 avril 2021 à 13:13

    Shell: la vague de froid au Texas pourrait coûter 200 millio…

    Londres: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé mercredi que la vague de froid au Texas, qui a perturbé ses...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 26 mars 2021 Les pétrolières bénéficient de l'impact sur les cours du brut du blocage prolongé du canal de Suez: Chevron prend 0,72% et Exxon Mobil 1,38%.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite