Menu
A+ A A-

Les Bourses du Golfe plongent après l'effondrement des prix du pétrole

prix du petrole DubaïDubaï: Les Bourses du Golfe ont plongé dès leur ouverture lundi après l'effondrement des cours du pétrole sur fond de guerre des prix sur les marchés mondiaux.
La Bourse d'Arabie saoudite, la plus importante du Golfe, a dévissé de 9,4%.

Le titre du géant pétrolier Saudi Aramco a chuté de 10%, pour la deuxième journée consécutive, bien en dessous de son prix de lancement (32 riyals) en décembre.

Dans le Golfe, les échanges sont automatiquement suspendus quand un titre ou l'ensemble de la Bourse chutent de 10% ou augmentent de 15%.

Ces deux derniers jours, la valorisation d'Aramco, plus grande entreprise cotée au monde, a perdu 320 milliards de dollars. Sa capitalisation boursière s'élève à 1,44 milliard de dollars, bien en dessous des 2 milliards de dollars un temps visés par le royaume.

L'indice principal de la place du Koweït, Premier Index, a dégringolé de 10,3% et les échanges y ont été suspendus pour le deuxième jour consécutif, alors que l'indice All-Shares a chuté de 8,9%.

La place de Dubaï a dévissé de 9,0%, atteignant son plus bas niveau depuis sept ans, mais les autorités ont suspendu les échanges pour la majorité des principales valeurs, après qu'elles eurent perdu 10%.

La Bourse d'Abou Dhabi a dévissé de 8,2%, atteignant son plus bas niveau en quatre ans, tandis que la place du Qatar a chuté de 9,3%.

Les marchés financiers, moins importants, d'Oman et de Bahreïn ont chuté respectivement de 4,6% et 4,0%.

Ces chutes sont la conséquence de l'effondrement des prix du brut sur les marchés mondiaux après l'échec de négociations entre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et la Russie sur des réductions de production pour soutenir les prix affectés par l'épidémie de nouveau coronavirus.

Les Bourses des pays du Golfe avaient déjà plongé dimanche, accusant des pertes se chiffrant en dizaines de milliards de dollars.

Les cours du pétrole se sont effondrés lundi, avec un baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. à 33 dollars, ajoutant à la panique sur les marchés inquiets qu'une guerre des prix ne se poursuive longtemps.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, a entamé une guerre des prix en procédant dimanche à sa plus grande réduction depuis une vingtaine d'années, selon l'agence Bloomberg, inondant ainsi le marché de barils à bas coût, en réaction à l'échec des négociations entre l'OPEP et la Russie.

Ryad a réduit son prix pour livraison en avril de 6 dollars par baril comparé au mois de mars en Asie, de 7 dollars aux États-Unis et de 6 à 8 dollars en Europe occidentale et en région méditerranéenne où la Russie vend une grande partie de sa production.

(c) AFP

Commenter Les Bourses du Golfe plongent après l'effondrement des prix du pétrole



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Le groupe pétrolier Aramco va lever 11 milliards de dollars

    vendredi 07 juin 2024

    Ryad: Le géant pétrolier de l'Arabie saoudite, Aramco, a annoncé vendredi le prix de sa deuxième offre publique, lui permettant de lever 11,2 milliards de dollars.

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    vendredi 07 juin 2024

    Le groupe pétrolier Aramco va lever 11 milliards de dollars

    Ryad: Le géant pétrolier de l'Arabie saoudite, Aramco, a annoncé vendredi le prix de sa deuxième offre publique, lui permettant de lever...

    dimanche 02 juin 2024

    Aramco met en vente des actions pour 10 à 12 milliards de do…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a mis en vente dimanche des actions qui pourraient rapporter de 10 à 12 milliards de...

    jeudi 30 mai 2024

    L'Arabie saoudite va vendre des actions Aramco pour plus de …

    Ryad: L'Arabie saoudite compte mettre sur le marché quelque 1,5 milliard d'actions du géant pétrolier Aramco, représentant 0,64% du capital, avec plus...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 22:25

    Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une...

    lundi 24 juin 2024 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent après 2 mois de baisse…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, après 8 semaines consécutives de baisse. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite

    🇫🇷 Fuite de TotalEnergies : gain pour le titre

    Le mardi 28 mai 2024

    France: Le président critique TotalEnergies pour le projet de départ de la société vers les États-Unis…

    Lire la suite