Menu
A+ A A-

Coronavirus: l'AIE anticipe une baisse de la demande de pétrole en 2020

prix du petrole ParisParis: La demande mondiale de pétrole devrait se contracter cette année, pour la première fois depuis 2009, en raison de l'épidémie du nouveau coronavirus, a indiqué lundi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), qui s'attendait jusqu'à présent à une progression.
La demande devrait se contracter d'environ 90.000 barils par jour (bpj) par rapport à 2019, selon le scénario central de l'AIE, qui compte tenu de "l'extrême incertitude" publie aussi un scénario plus pessimiste (-730'000 bpj) et un optimiste (+480'000 bpj).

"Dans le scénario de base de l'AIE, la demande baisse cette année pour la première fois depuis 2009 en raison de la contraction profonde de la consommation pétrolière en Chine et des perturbations importantes des voyages et du commerce dans le monde", indique l'agence basée à Paris dans son rapport mensuel.

Elle s'attend désormais à une demande mondiale de 99,9 millions de barils par jour en 2020, soit environ 90'000 de moins qu'en 2019. Cela représente une forte révision à la baisse par rapport à ses dernières prévisions publiées en février, qui tablaient encore sur une hausse de 825'000 bpj cette année.

"La crise du coronavirus affecte de nombreux marchés de l'énergie - y compris le charbon, le gaz et les renouvelables - mais son effet sur les marchés pétroliers est particulièrement grave parce qu'elle empêche les personnes et les biens de circuler, un coup dur pour la demande de carburants dans les transports", a souligné le directeur exécutif de l'AIE, Fatih Birol, dans un communiqué.

"Cela est particulièrement vrai en Chine, le plus gros consommateur d'énergie au monde, qui a représenté plus de 80% de la croissance de la demande de pétrole l'an dernier", a-t-il souligné.

Ces prévisions interviennent en plein effondrement des cours du pétrole, alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et la Russie ne sont pas parvenus à se mettre d'accord sur un nouvel accord de réduction de leur production pour soutenir les cours. L'Arabie saoudite a pour sa part décidé unilatéralement de baisser ses prix à la livraison.

(c) AFP

Commenter Coronavirus: l'AIE anticipe une baisse de la demande de pétrole en 2020


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 07 août 2020 à 12:02

    Le pétrole sur la défensive face aux tensions sino-américain…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en berne vendredi, après un plus haut en cinq mois atteint en milieu de semaine, pris...

    vendredi 07 août 2020 à 09:25

    Maurel et Prom: lourde perte au 1er semestre avec la chute d…

    Paris: Le producteur français d'hydrocarbures Maurel & Prom a annoncé vendredi être tombé dans le rouge avec une lourde perte au premier...

    jeudi 06 août 2020 à 21:44

    Le pétrole se replie un peu après être revenu aux niveaux de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont calé jeudi après avoir atteint la veille leur plus haut niveau depuis début mars...

    jeudi 06 août 2020 à 12:29

    Le pétrole à l'équilibre, les investisseurs temporisent aprè…

    Londres: Les cours du pétrole soufflaient jeudi au lendemain d'un plus haut depuis le début du mois de mars, les investisseurs se sentant...

    mercredi 05 août 2020 à 21:28

    Les cours du pétrole au plus haut depuis mars

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé mercredi à leur plus haut niveau depuis cinq mois, portés par une chute...

    mercredi 05 août 2020 à 17:47

    USA: les stocks de pétrole brut chutent de nouveau fortement…

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont de nouveau fortement reculé la semaine dernière tandis que celles d'essence et...

    mercredi 05 août 2020 à 13:57

    Pétrole: des pertes gigantesques et de sombres perspectives

    Paris: Les grandes compagnies pétrolières et gazières viennent d'annoncer des pertes gigantesques de plusieurs dizaines de milliards de dollars avec la crise...

    mercredi 05 août 2020 à 12:28

    Les cours du pétrole au plus haut depuis mars en attendant l…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en hausse mercredi, revenant à des niveaux inédits depuis cinq mois, alimentés par l'anticipation d'une baisse...

    mardi 04 août 2020 à 21:51

    Le pétrole soutenu par l'anticipation d'une baisse des stock…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, portés par l'espoir d'un nouveau plan de soutien à l'économie...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 15 juillet 2020 Les pays de l'OPEP+ sont "sur la bonne voie" pour soutenir les cours du pétrole, même si les incertitudes liées à une nouvelle vague de la pandémie mondiale du Covid-19 persistent, a indiqué mercredi à Alger le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar.

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite