Menu
A+ A A-

Angola: la fille du président défend sa nomination à la tête de la compagnie pétrolière

prix du petrole luandaLuanda: La fille du président angolais, Isabel dos Santos, a défendu mercredi soir devant la presse sa nomination à la tête de la compagnie pétrolière nationale, contestée devant la justice par les opposants au chef de l'Etat José Eduardo dos Santos.
J'ai été cadre supérieure dans plusieurs sociétés en Angola, mon CV parle de lui-même, a estimé la PDG de la Sonangol, âgée de 43 ans et considérée comme la femme la plus riche du continent africain.

Après sa nomination par son propre père en juin, un groupe de juristes a déposé un recours devant la justice angolaise.

Selon eux, les agents publics et donc le chef de l'Etat n'ont pas le droit de nommer des membres de leurs familles.

Saisie du dossier, la Cour suprême angolaise a demandé fin octobre à M. dos Santos et à sa fille de présenter leurs arguments en défense. Une demande restée jusque-là lettre morte.

Je crois en la justice et je suis prête à répondre à toute convocation pour donner des précisions. Tous les Angolais ont le devoir de rendre des comptes s'ils agissent en dehors de la loi, a assuré Isabel dos Santos devant la presse, critiquant toutefois une manoeuvre politique de l'opposition.

Je vous assure que ma détermination à mener avec succès ma mission n'est pas du tout entamée, a-t-elle ajouté.

La Sonangol traverse une période délicate, victime de la chute des cours de l'or noir engagée en 2014. Les médias angolais se sont ainsi fait l'écho de retards de paiement de la compagnie à plusieurs de ses partenaires étrangers.

Jeudi, Sonangol s'est fendue d'un communiqué pour justifier de la bonne gestion de sa présidente.

En juin 2016, la Sonangol a lancé un profond processus de transformation pour répondre aux défis posés par la situation actuelle du secteur pétrolier en Angola et dans le monde, a indiqué l'entreprise dans un communiqué.

Nos cinq premiers mois à la tête du conseil d'administration ont permis d'importantes réalisations autour de quatre piliers fondamentaux: rigueur, rentabilité, transparence et excellence, s'est félicité le groupe.

Extrêmement dépendant de l'or noir, dont il tire 70% de ses recettes fiscales, l'Angola, désormais premier producteur d'Afrique subsaharienne devant le Nigeria, traverse une grave crise économique depuis la baisse des cours.

(c) AFP

Commenter Angola: la fille du président défend sa nomination à la tête de la compagnie pétrolière



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite