Menu
A+ A A-

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations d'hydrocarbures

prix du petrole beyrouthBeyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et le russe Novatek, pour les premières explorations d'hydrocarbures au large du pays, en Méditerranée.
Le consortium est le seul à avoir répondu à l'appel d'offres des autorités libanaises, retardé à plusieurs reprises ces dernières années en raison de l'instabilité politique et institutionnelle qui mine le pays.

Mais le gouvernement du Premier ministre Saad Hariri, nommé fin 2016, avait fait de ce dossier une de ses priorités, alors que d'immenses gisements de gaz naturel sous-marin ont été découverts dans l'est de la Méditerranée, notamment dans les eaux territoriales du Liban, d'Israël et de Chypre.

"Le Conseil des ministres a approuvé l'attribution de deux permis d'exploration (...) dans les deux blocs 4 et 9" a indiqué sur son compte Facebook le ministre de l'Energie, César Abi Khalil.

Son ministère avait présenté un rapport au gouvernement sur la proposition du consortium, qui s'intéressait à ces deux blocs seulement, sur les cinq blocs initialement concernés par l'appel d'offres des autorités.

Le ministre, cité par les médias locaux, a expliqué que la prochaine étape serait la signature avec le consortium des accords approuvés par le gouvernement, et que les opérations d'exploration ne pourraient pas commencer avant début 2019.

Interrogé mercredi sur le sujet, le Premier ministre Hariri avait assuré que l'offre du consortium était "bonne".

"Après cinq années de discussions sur cette question, ce gouvernement sera en mesure de signer la première exploration gazière et pétrolière", avait-il assuré.

Pour Diana Kaissy, à la tête de l'Initiative libanaise pour le pétrole et le gaz, un think tank libanais, "il est impossible de connaître le niveau des réserves disponibles avant le début des opérations d'exploration".

Mais les "évaluations préliminaires" ont montré que les cinq blocs concernés par l'appel d'offres du gouvernement étaient "les plus prometteurs", a-t-elle souligné, alors que le bloc 9 se situe près d'un secteur disputé avec Israël, qui n'est pas concerné par les opérations d'exploration.

Mme Kaissy a souligné la nécessité pour les autorités libanaises de faire preuve de "transparence" dans la gestion du dossier des hydrocarbures.

La découverte de gaz et de pétrole pourrait aider ce petit pays aux institutions fragiles, miné par les difficultés économiques.

Le Liban connaît de graves problèmes dans le secteur de l'énergie, notamment des pénuries d'électricité, causées par des infrastructures en mauvais état mais aussi une corruption endémique.


(c) AFP

Commenter Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations d'hydrocarbures


    La Compagnie pétrolière française Total

    Pétrole au Venezuela: PDVSA rachète des parts de TotalEnergies et Equinor

    jeudi 29 juillet 2021

    Caracas: Une filiale du géant pétrolier d'Etat vénézuélien PDVSA a racheté les parts du Français TotalEnergies et du Norvégien Equinor dans Petrocedeño, entreprise mixte opérant dans l'est du pays, selon des communiqués des différentes parties.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021 à 11:58

    Le pétrole fléchit légèrement mais conserve des gains sur la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli vendredi mais s'appréciaient sur l'ensemble de la semaine, bien aidés par la petite...

    vendredi 30 juillet 2021 à 10:05

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    jeudi 29 juillet 2021 à 21:18

    Le pétrole profite du dollar faible, se rapproche de ses plu…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, profitant toujours d'une baisse des réserves aux Etats-Unis ainsi que...

    jeudi 29 juillet 2021 à 20:55

    Pétrole au Venezuela: PDVSA rachète des parts de TotalEnergi…

    Caracas: Une filiale du géant pétrolier d'Etat vénézuélien PDVSA a racheté les parts du Français TotalEnergies et du Norvégien Equinor dans Petrocedeño...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite