Menu
A+ A A-

Aidé à l'ouverture à New York par le maintien du blocage en Libye

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole coté à New York s'affichaient en légère hausse à l'ouverture lundi, poussés par la poursuite du blocage de terminaux pétroliers dans l'est de la Libye.

Vers 14H15 GMT sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier progressait de 56 cents à 97,16 dollars.

Le chef des gardes qui bloquent depuis plusieurs mois les principaux terminaux pétroliers dans l'est de la Libye afin de réclamer plus d'autonomie a indiqué que le blocus de ces installations, qui devait être levé dimanche, était finalement maintenu.

Or "les trois terminaux de Es Sider, Ras Lanuf, et Zueitina, ont une capacité d'exportation d'entre 650.000 et 900.000 barils par jour", soulignait Robert Yawger de Mizuho Securities USA. S'ils fonctionnaient de nouveau, cela conduirait à l'arrivée soudaine et massive d'or noir sur le marché mondial et pèserait sur les cours.

Des indicateurs de bonne tenue en provenance d'Asie et d'Europe, de bon augure pour la consommation énergétique, participaient aussi à la remontée des cours du brut, relevait Matt Smith de Schneider Electric. L'analyste mettait en avant la progression de l'indice de confiance des grandes entreprises manufacturières japonaises à son niveau le plus élevé en six ans et l'avancée de l'activité privée de la zone euro en décembre après deux mois de ralentissement.

Les cours du brut américain étaient aussi tirés vers le haut par l'accès de faiblesse du billet vert selon Robert Yawger. Un dollar plus faible rend en effet plus attractifs les achats de brut libellé en monnaie américaine pour les investisseurs munis d'autres devises.

Le marché du pétrole, à l'instar des autres marchés, va par ailleurs probablement passer le début de la semaine "à jouer à la devinette +vont-ils ou ne vont-ils pas?+", avançait Matt Smith: les responsables de la banque centrale américaine doivent annoncer mercredi s'ils décident ou non de commencer à ralentir les mesures de soutien à l'économie de l'institution.

afp/cha



(AWP / 16.12.2013 15h38)




Commenter Aidé à l'ouverture à New York par le maintien du blocage en Libye


    Le pétrole en Libye

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Libye

    mardi 11 septembre 2018

    Libye: l'EI revendique l'attaque contre la compagnie de pétr…

    Tripoli: Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué mardi l'attaque suicide contre le siège de la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC)...

    lundi 10 septembre 2018

    Libye: attaque contre le siège de la compagnie nationale de …

    Tripoli: Des hommes armés ont attaqué lundi le siège de la Compagnie nationale de pétrole (NOC) à Tripoli, où une explosion et...

    vendredi 07 septembre 2018

    Libye: Eni prévoit une baisse de sa production si les troubl…

    Cernobbio (italie): Le groupe italien Eni pourrait voir sa production en Libye diminuer si les tensions se poursuivent, a souligné vendredi sa...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:32

    Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:26

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l…

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 10:26

    "Gilets jaunes": une "manifestation de solida…

    Paris: La députée Delphine Batho, nouvelle présidente de Génération écologie, a considéré vendredi que manifester avec les "gilets jaunes" contre les taxes...

    vendredi 16 novembre 2018 à 04:58

    GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet …

    Port moresby: Total espère finaliser au début 2019 un accord pour le développement d'un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) en Papouasie-Nouvelle-Guinée...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite