Menu
A+ A A-

La Libye perd 1,1 million de barils par jour en fermant la quasi-totalité de ses champs pétroliers

prix du petrole TripoliTripoli: La Libye perd sa production de pétrole au rythme de 1,1 million de barils par jour, a déclaré le ministre libyen du pétrole, Mohammed Aoun, ajoutant que presque tous les champs pétroliers du pays ont été fermés.
Le plus grand champ Libyen, El Sharara, a été fermé le mois dernier, tout comme El Feel. Selon certaines sources, ce sont des groupes affiliés au Parlement de l'Est qui ont arrêté la production de pétrole, notamment l'Armée nationale Libyenne de Halifa Khaftar.

Selon Aoun, cependant, "il semble que les instructions de fermeture aient été émises par un organisme officiel, le Petroleum Facilities Guard dans les zones de fermeture."

La Libye est actuellement en proie à une nouvelle flambée de violence alors que deux hommes politiques se disputent le poste de Premier ministre : le Premier ministre par intérim Abdul Hamid Dbeibah et Fathi Bashaga, affilié à l'Est. Selon les rapports, les groupes qui ferment les champs et les terminaux d'exportation sont affiliés au camp de Bashaga.

Bashaga a prêté serment en tant que nouveau premier ministre du pays, mais Dbeibah a refusé de démissionner.

Selon le ministre du pétrole, les seuls champs qui fonctionnent actuellement en Libye sont Hamada et le complexe de Mellitah, le champ de Wafa produisant de temps en temps.

Cela signifie que la Libye ne produit pratiquement pas de pétrole, ce qui accentue la pression sur un marché pétrolier déjà sous-approvisionné. Le pays d'Afrique du Nord produisait déjà environ 600 000 bpj en mai en raison des fermetures de grands champs et de terminaux d'exportation, et maintenant, d'après les commentaires d'Aoun, son taux de production est proche d'environ 100 000 bpj.

L'impact de ces pannes sur les prix internationaux aurait pu être important s'il n'y avait pas eu le fait que les pannes en Libye sont fréquentes et les dernières nouvelles de la Chine, qui fait subir des tests de masse aux citoyens dans un district de Pékin après une épidémie de Covid.

Cette dernière a suscité des inquiétudes quant aux perspectives de demande de la Chine au cas où elle déciderait d'imposer davantage de confinement pour endiguer la propagation du virus.


(c) Afp

Commenter La Libye perd 1,1 million de barils par jour en fermant la quasi-totalité de ses champs pétroliers


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    jeudi 30 juin 2022

    Plafonner le prix du pétrole russe entraînera un déficit sur…

    Moscou: Plafonner le prix du pétrole russe, comme l'envisagent les pays occidentaux pour punir l'offensive de Moscou en Ukraine, provoquerait un "déficit...

    jeudi 30 juin 2022

    Sommée de pomper plus, l'Opep+ ne devrait cette fois pas sur…

    Vienne: Pomper plus, encore et toujours: après avoir accepté début juin d'ouvrir davantage les vannes sous la pression occidentale, les pays producteurs...

    mercredi 29 juin 2022

    L'Opep+ va entamer ses discussions, pressions sur les capaci…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (Opep+) entament mercredi une série de réunions de deux jours qui, selon...

    mercredi 25 mai 2022

    La production de pétrole russe a augmenté de 8% au 1er trime…

    Moscou: La production de pétrole brut russe, y compris le condensat de gaz naturel, a bondi de 8% sur un an au...

    lundi 16 mai 2022

    L'Arabie saoudite veut dépasser les 13 millions de barils pa…

    Manama: L'Arabie saoudite prévoit d'augmenter sa capacité de production quotidienne de pétrole de plus d'un million de barils pour dépasser les 13...

    lundi 16 mai 2022

    La production pétrolière russe a augmenté de 1,7 % en glisse…

    Moscou: La production moyenne de condensat de pétrole et de gaz russe a augmenté d'environ 1,7 % en glissement mensuel pour atteindre...

    Le pétrole en Libye

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Libye

    dimanche 17 avril 2022

    Libye: production suspendue sur un important champ pétrolier

    Tripoli: La Compagnie nationale de pétrole (NOC) en Libye a annoncé dimanche la suspension de la production sur un important champ pétrolier...

    mardi 08 mars 2022

    Pétrole: reprise de la production sur le site libyen d'al-Ch…

    Tripoli: La Compagnie nationale de pétrole libyenne (NOC) a annoncé mardi avoir levé l'état de "force majeure" sur deux sites pétroliers bloqués...

    dimanche 06 mars 2022

    Lybie: suspension de la production de deux gisements majeurs

    Tripoli: La Compagnie nationale de pétrole (NOC) en Libye a annoncé dimanche la suspension de la production pétrolière de deux gisements majeurs...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 06 juillet 2022 à 17:23

    Le pétrole sous les 100 dollars, malgré un marché en mal de …

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient mercredi leur déclin après leur chute de la veille, entrainée par les craintes de récession et...

    mercredi 06 juillet 2022 à 16:32

    Le pétrole poursuit sa chute, le Brent passe à son tour sous…

    Londres: Emporté par les craintes de récession, le Brent, référence de l'or noir en Europe, poursuivait sa chute mercredi après de lourdes...

    mercredi 06 juillet 2022 à 15:34

    Comment les prix du pétrole pourraient atteindre 65 dollars

    New York: Selon Citigroup, les prix du pétrole pourraient chuter à 65 dollars le baril d'ici la fin de l'année et à...

    mercredi 06 juillet 2022 à 11:59

    Le pétrole se ressaisit, l'offre de brut restant limitée

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi après leur chute vertigineuse de la veille, les inquiétudes quant aux baisses d'approvisionnement d'or...

    mercredi 06 juillet 2022 à 09:30

    Le pétrole se reprend après sa chute libre de mardi

    Zurich: Les prix du pétrole repartaient à la hausse mercredi, après leur plongeon de la veille. Les craintes d'une récession dans les...

    mardi 05 juillet 2022 à 21:50

    Le pétrole en chute libre, plombé par les craintes de récess…

    Cours de clôture: Les cours de l'or noir ont plongé mardi, les craintes d'une récession dans les pays consommateurs de brut, qui...

    mardi 05 juillet 2022 à 18:36

    Les craintes de récession font chuter pétrole, euro et Bours…

    Paris: La crainte d'une "récession à venir" était de retour mardi sur les marchés financiers où actions, pétrole, euro et livre sterling...

    mardi 05 juillet 2022 à 17:50

    Le pétrole accélère sa chute, le WTI sous les 100 dollars, l…

    Londres: Le pétrole accélérait son plongeon mardi, le Brent de la mer du Nord dévissant de près de 10% et son homologue...

    mardi 05 juillet 2022 à 17:30

    Le pétrole perd 5% emporté par les craintes de récession, le…

    New York: Les deux références du pétrole dévissaient mardi de plus de 5%, les craintes d'une récession dans les pays consommateurs de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite