Menu
A+ A A-

Amélioration de l'approvisionnement des stations-service, baisse de la mobilisation

cours du petroleParis: L'approvisionnement des stations-service a continué de s'améliorer jeudi, selon les chiffres officiels du ministère de la Transition énergétique, alors que de plus en plus de salariés de TotalEnergies mettent fin à leur grève longue de près de quatre semaines sur fonds de revendications salariales.
Seuls les salariés des raffineries de TotalEnergies à Feyzin (Rhône) et à Gonfreville (Manche) avaient décidé de poursuivre la mobilisation jeudi, a-t-on appris auprès de la CGT et du groupe. Le travail avait repris à la raffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône) et au dépôt de Dunkerque (Nord).

La grève a déjà été levée mercredi à Donges (Loire-Atlantique), cinquième site pétrolier de TotalEnergies.

La situation dans les stations-service, qui s'était déjà améliorée en début de semaine avec les réquisitions ordonnées par le gouvernement, la libération des stocks stratégiques et la reprise du travail chez ExxonMobil, a continué à se fluidifier jeudi.

Selon le ministère de la Transition énergétique, 16,9% des pompes à essence connaissaient des difficultés d'approvisionnement, contre 20,3% mercredi.

L'approvisionnement s'est notamment amélioré en Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne Franche-Comté et en Ile-de-France, où les tensions étaient encore vives. On comptait respectivement, 25%, 29% et 25,5% de stations en difficulté jeudi, contre 31,7%, 37% et 33% mercredi.

La CGT a appelé à continuer le mouvement social dans plusieurs dépôts et raffineries de TotalEnergies en dépit de la signature d'un accord majoritaire sur les salaires entre la direction du groupe pétrolier, la CFDT et la CFE-CGC vendredi.

"Le combat qui est mené depuis le 27 septembre est plus que légitime. Les salariés grévistes ont la volonté de ne plus voir leurs conditions de vie se dégrader par un recul de leur pouvoir d'achat", écrit la CGT TotalEnergies dans un communiqué.


Si l'organisation n'appelle pas officiellement les salariés à poursuivre la grève, elle assure qu'elle continuera à réclamer des augmentations de salaires, des investissements et des embauches et évoque la tenue d'une nouvelle journée de mobilisation interprofessionnelle le 27 octobre.

L'idée d'une nouvelle journée de mobilisation, après celle du 18 octobre qui a réuni 107.000 personnes dans les rues, n'est pas encore actée, précise-t-on à la confédération au niveau national. Elle fait l'objet de discussions entre les syndicats, ajoute-t-on chez Solidaires.

Le gouvernement a décidé jeudi de prolonger un arrêté pour lever des interdictions de circulation des transports de carburants pour le week-end et un autre arrêté visant à flexibiliser les limites en matière de temps de conduite.

(c) Reuters

Commenter Amélioration de l'approvisionnement des stations-service, baisse de la mobilisation



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière française Total

    Projet dans l'hydrogène pour une co-entreprise de Totalenergies

    mardi 28 mai 2024

    Paris: TE H2, co-entreprise des groupes Totalenergies et Eren, et l'électricien autrichien Verbund ont annoncé mardi la signature d'un protocole d'accord avec la Tunisie en vue d'édifier un grand complexe de production et exportation d'hydrogène vert dans le sud...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière TotalEnergies

    Le pétrole en France

    mardi 28 mai 2024

    Projet dans l'hydrogène pour une co-entreprise de Totalenerg…

    Paris: TE H2, co-entreprise des groupes Totalenergies et Eren, et l'électricien autrichien Verbund ont annoncé mardi la signature d'un protocole d'accord avec...

    mardi 21 mai 2024

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    vendredi 17 mai 2024

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 22:30

    Le pétrole poursuit l'élan de la veille et termine en hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, sur la lancée de la remontée de la veille, les...

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite