Menu
A+ A A-

Le pétrole monte, les réserves stratégiques américaines fondent

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole continuaient à légèrement rebondir jeudi, malgré l'annonce par les Etats-Unis d'un nouveau recours aux réserves stratégiques du pays, qui sont au plus bas depuis 38 ans.
Vers 09H40 GMT (11H40 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre prenait 1,47% à 93,77 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en novembre, dont c'est le dernier jour de cotation, gagnait 1,98% à 87,24 dollars.

"Avec les craintes de récession déjà intégrées dans les prix, et les États-Unis ayant joué leur carte de +réserve stratégique de pétrole+, il ne reste plus grand-chose pour faire baisser le prix du baril", estime Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote.

Le président Joe Biden a annoncé mercredi que les États-Unis allaient puiser 15 millions de barils supplémentaires dans leurs réserves stratégiques, ce qui correspond à la dernière tranche du programme de 180 millions de barils annoncé au printemps.

Cette annonce devait compenser la coupe dans l'objectif de production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés (OPEP+) de 2 millions de barils par jour, décidée lors de la dernière réunion de l'alliance début octobre.

"Malheureusement pour le président américain, son annonce a eu l'effet inverse de celui escompté", estime Stephen Brennock, de PVM Energy.

Dans son rapport hebdomadaire, l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) indique que les stocks stratégiques du pays ont diminué de 3,6 millions de barils pour atteindre 405,1 millions de barils pour la semaine s'achevant le 14 octobre.


Il s'agit du "niveau le plus bas depuis mai 1984", souligne M. Brennock. Depuis début septembre 2021, le gouvernement américain a puisé quelque 216 millions de barils dans ses réserves stratégiques.

(c) AFP

Commenter Le pétrole monte, les réserves stratégiques américaines fondent



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite