Menu
A+ A A-

Aramco, la plus grosse introduction en Bourse, longtemps attendue

prix du petrole RyadRyad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a réalisé mercredi à Ryad la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire après quatre ans de préparation et de nombreux reports.
- Première annonce

Le 7 janvier 2016, Mohammed ben Salmane, fils du roi Salmane d'Arabie saoudite, évoque pour la première fois publiquement la possibilité d'une introduction en Bourse d'Aramco, qui produit environ 10% du pétrole mondial.

Ryad officialise le 25 avril son intention de céder 5% du groupe pour se doter d'un fonds souverain de 2.000 milliards de dollars, le plus important du monde, dans le cadre d'un vaste plan visant à réduire sa dépendance au pétrole.

L'objectif est alors d'introduire Aramco en 2018.


Rumeurs de report

Alors que des experts doutent du calendrier, Aramco assure à l'automne 2017 que l'introduction aura bien lieu au second semestre 2018.

Le 1er janvier 2018, le géant pétrolier public devient une société par actions en vue de son introduction. Mais le Financial Times révèle le 12 mars que Ryad compte repousser l'opération à 2019. La semaine suivante, le Wall Street Journal ajoute que l'introduction ne se fera qu'à Ryad et non sur une grande place boursière internationale.

Le 10 avril, le ministre saoudien des Finances ouvre la porte à un report à 2019, si les conditions sur les marchés ne se prêtent pas à l'introduction en 2018.

- Objectif 2020-2021

Le report est confirmé le 5 octobre 2018 par Mohammed ben Salmane, devenu prince héritier, qui annonce qu'Aramco devrait entrer en Bourse "fin 2020 ou début 2021". Le prince héritier n'était pas satisfait de la valorisation proposée, en pleine chute des prix du brut.

Le 1er avril 2019, Aramco dévoile pour la première fois ses comptes aux agences de notation dans la perspective d'une émission obligataire, révélant à cette occasion être, de loin, la plus importante société au monde par le bénéfice.

La semaine suivante, sa première émission de dette suscite un appétit colossal des investisseurs. L'entreprise lève 12 milliards de dollars.

Mais le 12 août, le mastodonte saoudien annonce un bénéfice en baisse de 12% au premier semestre 2019, en raison de la chute des cours du pétrole.


- Attaque de drone

Le 29 août, le Wall Street Journal dévoile qu'Aramco envisage une entrée en Bourse en deux étapes, d'abord à Ryad, puis sur le marché international.

Le 14 septembre, une attaque de drone revendiquée par les rebelles yéménites vise deux installations d'Aramco, réduisant temporairement de moitié la production de pétrole du royaume. Le groupe assure que l'introduction en Bourse se poursuivra comme prévu malgré l'attaque.

Mais le lancement officiel, prévu le 20 octobre, est finalement repoussé.


- Coup d'envoi

Le 3 novembre, le régulateur saoudien du marché financier donne le coup d'envoi de l'introduction en Bourse.

Dans la foulée, Aramco confirme son intention d'entrer en Bourse à Ryad, mais précise n'avoir aucun projet d'introduction boursière à l'étranger pour le moment.

Le 17, Aramco annonce l'introduction de 1,5% de son capital sur le Tawadul, indice de référence de la Bourse de Ryad. Les investisseurs institutionnels ont jusqu'au 4 décembre pour faire leurs propositions d'achat.


- Record et débuts en fanfare

Le 5 décembre, Aramco confirme être parvenu à lever 25,6 milliards de dollars, un record, devançant les 25 milliards de dollars récoltés par le groupe chinois de commerce en ligne Alibaba en 2014 à son entrée à Wall Street.

Le prix de l'action est fixé à 32 riyals (8,53 dollars), dans le haut de la fourchette de 30 à 32 riyals que s'était fixée le groupe en novembre.

L'opération valorise Aramco à 1.700 milliards de dollars.

Le 11 décembre, l'action d'Aramco s'envole de 10% à 35,2 riyals (8,5 euros) pour son début de cotation à Ryad.

(c) AFP

Commenter Aramco, la plus grosse introduction en Bourse, longtemps attendue


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Aramco voit son bénéfice net décoller de 39% au 3e trimestre

    mardi 01 novembre 2022

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a enregistré une hausse de 39% de son bénéfice net au troisième trimestre de 2022 par rapport à la même période l'année dernière, a annoncé mardi l'entreprise publique qui profite des prix élevés du...

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 21 novembre 2022

    Ryad dément des discussions à l'Opep+ pour augmenter la prod…

    Ryad: L'Arabie saoudite a démenti lundi des informations du Wall Street Journal faisant état de discussions entre les pays producteurs de pétrole...

    lundi 21 novembre 2022

    L'Arabie saoudite envisage une hausse de la production de l…

    Ryad: L'Arabie saoudite et d'autres Etats membres de l'Opep discutent d'une augmentation de la production de pétrole, rapporte lundi le Wall Street...

    mardi 25 octobre 2022

    L'Arabie saoudite fustige l'utilisation de réserves par les …

    Ryad: Le ministre saoudien de l'Energie a dénoncé mardi le déblocage de réserves pétrolières d'urgence qui vise selon lui à "manipuler les...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 06 décembre 2022 à 21:55

    Le pétrole WTI au plus bas de l'année, risques pour la deman…

    Cours de clôture: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété de référence américaine, a fini mardi en forte baisse...

    mardi 06 décembre 2022 à 21:17

    Pétrole: le WTI finit à son plus bas niveau de l'année en cl…

    Cours de clôture: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété de référence américaine, a fini mardi en forte baisse...

    mardi 06 décembre 2022 à 18:11

    Le pétrole Brent passe sous 80 dollars, une première depuis …

    Londres: Le pétrole Brent a brièvement glissé mardi sous la barre symbolique des 80 dollars le baril, lesté par une potentielle salve...

    mardi 06 décembre 2022 à 12:05

    Le pétrole recule à cause de possibles nouvelles hausses des…

    Londres: Les prix du pétrole étaient lestés mardi par la possibilité d'une nouvelle salve de hausse de taux des différentes grandes banques...

    mardi 06 décembre 2022 à 11:55

    La réponse de la Russie au plafonnement du prix du pétrole p…

    Moscou: Le mécanisme mis en place par la Russie pour interdire les ventes de pétrole soumises à un plafonnement de prix imposé...

    lundi 05 décembre 2022 à 21:39

    La crainte de la Fed lamine le pétrole, malgré embargo et pl…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont joué aux montagnes russes lundi, la peur d'un nouveau durcissement de la politique monétaire...

    lundi 05 décembre 2022 à 19:00

    La Russie vendra son pétrole au Pakistan à prix réduit

    Moscou: La Russie a accepté de fournir du pétrole brut, du diesel et de l'essence au Pakistan à des prix réduits, a...

    lundi 05 décembre 2022 à 16:20

    Prix d’énergie : manne de Chine

    Paris: Le baril de pétrole, vous le savez peut-être, a chuté à près de 80 $ au prix du Brent fin novembre...

    lundi 05 décembre 2022 à 15:15

    ⛽️ Les prix des carburants poursuivent leur baisse

    Paris: Les prix des carburants Français ont continué de baisser légèrement la semaine passée. La moyenne du cours du pétrole Brent daté sur la semaine s'établissait à 84,4...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 5 décembre 2022 Le plafonnement du prix du brut russe est entré en vigueur ce jour, couplé à l'embargo Européen sur le pétrole russe acheminé par voie maritime qui supprimera les deux tiers de ses achats de brut.

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📈 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite