Menu
A+ A A-

Gazprom Neft et Shell s'allient pour explorer une péninsule arctique

prix du petrole MoscouMoscou: Gazprom Neft, branche pétrolière du géant gazier russe Gazprom, a annoncé mardi son intention de s'allier avec l'Anglo-Néerlandais Shell pour explorer et exploiter une péninsule arctique isolée riche en hydrocarbures.
Les deux groupes ont "signé un accord pour établir une co-entreprise pour explorer et développer les zones (...) de Leskinsky et Poukhoutsïaïakhsky dans la péninsule de Gydan", selon un communiqué qui précise que ces zones se situent dans le nord-est de cette péninsule située au coeur du Grand Nord russe.

Le groupe ajoute que la co-entreprise sera détenue à 50/50 par Gazprom Neft et Shell et gérée "sur une base de parité".

"La clôture de la transaction est prévue pour 2020", ajoute Gazprom Neft, sans préciser le montant de l'opération.

Cette co-entreprise a pour objectif de développer "un grand pôle d'exploration prometteur" dans une zone dont les ressources sont "peu connues" et "considérablement éloignées des infrastructures" de transport et du secteur des hydrocarbures, bien présent ailleurs dans la péninsule.

Selon Gazprom Neft, le premier site concerné fait une superficie de plus de 3.000 kilomètres carrés et pourrait refermer plus de 100 millions de tonnes d'équivalent pétrole. La deuxième zone, de plus de 800 km2, a des ressources estimées à environ 35 millions de tonnes d'équivalent pétrole.

Sur place, de études sismiques ont débuté et le forage du premier puits d'exploration aura lieu d'ici fin 2020.


Les ressources de la péninsule de Gydan sont "l'un des enjeux stratégiques de Gazprom Neft et par conséquent, l'évolution de la situation du marché n'a pas affecté nos plans", a déclaré Vadim Iakovlev, vice-directeur général de l'exploration et de la production chez Gazprom Neft.

"Malgré les incertitudes économiques et la pression sur notre industrie, la Russie est un pays d'intérêt stratégique pour Shell", a renchéri Cederic Cremers, président du groupe Shell en Russie.

Le géant russe du GNL, Novatek, construit actuellement un gigantesque usine de liquéfaction de gaz naturel sur cette même péninsule de Gydan, dont les trois trains de production doivent être lancés respectivement en 2023, 2024 et 2026.

(c) AFP

Commenter Gazprom Neft et Shell s'allient pour explorer une péninsule arctique


    La Compagnie pétrolière Shell

    Les compagnies pétrolières européennes profitent de la hausse des cours

    jeudi 29 juillet 2021

    Londres: Les géants européens des hydrocarbures Royal Dutch Shell et TotalEnergies ont profité à plein du fort rebond des prix du pétrole depuis l'an dernier et annoncé jeudi d'importants bénéfices.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 02 août 2021 à 21:53

    Le pétrole en net recul après des chiffres décevants du sect…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté lundi après des chiffres d'activité manufacturière décevants en Chine et aux États-Unis et devant l'augmentation de la production de l'OPEP.

    lundi 02 août 2021 à 12:10

    Le pétrole recule, la prudence regagne le marché

    Londres: Les cours du pétrole reprennaient leur souffle lundi après une semaine de hausse, la prudence regagnant les investisseurs alors que la...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021 à 11:58

    Le pétrole fléchit légèrement mais conserve des gains sur la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli vendredi mais s'appréciaient sur l'ensemble de la semaine, bien aidés par la petite...

    vendredi 30 juillet 2021 à 10:05

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite