Menu
A+ A A-

Récif de l'Amazone: Greenpeace repart en expédition, s'oppose aux projets pétroliers

prix du petrole ParisParis: Greenpeace a lancé une nouvelle expédition sur les côtes brésiliennes pour explorer le récif corallien au large de l'embouchure de l'Amazone, découvert en 2016 et qui selon des organisations écologistes pourrait être menacé par des projets pétroliers.
Le navire de l'ONG environnementale, l'Esperanza, devait quitter mardi la ville de Belem dans l'estuaire du fleuve pour se rendre dans la zone où se situe le récif. La mission de six semaines est menée avec des scientifiques brésiliens.

Greenpeace s'était déjà rendu pendant dix jours sur place début 2017 et avait rapporté les premières images du récif dont l'existence avait été révélée via un article paru dans Science.

Cette première exploration avait laissé "beaucoup de questions en suspens, d'où la nécessité de revenir faire une expédition scientifique" avec des récoltes des sédiments ou d'échantillons d'eau grâce à un robot sous-marin, a expliqué François Chartier, responsable de campagne océan de Greenpeace France, à l'AFP.

L'ONG espère pouvoir aussi mener des recherches au large de la Guyane et attend les autorisations nécessaires côté français.

Il ne s'agit pas d'un récif continu, comme la grande barrière de corail en Australie, mais d'une structure en patchs dispersés. Sa superficie est estimée à environ 9.500 kilomètres carrés.

"Ce type de construction dans le panache de l'Amazone est assez surprenant", souligne Thierry Perez, directeur de recherche au CNRS. En général les embouchures des grands fleuves, caractérisées par des courants importants, de nombreux sédiments et des eaux peu claires, ne sont pas propices au développement de coraux.

Ce récif servirait de "zone de transition entre les Caraïbes et les côtes brésiliennes", alors qu'"on pensait que l'Amazone représentait une barrière entre ces deux zones", d'où son importance, poursuit le scientifique.

Il s'agit d'un écosystème "unique", renchérit Serge Planes, directeur de recherche au CNRS. M. Planes doit rejoindre l'expédition de Greenpeace à Cayenne.

L'ONG critique les projets de Total dans la région, pointant du doigt les dangers que représenterait une marée noire pour les coraux et demande une sanctuarisation de la zone.

Total, au même titre que BP, a acquis des blocs pétroliers dans l'embouchure de l'Amazone lors d'enchères en 2013, mais n'a toujours pas obtenu la licence environnementale des autorités locales.

En août, l'Institut brésilien pour l'environnement (Ibama) a réclamé des informations complémentaires au sujet de l'étude d'impact environnementale fournie par l'entreprise française, jugée "insuffisante".

Total a répondu à la demande de l'Ibama fin janvier, a précisé une porte-parole du géant pétrolier. "L'agence environnementale examine actuellement l'étude d'impact environnemental complète de Total", a-t-elle précisé.


(c) AFP

Commenter Récif de l'Amazone: Greenpeace repart en expédition, s'oppose aux projets pétroliers


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Brésil: Petrobras cède 37 blocs pétroliers pour 823 M USD

    mercredi 28 novembre 2018

    Rio de janeiro: Petrobras a annoncé mercredi la cession de ses droits d'exploration sur 37 blocs pétroliers offshore au Brésil, trois au groupe franco-britannique Perenco et 34 au Brésilien 3R Petroleum, pour un montant total de 823,1 millions de dollars...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    mercredi 28 novembre 2018

    Brésil: Petrobras cède 37 blocs pétroliers pour 823 M USD

    Rio de janeiro: Petrobras a annoncé mercredi la cession de ses droits d'exploration sur 37 blocs pétroliers offshore au Brésil, trois au...

    jeudi 22 novembre 2018

    Brésil: Total s'implante dans la distribution de carburant

    Paris: Le groupe français Total a annoncé jeudi son entrée dans le secteur de la distribution de carburants au Brésil avec l'acquisition...

    lundi 19 novembre 2018

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras so…

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras...

    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP amplifie l'exploitation d'un champ pétrolier en mer du Nord britanniqu…

    vendredi 23 novembre 2018

    Londres: La major pétrolière BP a annoncé vendredi le lancement d'une deuxième phase d'exploitation du champ Clair en mer du Nord britannique, avec une production visée de 120.000 barils par jour.

    La Compagnie pétrolière française Total

    Exploration pétrolière en Guyane : le navire de forage est en route

    mardi 04 décembre 2018

    Cayenne: Le navire d'exploration pétrolière arrivera sur site dans quelques jours a annoncé le directeur général de Total E&P Guyane, Olivier Wattez, lundi à Cayenne à la suite de la première réunion de la commission de suivi et de...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 07 décembre 2018 à 21:29

    Le pétrole bondit après l'accord entre l'Opep et ses alliés

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi alors que les membres de l'Opep et leurs alliés...

    vendredi 07 décembre 2018 à 20:28

    L'Opep et Moscou réduisent leur production, le pétrole se re…

    Vienne: L'Opep et ses alliés menés par la Russie vont abaisser leur production d'1,2 million de barils par jour pour les six...

    vendredi 07 décembre 2018 à 18:49

    Pétrole trop cher ? L'Arabie saoudite appelle les Etats à mé…

    Vienne: Alors que les principaux pays producteurs de pétrole ont décidé vendredi de réduire leur production afin de soutenir les cours, l'Arabie...

    vendredi 07 décembre 2018 à 17:12

    L'Opep et ses alliés s'entendent pour baisser la production …

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie ont annoncé vendredi une baisse commune de leur production de 1,2 million de barils...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:55

    L'Opep et ses alliés proches d'un accord de baisse de la pro…

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie s'apprêtaient vendredi à annoncer un accord de limitation substantielle de la production de brut...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:14

    "Gilets jaunes": le dépôt pétrolier de Lucciana bl…

    Bastia: Le dépôt pétrolier de Lucciana en Haute-Corse a été bloqué quelques heures vendredi par une trentaine de "gilets jaunes" et de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 15:44

    Le cours du pétrole bondit de 5% en pleines discussions de l…

    Londres: Les cours du pétrole ont bondi vendredi de 5% juste après une réunion des pays membres de l'Opep à Vienne et...

    vendredi 07 décembre 2018 à 14:42

    Kenya: de hauts responsables arrêtés après la disparition de…

    Nairobi: Cinq responsables de la Société kényane pour les oléoducs (KPC), dont son directeur, ont été arrêtés vendredi à la suite de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 12:04

    Le pétrole stable, le marché scrute les rencontres de Vienne

    Londres: Les prix du pétrole étaient stables vendredi matin en cours d'échanges européens, le marché attendant la fin des rencontres des pays...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite