Menu
A+ A A-

Récif de l'Amazone: Greenpeace repart en expédition, s'oppose aux projets pétroliers

prix du petrole ParisParis: Greenpeace a lancé une nouvelle expédition sur les côtes brésiliennes pour explorer le récif corallien au large de l'embouchure de l'Amazone, découvert en 2016 et qui selon des organisations écologistes pourrait être menacé par des projets pétroliers.
Le navire de l'ONG environnementale, l'Esperanza, devait quitter mardi la ville de Belem dans l'estuaire du fleuve pour se rendre dans la zone où se situe le récif. La mission de six semaines est menée avec des scientifiques brésiliens.

Greenpeace s'était déjà rendu pendant dix jours sur place début 2017 et avait rapporté les premières images du récif dont l'existence avait été révélée via un article paru dans Science.

Cette première exploration avait laissé "beaucoup de questions en suspens, d'où la nécessité de revenir faire une expédition scientifique" avec des récoltes des sédiments ou d'échantillons d'eau grâce à un robot sous-marin, a expliqué François Chartier, responsable de campagne océan de Greenpeace France, à l'AFP.

L'ONG espère pouvoir aussi mener des recherches au large de la Guyane et attend les autorisations nécessaires côté français.

Il ne s'agit pas d'un récif continu, comme la grande barrière de corail en Australie, mais d'une structure en patchs dispersés. Sa superficie est estimée à environ 9.500 kilomètres carrés.

"Ce type de construction dans le panache de l'Amazone est assez surprenant", souligne Thierry Perez, directeur de recherche au CNRS. En général les embouchures des grands fleuves, caractérisées par des courants importants, de nombreux sédiments et des eaux peu claires, ne sont pas propices au développement de coraux.

Ce récif servirait de "zone de transition entre les Caraïbes et les côtes brésiliennes", alors qu'"on pensait que l'Amazone représentait une barrière entre ces deux zones", d'où son importance, poursuit le scientifique.

Il s'agit d'un écosystème "unique", renchérit Serge Planes, directeur de recherche au CNRS. M. Planes doit rejoindre l'expédition de Greenpeace à Cayenne.

L'ONG critique les projets de Total dans la région, pointant du doigt les dangers que représenterait une marée noire pour les coraux et demande une sanctuarisation de la zone.

Total, au même titre que BP, a acquis des blocs pétroliers dans l'embouchure de l'Amazone lors d'enchères en 2013, mais n'a toujours pas obtenu la licence environnementale des autorités locales.

En août, l'Institut brésilien pour l'environnement (Ibama) a réclamé des informations complémentaires au sujet de l'étude d'impact environnementale fournie par l'entreprise française, jugée "insuffisante".

Total a répondu à la demande de l'Ibama fin janvier, a précisé une porte-parole du géant pétrolier. "L'agence environnementale examine actuellement l'étude d'impact environnemental complète de Total", a-t-elle précisé.


(c) AFP

Commenter Récif de l'Amazone: Greenpeace repart en expédition, s'oppose aux projets pétroliers


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Total et Petrobras vont créer une coentreprise dans les énergies renouvel…

    vendredi 21 décembre 2018

    Paris: Le géant pétrolier français Total a annoncé vendredi la création d'ici fin juillet 2019 d'une coentreprise entre Total Eren et Petrobras pour développer en commun des projets solaires et éoliens au Brésil.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    vendredi 28 décembre 2018

    Le Brésil confirme son refus à Total d'un permis d'explorati…

    Brasilia: L'agence environnementale brésilienne Ibama a rejeté un recours de Total contre le refus d'une autorisation d'effectuer des forages dans cinq secteurs...

    vendredi 21 décembre 2018

    Total et Petrobras vont créer une coentreprise dans les éner…

    Paris: Le géant pétrolier français Total a annoncé vendredi la création d'ici fin juillet 2019 d'une coentreprise entre Total Eren et Petrobras...

    mercredi 28 novembre 2018

    Brésil: Petrobras cède 37 blocs pétroliers pour 823 M USD

    Rio de janeiro: Petrobras a annoncé mercredi la cession de ses droits d'exploration sur 37 blocs pétroliers offshore au Brésil, trois au...

    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP multiplie presque par 3 son bénéfice en 2018

    mardi 05 février 2019

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi un bénéfice multiplié quasiment par trois en 2018, dopé comme l'ensemble du secteur par des cours du brut en nette progression l'an passé.

    La Compagnie pétrolière française Total

    Total va déplacer des activités de Londres à Paris et Genève

    vendredi 15 février 2019

    Paris: Le géant pétrolier Total va déplacer certaines de ses activités de Londres vers Paris et Genève, mais a insisté dans un communiqué vendredi sur le fait que "le Brexit n'est absolument pas un facteur motivant ce projet".


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 25 mars 2019 à 14:14

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers sans direc…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches et les taux des pétroliers ont évolué dans des directions différentes la semaine...

    lundi 25 mars 2019 à 13:41

    Les prix des carburants montent encore à l'exception du gazo…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière à l'exception du gazole, alors que le prix du pétrole...

    lundi 25 mars 2019 à 12:30

    Le pétrole creuse un peu ses pertes

    Londres: Les prix du pétrole reculaient encore un peu lundi en cours d'échanges européens après une baisse marquée en fin de semaine...

    lundi 25 mars 2019 à 05:48

    Le pétrole poursuit sa baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer lundi en Asie, les craintes de ralentissement de la croissance prenant les devants sur...

    dimanche 24 mars 2019 à 06:47

    A Corpus Christi au Texas, le 'robinet' du pétrole américain…

    Corpus christi: Nouveaux oléoducs, allongement des terminaux, creusement sous la mer risqué pour l'environnement: pour satisfaire les ambitions exportatrices d'or noir des...

    vendredi 22 mars 2019 à 20:40

    Le pétrole chute à cause des inquiétudes sur la croissance e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi après que de mauvais indicateurs en Europe ont ravivé les craintes du...

    vendredi 22 mars 2019 à 16:12

    Le pétrole efface ses gains sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine alors qu'un mauvais indicateur allemand a...

    vendredi 22 mars 2019 à 12:05

    Le pétrole recule, retour des craintes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine en Europe alors qu'un mauvais indicateur...

    vendredi 22 mars 2019 à 04:55

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, en raison de prises de bénéfice, mais aussi d'inquiétudes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 25 mars 2019 Vers 15H00 GMT (16H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 66,84 dollars à Londres, en baisse de 19 cents par rapport à la clôture de vendredi. A New York, le baril de WTI pour la même échéance cédait 44 cents à 58,60 dollars une heure après son ouverture.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite