Menu
A+ A A-

Le Brésil invité à rejoindre l'alliance Opep+

Petrole brésil OPEP+Vienne: Le Brésil a été invité à rejoindre l'Opep+, alliance formée des 13 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), emmenés par Ryad, et de leurs dix partenaires conduits par Moscou, a annoncé le cartel jeudi.
Le géant sud-américain "va rejoindre la charte de coopération de l'OPEP+ à partir de janvier 2024", selon un communiqué publié à l'issue d'une réunion des membres de l'alliance.

Le ministre Brésilien Alexandre Silveira était présent à cette rencontre organisée par visioconférence.

"C'est un moment historique pour le Brésil, qui ouvre un nouveau chapitre du dialogue et de la coopération internationale sur l'énergie", a-t-il salué lors de la rencontre.

Si Alexandre Silveira a dit "espér(er) rejoindre ce groupe et travailler" avec ses 23 membres, le ministère de l'Energie a précisé dans un communiqué envoyé à l'AFP que le ministre "analysait la question".

Fondée en 1960, l'OPEP a noué en 2016 une alliance avec dix autres pays, dont Moscou, sous la forme d'un accord appelé OPEP+, dans l'objectif de soutenir les prix du marché face aux défis posés par la concurrence américaine.

"Étant donné que le Brésil est un grand producteur de pétrole (...), il est important de l'avoir à bord", a commenté pour l'AFP Giovanni Staunovo, analyste d'UBS.

Mais pour Ole Hansen, chez Saxobank, "rejoindre un groupe qui prône la limitation de la production n'a aucun sens".


"D'autant plus que le Brésil a la capacité d'augmenter sa production dans les années à venir", fait-il valoir.

Plus important producteur d'Amérique latine, le Brésil a en effet affiché en septembre une production de brut de 3,7 millions de barils par jour, selon les données du groupe Argus, soit une hausse de près de 17% sur un an et "un niveau record".

(c) AFP

Commenter Le Brésil invité à rejoindre l'alliance Opep+



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Totalénergies et Petrobras étendent 2 champs pétroliers au Brésil

    lundi 27 mai 2024

    Paris: Les géants pétroliers Totalénergies et Pétrobras ont décidé de lancer l'extension de deux champs pétroliers au Brésil, a indiqué lundi le groupe français, en "forte croissance" dans ce pays d'Amérique latine, a annoncé Totalénergies dans un communiqué.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    lundi 27 mai 2024

    Totalénergies et Petrobras étendent 2 champs pétroliers au B…

    Paris: Les géants pétroliers Totalénergies et Pétrobras ont décidé de lancer l'extension de deux champs pétroliers au Brésil, a indiqué lundi le...

    samedi 02 décembre 2023

    Lula confirme que le Brésil va rejoindre l'Opep+

    Dubaï: Le président brésilien Lula a confirmé samedi à Dubaï que son pays allait rejoindre l'Opep+, dans le but de "convaincre les...

    jeudi 18 mai 2023

    Le Brésil refuse un permis de forage dans l'Atlantique à Pet…

    Brasilia: L'agence environnementale brésilienne (Ibama) a refusé mercredi d'accorder un permis à la compagnie pétrolière Petrobras pour forer à l'embouchure du fleuve...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 22:25

    Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une...

    lundi 24 juin 2024 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent après 2 mois de baisse…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, après 8 semaines consécutives de baisse. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite