Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft: le bénéfice net bondit de 30% au T1 malgré une baisse du CA

prix du petrole moscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi un bénéfice net en hausse de 30,2% sur un an au premier trimestre malgré une légère baisse de son chiffre d'affaires et des résultats toujours pénalisés par la chute des cours du pétrole.
Le bénéfice net s'est élevé à 56 milliards de roubles au premier trimestre, soit un peu plus de 900 millions d'euros, a annoncé dans un communiqué le groupe contrôlé par l'Etat.

Rosneft a indiqué avoir exclu de ses résultats de l'an passé la vente exceptionnelle d'un projet gazier en Sibérie en mars 2014, qui lui avait alors rapporté 45 milliards de roubles et artificiellement gonflé son bénéfice net du premier trimestre 2014.

Le chiffre d'affaires a chuté de 6,3%, à 1288 milliards de roubles (20,8 milliards d'euros), et l'excédent brut d'exploitation (EBITDA) a chuté de 8,3% à 286 milliards de roubles (4,6 milliards d'euros).

"Le premier trimestre a été marqué par l'influence considérable de facteurs macroéconomiques. La chute record des prix du pétrole n'a pas été suffisamment compensée par la dépréciation du rouble", a souligné le groupe.

Sa production d'hydrocarbures est en légère progression au premier trimestre (+2,1% sur un an), à 5,2 millions de barils équivalent pétrole par jour.

"Malgré une dynamique défavorable dans le secteur (...), l'entreprise a prouvé sa stabilité en termes de production. Nous maintenons de faibles coûts opérationnels et générons des flux de trésorerie positifs", a indiqué le directeur général de Rosneft, Igor Setchine, cité dans le communiqué.

"Cela confirme la viabilité de notre modèle économique et la solidité de notre compagnie", a-t-il souligné.

Le groupe public russe, sous le coup de sanctions occidentales, s'est fixé pour objectif principal en 2015 de terminer le travail lui permettant de disposer de ses propres capacités de forage et de continuer ses projets de forage en cours.

Rosneft est devenu début 2013 le premier producteur de pétrole coté en Bourse dans le monde avec le rachat de son concurrent TNK-BP, valorisé 55 milliards de dollars.

Rosneft, qui représente plus de 40% de la production russe d'or noir, est également lié au Britannique BP, qui détient environ 19% de son capital, et à l'Américain ExxonMobil pour un accord de coopération en Arctique.


(c) AFP

Le pétrole en Russie


jeudi 19 juillet 2018

Moscou et Pékin refusent un arrêt des exportations de pétrol…

Nations unies: Les Etats-Unis ont échoué à obtenir jeudi de l'ONU l'arrêt de toute nouvelle exportation de pétrole cette année vers la Corée...

lundi 16 juillet 2018

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

jeudi 21 juin 2018

Opep : la Russie et l'Arabie saoudite s'accordent sans l'Ira…

Vienne: La Russie et l'Arabie saoudite proposeront une augmentation de la production de l'Opep et de ses partenaires d'un million de barils...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite