Menu
A+ A A-

Ryad étudie plusieurs options pour l'introduction d'Aramco en Bourse

prix du petrole RyadRyad: L'Arabie saoudite continue d'examiner plusieurs options pour l'introduction en Bourse d'Aramco, a déclaré samedi un porte-parole du géant pétrolier saoudien.
Il s'exprimait alors que des informations de presse faisaient état d'une possible décision d'Aramco de renoncer à une introduction en Bourse sur les marchés internationaux.

"Une série d'options pour l'introduction en Bourse de la Saudi Aramco continuent d'être activement examinées", a assuré ce porte-parole.

Il répondait à une question de l'AFP sur des informations concernant l'intention de l'Arabie saoudite de faire en 2018 une première introduction de la compagnie en Bourse.

Selon des informations du Wall Street Journal (WSJ) et du quotidien britannique Financial Times, Ryad pourrait renoncer à introduire Aramco sur les places internationales.

Selon le WSJ, les autorités saoudiennes pourraient procéder à une introduction en Bourse sur le marché financier de Ryad, mais étudient également des cessions de parts d'Aramco à un investisseur chinois.

"Aucune décision n'a été prise et le processus d'offre publique d'achat reste sur la bonne voie", a indiqué à l'AFP le porte-parole d'Aramco.

L'introduction en Bourse du géant pétrolier saoudien, qui ne doit porter que sur 5% des parts de l'entreprise, est la pierre angulaire du programme Vision 2030 du jeune prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane.

La valeur d'Aramco étant estimée entre 1.000 milliards et 2.000 milliards de dollars, l'opération vise à lever jusqu'à 100 milliards de dollars pour alimenter le fonds souverain saoudien et permettre des réformes visant à diversifier l'économie saoudienne trop dépendante du pétrole.

Les grandes places financières étaient sur les rangs pour cette introduction en Bourse présentée comme la plus importante du monde.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, a subi les effets de l'effondrement à la mi-2014 de ses revenus pétroliers, qui représentaient plus de 90% des recettes publiques.

Les prix du brut se sont partiellement redressés depuis que les principaux membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et des producteurs non OPEP se sont entendus l'an dernier pour réduire la production de 1,8 million de barils par jour.

Le royaume a affiché des déficits budgétaires totalisant plus de 200 milliards de dollars au cours des trois derniers exercices et prévoit un déficit budgétaire de 53 milliards de dollars en 2017.

Pour financer ces déficits, Ryad a eu recours à des emprunts sur les marchés internationaux et intérieur et a retiré environ 245 milliards de dollars de ses réserves.


(c) AFP

Commenter Ryad étudie plusieurs options pour l'introduction d'Aramco en Bourse


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    mercredi 09 janvier 2019

    L'Arabie saoudite dit posséder des réserves de pétrole plus …

    Ryad: Géant de l'OPEP, l'Arabie saoudite a annoncé mercredi que ses réserves de pétrole, les deuxièmes les plus vastes au monde après...

    lundi 10 décembre 2018

    Rencontre américano-saoudienne après une réunion de l'Opep

    Ryad: Les ministres saoudien et américains de l'Energie ont discuté lundi en Arabie saoudite de l'état du marché pétrolier, après la décision...

    vendredi 07 décembre 2018

    Pétrole trop cher ? L'Arabie saoudite appelle les Etats à mé…

    Vienne: Alors que les principaux pays producteurs de pétrole ont décidé vendredi de réduire leur production afin de soutenir les cours, l'Arabie...

    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Pétrole: Aramco signe près de 25 milliards d'euros de contrats

    lundi 26 novembre 2018

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé lundi avoir conclu 31 accords et protocoles d'accord avec des fournisseurs locaux et internationaux, pour un montant total de 27,5 milliards de dollars (24,2 milliards d'euros).

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 18 janvier 2019 à 21:55

    Le pétrole aidé par l'espoir d'avancées dans les négociation…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution...

    vendredi 18 janvier 2019 à 12:07

    Le pétrole remonte, le marché optimiste sur les négociations…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution du conflit...

    vendredi 18 janvier 2019 à 10:38

    Pétrole: l'équilibrage du marché risque de prendre du temps …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a prévenu vendredi que le rééquilibrage du marché du pétrole risquait de s'apparenter à un "marathon...

    vendredi 18 janvier 2019 à 04:25

    Le pétrole rebondit en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en Asie, portés par une réduction de la production de l'Opep et des informations sur...

    jeudi 17 janvier 2019 à 22:12

    Le pétrole recule, miné par la production américaine et la g…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi sous l'effet d'une production américaine gonflant à de nouveaux records et des...

    jeudi 17 janvier 2019 à 19:15

    L'Opep veut éviter un nouvel engorgement du marché

    Londres: L'Opep veut éviter une accumulation des stocks au-delà de leur moyenne de cinq ans avec le nouvel accord de réduction de...

    jeudi 17 janvier 2019 à 16:14

    Le pétrole baisse, la production américaine inquiète

    Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que la production américaine a encore battu son propre record...

    jeudi 17 janvier 2019 à 13:38

    Recul de la production de pétrole de l'Opep en décembre

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a réduit sa production en décembre pour le deuxième mois consécutif, une baisse tirée...

    jeudi 17 janvier 2019 à 12:07

    Le pétrole recule, les Etats-Unis pompent toujours plus

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que la production américaine a encore battu son propre record...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 18 janvier 2019 AIE L'AIE table sur un cours du baril de Brent à 61 dollars en moyenne pour 2019, après 71 dollars en 2018, soit une baisse de 14%.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite