Menu
A+ A A-

Scandale Petrobras au Brésil : les dates-clés

prix du petrole sao pauloSao paulo: Voici les dates-clés du scandale touchant le géant pétrolier Petrobras, compagnie publique phare du Brésil, qui a révélé un vaste réseau de corruption dans les milieux politiques et économiques :
2009 : une enquête commence sur PetroBras à partir de dénonciations de détournements de fonds pour un montant de 2,1 milliards de réais (743 millions de dollars).

2014

- mars : le scandale éclate et secoue la campagne présidentielle pour la réélection de Dilma Rousseff. Les enquêteurs ont découvert un système généralisé de pots-de-vin versés depuis une dizaine d'années par les principales entreprises de construction du pays à des responsables de PetroBras en échange de contrats. Une partie de ces pots-de-vin étaient reversés au Parti des Travailleurs (PT) de Dilma Rousseff ainsi qu'à de nombreux élus. Mme Rousseff elle-même a été à la tête du Conseil d'administration de PetroBras pendant de nombreuses années.

Le procureur de la République demande à la Cour suprême d'ouvrir des enquêtes sur 54 personnes, dont de nombreux hommes politiques.


2015

- 21 septembre : l'ancien trésorier du PT, Joao Vaccari, est condamné à 15 ans de prison pour avoir participé au réseau de corruption de PetroBras, notamment en distribuant dans son parti les pots-de-vin versés par les entreprises en contrat avec PetroBras.

- 1er octobre : la justice suisse bloque les comptes bancaires d'Eduardo Cunha, président de l'Assemblée, poursuivi par le parquet brésilien pour avoir reçu au moins 5 millions de dollars de pots-de-vin. Ultra-conservateur, il est cependant l'allié parlementaire du PT.

- 11 novembre : la Cour suprême décrète l'incarcération de plusieurs proches de l'ex-président Luiz Inacio Lula da Silva (2003-2010), dont Jose Dirceu, son ancien chef de cabinet entre 2003 et 2005 et co-fondateur du PT, impliqué dans le réseau de corruption.

- 25 novembre : le chef du groupe sénatorial du PT, fidèle soutien de Mme Rousseff, Delcidio do Amaral, lui aussi impliqué dans le scandale, est placé en détention provisoire. Il sera libéré à la mi-février 2016 pour comparaître libre à son procès.

- 15 décembre : des perquisitions sont menées dans les résidences d'Eduardo Cunha à Brasilia et à Rio. Au total, 53 mandats de perquisition ont été délivrés, dont au moins quatre concernant deux ministres et deux parlementaires du même parti que M. Cunha, le PMDB (Parti du mouvement démocratique brésilien).


2016

- 22 février : arrestation du publicitaire chargé des campagnes présidentielles de Dilma Rousseff et Lula, Joao Santana, pour qu'il explique si de l'argent reçu à l'étranger provient d'entreprises du BTP impliquées dans le scandale.

- 3 mars : la Cour suprême décide d'ouvrir un procès pour corruption et blanchiment d'argent contre le président de l'Assemblée Eduardo Cunha.

- 4 mars : des perquisitions sont menées au domicile de l'ex-président Lula à Sao Paulo et de plusieurs de ses collaborateurs. M. Lula est emmené par la police pour être interrogé sur des soupçons de corruption et blanchiment d'argent.

- Le procureur chargé de l'enquête accuse Lula d'avoir bénéficié de faveurs de la part d'entreprises accusées de corruption
(c) AFP

Commenter Scandale Petrobras au Brésil : les dates-clés


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras sous Bolsonaro

    lundi 19 novembre 2018

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras d'un "Chicago boy", Roberto Castello Branco, qui devra mener à bien la privatisation de certaines activités de la...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    lundi 19 novembre 2018

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras so…

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras...

    vendredi 09 novembre 2018

    Petrobras: Glencore, Trafigura et Vitol seraient impliqués

    Berne (awp/ats): Les entreprises Glencore, Trafigura et Vitol auraient conclu des transactions avec la compagnie pétrolière Petrobras, selon une enquête de Public...

    vendredi 28 septembre 2018

    Le Brésil engrange 1,7 md USD lors d'enchères pétrolières

    Rio de janeiro: Des enchères de quatre blocs pétroliers pré-salifères ont permis au Brésil d'engranger vendredi 6,82 milliards de réais, environ 1,7...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 22:12

    Canada: déversement accidentel en mer de 250.000 litres de p…

    Montréal: Un avion de surveillance et six navires ont été dépêchés lundi au large de la côte Est du Canada après le...

    lundi 19 novembre 2018 à 21:38

    Le pétrole monte un peu face aux incertitudes sur la future …

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi alors que persistent les interrogations sur l'attitude de l'Organisation...

    lundi 19 novembre 2018 à 19:24

    Pétrole: Washington sanctionne un Sud-Africain pour ses lien…

    Washington: Le Trésor américain a annoncé lundi avoir placé sur sa liste noire un ressortissant sud-africain d'origine russe accusé d'avoir aidé la...

    lundi 19 novembre 2018 à 17:08

    Les prix des carburants ont continué à baisser la semaine de…

    Paris: Les prix des carburants automobiles vendus dans les stations-service françaises ont continué à baisser la semaine dernière, d'environ 2 centimes, dans...

    lundi 19 novembre 2018 à 16:19

    Le pétrole baisse, pénalisé par un possible surplus d'offre

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement lundi en cours d'échanges européens, pénalisés par les craintes d'un surplus d'offre.

    lundi 19 novembre 2018 à 16:09

    Iran: un ex-ministre à tête de la société nationale pétroliè…

    Téhéran: L'ancien ministre iranien de l'Économie Massoud Karbassian, limogé en août par le Parlement, a été nommé à la tête de la...

    lundi 19 novembre 2018 à 14:21

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras so…

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras...

    lundi 19 novembre 2018 à 13:28

    "Le peuple en a marre": des "gilets jaunes…

    Lespinasse (France): "Le peuple en a marre": quelque 80 "gilets jaunes" bloquaient lundi un dépôt pétrolier au nord de Toulouse, déterminés à...

    lundi 19 novembre 2018 à 12:14

    Le pétrole en légère hausse mais sous pression

    Londres: Les prix du pétrole progressaient légèrement lundi en cours d'échanges européens, mais restaient sous pression tandis que les inquiétudes sur un...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite