Menu
A+ A A-

Total "s'engage" à être "transparent" pour ses forages en Guyane

prix du petrole cayenneCayenne: La campagne de forage offshore imminente de Total en Guyane française va se dérouler en toute "transparence", a assuré mardi le groupe pétrolier par communiqué, en réponse aux reproches adressés par des défenseurs de l'environnement.
Total a déclaré mardi que sa campagne d'exploration imminente en Guyane pour chercher du pétrole offshore se déroulerait en toute "transparence".

Ce communiqué a été publié quatre jours après le refus du Brésil d'accorder au groupe pétrolier français l'autorisation d'effectuer des forages dans l'embouchure de l'Amazone au motif que le plan présenté par Total comportait d'"importantes incertitudes", notamment en situation d'urgence.

"Conscient des interrogations que peuvent soulever ces travaux", le groupe pétrolier français s'est engagé à "rendre compte" de leur "avancée" à la commission de suivi et de concertation pétrole de Cayenne, co-pilotée par le préfet de Guyane.

Jusqu'à avril 2019, un navire de forage stationné à quelque 150 kilomètres des côtes guyanaises va creuser de un à cinq puits d'exploration dits "profonds", par environ 2.000 mètres de profondeur d'eau à la recherche d'hydrocarbures, sous contrainte de forts courants marins.

Total "invite les ONG qui le souhaitent à visiter ses installations en se rendant sur son navire pour comprendre les mesures de précaution prises".

En Guyane, des "centaines de personnes", selon les organisateurs, ont participé samedi à des marches pour le climat et contre les forages de Total ainsi que le projet Montagne d'Or en Guyane.

Le collectif Stop pétrole offshore Guyane a estimé auprès de l'AFP que Total conduisait ses opérations sans informer "la population guyanaise" des risques encourus.

Greenpeace France a estimé dans un communiqué que le projet mettait en péril les "populations côtières, la faune, la flore" et les récifs à cause des risques de "fuites d'hydrocarbures, boues de forage toxiques et marée noire".

Total a assuré que ses opérations en Guyane ne seront pas conduites "dans des récifs coralliens" de l'Amazone, dont la continuité a été mise en évidence au large de la Guyane au printemps dernier.

"Le récif le plus proche identifié est situé à 30 kilomètres du point de forage et n'est pas corallien", a précisé le pétrolier.

L'avis de l'Autorité environnementale du 30 mai dernier soulignait que le plan de Total en Guyane souffrait de "la faiblesse de certains volets importants pour appréhender les impacts" liés à la "toxicité des produits utilisés" et notamment à la survenue éventuelle d'une marée noire.


(c) AFP

Commenter Total "s'engage" à être "transparent" pour ses forages en Guyane


    La Compagnie pétrolière française Total

    Total annonce la suppression de 200 emplois au Danemark

    jeudi 20 juin 2019

    Copenhague: Le groupe pétrolier Total a annoncé jeudi la suppression de 200 postes sur 1500 au Danemark à cause d'un redéploiement de ses activités en mer du Nord.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2019 à 21:37

    Le pétrole recule avec la baisse de la demande américaine d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont baissé pour la troisième journée de suite mercredi, lestés par l'annonce d'une hausse surprise...

    mercredi 17 juillet 2019 à 17:14

    USA: les stocks de pétrole brut baissent pour la cinquième s…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé conformément aux attentes la semaine dernière aux Etats-Unis, baissant pour la cinquième semaine...

    mercredi 17 juillet 2019 à 10:36

    Le pétrole remonte un peu après sa chute de mardi et avant l…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mercredi au début des échanges européens après leur chute de mardi sur fond de signaux...

    mardi 16 juillet 2019 à 22:35

    L'Iran dit avoir porté secours à un pétrolier dans le Golfe

    Dubai: Plusieurs bâtiments de la marine iranienne sont venus porter assistance à un pétrolier étranger en panne dans le Golfe, a déclaré...

    mardi 16 juillet 2019 à 21:29

    Le pétrole en net recul avec l'espoir d'une détente entre Et…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en forte baisse mardi, reculant après des signaux d'apaisement entre les Etats-Unis et...

    mardi 16 juillet 2019 à 12:30

    Léger rebond du pétrole après sa baisse de la veille

    Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement mardi après leur baisse de la veille et alors que la production dans le Golfe...

    lundi 15 juillet 2019 à 21:47

    Le pétrole recule un peu alors que la tempête Barry s'éloign…

    New York:  Les prix du pétrole ont terminé en baisse lundi alors que la tempête tropicale Barry s'éloignait, sans avoir fait trop...

    lundi 15 juillet 2019 à 12:41

    Les prix des carburants repartent à la hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont progressé dans leur ensemble la semaine dernière, avec une hausse plus marquée...

    lundi 15 juillet 2019 à 11:32

    Le pétrole monte dans un marché prudent

    Londres: Les prix du pétrole montaient un peu lundi, dans un marché prudent et qui restait inquiet face aux surplus attendus.

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 10 juillet 2019 Lors de la semaine achevée le 5 juillet, les réserves commerciales de brut ont baissé de 9,5 millions de barils pour s'établir à 459,00 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient un repli de 2,9 millions de barils.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite