Menu
A+ A A-

Accords pétrolier et commercial Emirats/Chine avant une visite du président Xi

prix du petrole dubaïDubaï: Les Émirats arabes unis et la Chine ont signé deux accords, l'un pétrolier et l'autre commercial, avant une visite jeudi soir du président chinois Xi Jinping à Abou Dhabi.
La compagnie publique Abu Dhabi National Oil Co.(ADNOC) a indiqué avoir attribué deux contrats d'une valeur de 1,6 milliard de dollars à la BGP Inc, une filiale de China National Petroleum Co. (CNPC) pour une étude sismique 3D.

La prospection pour du pétrole et du gaz sera effectuée dans des sites onshore et offshore couvrant une superficie de 53.000 km2 dans l'émirat d'Abou Dhabi, a précisé ADNOC dans un communiqué.

La CNPC a déjà deux accords de concession avec ADNOC pour une valeur d'environ 3 milliards de dollars.

Les Émirats arabes unis sont un riche pays pétrolier avec 96% de ses réserves dans l'émirat d'Abou Dhabi.

Le grand opérateur portuaire émirati DP World avait annoncé plus tôt un accord avec la Chine pour une zone commerciale à Dubaï, autre membre de la fédération des Emirats arabes unis.

Cette structure, d'une superficie de 3 km2, sera située au sein de la plus grande zone franche du Moyen-Orient, celle de Jebel Ali à Dubaï.

Il s'agit d'un emplacement stratégique car le long de la route maritime censée permettre à la Chine de rejoindre l'Afrique et l'Europe par la mer de Chine et l'océan Indien, dans le cadre des "nouvelles routes de la Soie".

Ce colossal projet chinois de plus de 1.000 milliards de dollars a été lancé par le président Xi Jinping en 2013 pour déployer routes, ports, voies ferrées et parcs industriels à travers l'Asie, aux portes de l'Europe et jusqu'en Afrique.

La zone commerciale sera développée en partenariat avec Zhejiang China Commodities City Group, a indiqué DP World, qui n'a pas précisé à combien s'élevait le coût du projet.

Le président chinois est attendu jeudi soir à Abou Dhabi pour des pourparlers politiques et économiques avec les responsables des Émirats arabes unis, marquant le début d'une tournée dans plusieurs pays.

La Chine est le premier partenaire commercial des Émirats arabes unis. Le commerce non pétrolier entre les deux pays a atteint plus de 53,3 milliards de dollars en 2017, dont plus de 90% sont constitués d'exportations chinoises, selon le ministère des Finances des Émirats.

Cet Etat du golfe est l'un des 15 premiers fournisseurs de pétrole brut de la Chine, à laquelle il a exporté pour quelque quatre milliards de dollars de pétrole l'an dernier.

Le géant émirati de l'immobilier, Emaar, a par ailleurs annoncé mercredi son intention de construire à Dubaï la plus grande China Town du Moyen-Orient.


(c) AFP

Commenter Accords pétrolier et commercial Emirats/Chine avant une visite du président Xi


    Le pétrole aux Emirats arabes unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Emirats arabes unis

    mercredi 11 mars 2020

    Saoudiens et Emiratis accentuent la pression, les prix du pé…

    Dubaï: L'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, deux alliés majeurs au sein de l'Opep, ont accentué la pression dans la guerre...

    mardi 10 septembre 2019

    Pétrole: le géant saoudien Aramco entrera en Bourse 'très bi…

    Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le géant pétrolier saoudien Aramco fera sa très attendue entrée en Bourse "bientôt", a assuré mardi son...

    lundi 09 septembre 2019

    Le nouveau ministre saoudien en faveur d'une baisse de la pr…

    Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le nouveau ministre saoudien de l'Energie, le prince Abdel Aziz ben Salmane, s'est dit favorable lundi à...

    Le pétrole en Chine

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Chine

    lundi 30 mars 2020

    Perspectives moroses pour PetroChina et Sinopec

    Pékin: Les deux géants chinois du pétrole Sinopec et PetroChina ont fait état de perspectives moroses pour 2020, sur fond de prix...

    mercredi 05 février 2020

    Le coronavirus met l'Opep face à sa dépendance à la Chine

    Londres: Cours en chute libre, réunion en urgence de l'Opep: l'épidémie de coronavirus fait souffler depuis quelques semaines un vent de panique...

    jeudi 09 janvier 2020

    Pétrole, gaz: la Chine ouvre la porte aux firmes étrangères

    Pékin: La Chine va autoriser les entreprises étrangères à participer sans partenaire chinois à l'exploration et à la production pétrolière et gazière...

    La Compagnie pétrolière chinoise CNPC

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l'Algérie

    vendredi 16 novembre 2018

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la frontière nigéro-algérienne, indique un communiqué du conseil des ministres nigérien.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 10 juillet 2020 à 21:55

    Les cours du pétrole se redressent en fin de semaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont retrouvé de l'allant vendredi, aidés par les espoirs d'un vaccin contre le Covid-19, un...

    vendredi 10 juillet 2020 à 17:48

    Les cours du pétrole relèvent la tête en fin de semaine

    Londres: Les prix du pétrole retrouvaient de l'allant vendredi, aidés par les espoirs d'un vaccin contre le Covid-19, un léger recul du...

    vendredi 10 juillet 2020 à 13:17

    Les cours du pétrole plombés par la recrudescence des contam…

    Londres: Les prix du pétrole étaient de nouveau orientés à la baisse vendredi, les investisseurs étant préoccupés par la progression du virus...

    vendredi 10 juillet 2020 à 12:45

    Libye: reprise de la production de pétrole après des mois de…

    Tripoli: La Compagnie libyenne nationale de pétrole (NOC) a annoncé vendredi la reprise de la production et des exportations de pétrole en...

    vendredi 10 juillet 2020 à 12:00

    Pétrole: l'AIE voit la production mondiale repartir à la hau…

    Paris: Après avoir atteint son plus bas en neuf ans, la production mondiale de pétrole devrait repartir à la hausse dès juillet...

    jeudi 09 juillet 2020 à 21:28

    Le pétrole flanche face au Covid-19 et une offre amenée à au…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse jeudi devant l'évolution de la pandémie de Covid-19, qui menace la...

    jeudi 09 juillet 2020 à 17:24

    Le pétrole flanche face au Covid-19 et à une offre amenée à …

    Londres: Les prix du pétrole, après s'être maintenus à l'équilibre au cours de la séance européenne, reculaient jeudi devant l'évolution de la...

    jeudi 09 juillet 2020 à 12:01

    Le pétrole plafonne face au Covid-19 et à une offre amenée à…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours bloqués autour de 40 dollars le baril jeudi, contraints par l'évolution de la pandémie, qui...

    mercredi 08 juillet 2020 à 21:20

    Le pétrole monte à la faveur d'une baisse des stocks américa…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse mercredi, soutenus par une baisse marquée des stocks d'essence aux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 2 juillet 2020 Le panier de référence de l’Opep (ORB), constitué des cours de référence de 13 pétroles bruts, a augmenté significativement mercredi 1 juillet pour atteindre 42,66 dollars.
    Il est constitué des bruts suivants: Saharan Blend (Algérie), Girassol (Angola), Arab Light (Arabie saoudite), Djeno (Congo), Murban (Emirats arabe unis), Rabi Light (Gabon), Zafiro (Guinée), Basra Light (Irak), Iran Heavy (Iran), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria) et le Merey (Venezuela).

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite