Menu
RSS
A+ A A-

Petrobras : arrestation d'Eduardo Cunha, artisan de la destitution de Dilma Rousseff

prix du petrole brasiliaBrasilia: La police brésilienne a arrêté mercredi l'ancien président du Congrès des députés Eduardo Cunha, architecte de la destitution de la présidente de gauche Dilma Rousseff, et impliqué dans le scandale de corruption Petrobras.
M. Cunha, membre du parti centriste PMDB du président Michel Temer, a été arrêté à Brasilia, nous pouvons le confirmer, a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police sans plus de précisions.

La police a exécuté une ordonnance de placement en détention préventive de M. Cunha signée par le juge Sergio Moro, en charge sur la tentaculaire enquête de corruption autour du géant étatique pétrolier PetroBras.

M. Cunha sera transféré à Curitiba (sud du Brésil) pour rester à disposition du Moro.

Tout puissant il y a encore quelques mois, il avait été suspendu le 5 mai de ses fonctions de président de l'Assemblée par le Tribunal suprême fédéral (STF).

Mais il n'a quitté le devant de la scène que le 13 septembre, quand une écrasante majorité de députés ont cassé son mandat de député, le privant de l'immunité qui le protégeait du juge Moro.

Ce député évangélique ultra-conservateur de 58 ans était accusé d'avoir menti à ses pairs en niant être le titulaire de comptes bancaires en Suisse, alimentés par des millions de réais correspondant à des pots-de-vin versés en marge de contrats de PetroBras à l'étranger selon les enquêteurs.

Le juge Moro a sollicité la prison préventive et pour une durée illimitée affirmant que son maintien en liberté représentait un risque pour l'instruction du procès, à l'ordre public, ainsi qu'une possibilité concrète de fuite en raison de la disponibilité de ressources occultes à l'étranger et de sa double nationalité (brésilienne et italienne), a indiqué le ministère public dans un communiqué.

Personnage extrêmement influent ayant fédéré les secteurs les plus conservateurs du Parlement, M. Cunha a incarné l'aile dure du Parti du Mouvement démocratique brésilien (PMDB, centre droit) de l'actuel président Michel Temer, qui a succédé fin août à Mme Rousseff.

Mme Rousseff a été destituée fin août pour le Sénat pour maquillages de comptes publics, une accusation sans rapport avec l'affaire PetroBras.

M. Cunha avait déclenché en décembre 2015 la procédure controversée de destitution contre Mme Rousseff, en représailles au vote des députés du Parti des travailleurs (PT, gauche) en faveur de son propre renvoi devant la Commission d'éthique du Parlement.

(c) AFP

La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Enquête anticorruption au Brésil: Petrobras récupère 274 millions USD

jeudi 09 août 2018

Rio de janeiro: Le géant pétrolier brésilien Petrobras a récupéré jeudi un peu plus d'un milliard de réais (274 millions de dollars) correspondant à une partie des sommes détournées dans le cadre de l'immense scandale de corruption Lava Jato (Lavage...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 20 septembre 2018 à 17:37

Pétrole: les américains Chevron et Exxon rejoignent une init…

Paris: Les géants pétroliers américains Chevron et ExxonMobil ont rejoint jeudi une initiative d'entreprises du secteur pour lutter contre le changement climatique.

jeudi 20 septembre 2018 à 16:07

Le pétrole recule, Trump tempête contre l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a repris ses critiques...

jeudi 20 septembre 2018 à 14:06

Trump exige de l'Opep une réduction immédiate des prix du pé…

Washington: Le président américain Donald Trump a exhorté jeudi l'Organisation des pays exportateurs de pétrole à faire baisser "maintenant" les prix du...

jeudi 20 septembre 2018 à 14:03

Dossier Eni/Shell de corruption au Nigeria: deux premières c…

Milan: Une juge de Milan a prononcé jeudi les deux premières condamnations dans un dossier de corruption présumée au Nigeria impliquant les...

jeudi 20 septembre 2018 à 12:16

Le pétrole monte un peu, le marché reprend son souffle

Londres: Les prix du pétrole montaient très légèrement jeudi en cours d'échanges européens après deux séances de hausse marquée dans un marché...

jeudi 20 septembre 2018 à 10:52

Le Premier ministre Français "assume" la hausse de…

Paris: Le Premier ministre Edouard Philippe a dit jeudi "assumer" la hausse des taxes sur les carburants prévue en 2019, jugeant nécessaire...

jeudi 20 septembre 2018 à 05:41

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper en Asie jeudi, portés par un net repli des stocks de brut aux Etats-Unis...

mercredi 19 septembre 2018 à 21:35

Le pétrole profite d'une nouvelle baisse des stocks de brut …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, portés par l'annonce d'un repli des stocks de brut aux...

mercredi 19 septembre 2018 à 17:49

USA: les stocks de pétrole brut baissent un peu moins que pr…

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé un peu moins que prévu la semaine dernière, selon les chiffres...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite