Menu
A+ A A-

Sonatrach : un programme d'investissement de 40 milliards de dollars sur cinq ans

Petrole en AlgerieAlger: L'entreprise nationale des hydrocarbures, Sonatrach, compte mettre en œuvre un plan d'investissement de 40 milliards de dollars sur cinq (5) ans, dont 51 % en Dinars notamment à travers la mise en production et la montée en cadence de plusieurs gisements, a indiqué jeudi le P-dg de Sonatrach, Toufik Hakkar, dans un message à l'occasion du nouvel An.
Il a ainsi souligné "la volonté tangible de Sonatrach, de s’inscrire dans une démarche intégrative des entreprises nationales quant à la réalisation de ses projets, leur garantissant ainsi des plans de charge et permettant au pays, des économies importantes en devises".

De plus, le même responsable a fait savoir qu'en matière d’activités opérationnelles, "la production et les ventes connaitront, en 2021, une croissance grâce notamment à la mise en production des gisements périphériques de Gassi Touil et Hassi Bir Rekaiz ainsi que la montée en cadence de la production au niveau de Tinrhert et l’achèvement du Boosting Hassi R’Mel pour la zone Nord".

Au moyen terme, le P-dg de Sonatrach souligne que l'entreprise continuera à satisfaire les besoins croissants du marché national, qui atteindront 70 millions de tonnes équivalent pétrole (TEP) à partir de 2024, tout en maintenant un niveau d’export au-dessus de 90 millions TEP annuellement, grâce à la mise en production de nouveaux gisements dans les régions Sud-Ouest et Sud-Est.

Sur le plan financier et malgré les conséquences négatives de la crise sanitaire provoquée par la Covid-19 , Sonatrach escompte clôturer l’exercice 2020 avec un résultat bénéficiaire "que nous considérons comme le fruit des efforts consentis par l’ensemble de nos collectifs et par l’entreprise à travers, notamment, la réduction des dépenses d’exploitation et d’investissement".


Une résilience limitant l'impact de la double crise inédite.

Par ailleurs, M. Hakkar a fait observer la résilience de l'entreprise publique face à la double crise tout à fait inédite, sanitaire et celle des marchés pétroliers et gaziers, permettant à Sonatrach de faire face à ses conséquences en limitant son impact sur ses activités opérationnelles et ses capacités financières, tout en maintenant le cap pour la réalisation de ses objectifs de production et de commercialisation.


"Ceci s’est notamment traduit par la réalisation de 18 nouvelles découvertes, avec un taux de succès nettement plus élevé qu’en 2019, ainsi que la mise en service d’importants projets et infrastructures gazières, permettant de continuer à Sonatrach d'honorer ses engagements tant sur le marché national qu’auprès de ses clients étrangers tels que le gisement gazier de Tinrhert, le Boosting Hassi R’mel pour les Zones Sud et Centre, le Boosting Hamra, le gazoduc GR7 et l’extension du gazoduc GPDF" a-t-il rappelé.

L’année 2020 a vu, par ailleurs, la relance de l’intérêt des partenaires étrangers pour le domaine minier algérien, à travers la concrétisation de plusieurs accords et mémorandums, ainsi que le renouvellement des accords gaziers conclus avec des partenaires italiens et espagnols, "qui sont autant de signaux positifs ouvrant des perspectives prometteuses", s'est-il réjoui.

"Il y a également lieu de citer, la signature du contrat de réalisation de la nouvelle raffinerie de Hassi Messaoud, qui renforcera nos capacités actuelles afin de satisfaire les besoins du marché national en carburants, et la signature du contrat FEED du projet pétrochimique pour la production de polypropylène", cite M. Hakkar.

En outre, le P-dg de Sonatrach a souligné "l’habituel élan de solidarité fourni par le Groupe Sonatrach à la collectivité nationale", à travers la mise à disposition d’équipements médicaux et moyens de protection pour la lutte contre la Covid-19, auprès de nombreuses structures sanitaires du pays et le don d’une journée de salaire de ses collectifs, ainsi que d’autres actions sociétales au profit des populations de zones enclavées et lointaines.

(c) Aps

Commenter Sonatrach : un programme d'investissement de 40 milliards de dollars sur cinq ans



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

    Les prochaines semaines seront "décisives" pour le marché pétro…

    mercredi 20 janvier 2021

    Alger: Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé mercredi que les prochaines semaines seront "décisives" pour les marchés pétroliers, notamment à la faveur de l’entrée en fonction du Président américain, Joe Biden, tout en soulignant que les campagnes de...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

    Le pétrole en Algérie

    lundi 11 décembre 2023

    🌍 Conférence arabe sur l'énergie à Doha après l'appel de l'O…

    Doha: Les principaux ministres l'Énergie des pays arabes membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) sont arrivés à Doha lundi...

    dimanche 02 avril 2023

    Alger, Bagdad et les géants pétroliers du Golfe coupent la p…

    Ryad: L'Irak, l'Algérie, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Oman et le Koweït ont annoncé dimanche une réduction dès mai de leur...

    dimanche 02 avril 2023

    Plusieurs pays annoncent réduire leur production de pétrole…

    Ryad: L'Irak, l'Algérie, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et le Koweït, ont annoncé dimanche une réduction de leur production de pétrole...

      Toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite