Menu
A+ A A-

Algérie: mesures urgentes face à l'effondrement des cours du pétrole

prix du petrole AlgerAlger: L'Algérie a décidé dimanche de réduire ses dépenses publiques et de revoir sa politique économique face à l'effondrement des cours du pétrole, principale ressource du pays, en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.
A l'issue d'un conseil des ministres présidé par le chef de l'Etat, Abdelmadjid Tebboune, il a été annoncé la révision à la baisse de 30% du budget de fonctionnement de l'Etat -sans pour autant toucher aux salaires des fonctionnaires- ainsi que la réduction de la facture des importations de 41 à 31 milliards de dollars (38 à 28 milliards d'euros).

En outre, l'Algérie n'aura plus recours aux cabinets d'expertise étrangers afin d'économiser 7 milliards de dollars (6,5 mds EUR) par an, selon un communiqué de la présidence.

Le géant pétrolier Sonatrach, première entreprise publique du pays, devra "réduire de 14 à 7 milliards de dollars (soit de 13 à 6,5 mds EUR), les charges d'exploitation et les dépenses d'investissement afin de préserver les réserves de change", précise le communiqué.

En revanche, le gouvernement a souhaité ne pas toucher au secteur de la santé, pandémie oblige, ni à l'Education.

Pour chercher d'autres sources de financement, le gouvernement a décidé notamment d'augmenter la production d'engrais, de sursoir à certains projets -en particulier de centrales électriques-, d'accélérer le recouvrement des impôts et taxes ainsi que des crédits octroyés par les banques publiques.

Basée sur un prix du marché du baril de brut à 60 dollars, la loi de finances 2020 prévoyait une croissance économique d'environ 1,8%.

Mais les cours du pétrole poursuivent leur descente, le baril de référence américain touchant la semaine passée un plus bas depuis 2003, à 22,53 dollars, pris en étau entre une offre débordante et une demande mondiale sapée par la pandémie de coronavirus.

L'effondrement des prix du pétrole à partir de 2014 a déjà réduit de moitié les recettes liées aux exportations d'hydrocarbures, qui représentent plus de 90% des recettes extérieures du pays.

La Banque d'Algérie a annoncé début février que les réserves de change avaient encore chuté à 62 milliards de dollars fin 2019 contre 79,88 mds USD fin 2018 et 97,22 mds fin 2017.

Ces réserves devraient continuer à baisser pour atteindre 51,6 mds USD à la fin 2020, selon les prévisions de la dernière loi de finances adoptée en novembre, et pourraient même s'épuiser dans les prochaines années.

La crise actuelle a fait prendre conscience de "la précarité de notre économie que nous n'avons pas su affranchir de la rente pétrolière", a reconnu le président algérien, cité dans le communiqué.

Un projet de loi de finances complémentaire devait être examiné dimanche par le conseil des ministres mais M. Tebboune a, selon le communiqué, décidé de de le reporter "jusqu'à évaluation des répercussions des mesures financières prises au niveau du gouvernement, ainsi que de l'évolution de la situation dans le monde".

(c) AFP

Commenter Algérie: mesures urgentes face à l'effondrement des cours du pétrole


    Le pétrole en Algérie

    jeudi 31 décembre 2020

    Sonatrach : un programme d'investissement de 40 milliards de…

    Alger: L'entreprise nationale des hydrocarbures, Sonatrach, compte mettre en œuvre un plan d'investissement de 40 milliards de dollars sur cinq (5) ans...

    mardi 29 décembre 2020

    L’Algérie, un rôle pivot au sein de l’Opep+ pour rééquilibre…

    Alger: L’Algérie a joué, en 2020, un rôle pivot dans le rapprochement des visions au sein de l'Opep et ses alliés (Opep+)...

    mardi 15 décembre 2020

    🇩🇿 Le cours du pétrole Sahara Blend algérien progresse de p…

    Alger: Les cours du Sahara Blend, le brut de référence algérien, ont progressé de plus de 7% en novembre dernier, atteignant 42,59...

      Toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

    La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

    Sonatrach : un programme d'investissement de 40 milliards de dollars sur …

    jeudi 31 décembre 2020

    Alger: L'entreprise nationale des hydrocarbures, Sonatrach, compte mettre en œuvre un plan d'investissement de 40 milliards de dollars sur cinq (5) ans, dont 51 % en Dinars notamment à travers la mise en production et la montée en cadence de...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 15 janvier 2021 à 16:49

    ExxonMobil soupçonné d'avoir surévalué un important actif

    New York: Le régulateur de la Bourse américaine a ouvert une enquête contre la major pétrolière ExxonMobil pour avoir surévalué l'un de...

    vendredi 15 janvier 2021 à 15:25

    Total claque la porte de l'American Petroleum Institute

    Paris: Le groupe français Total a annoncé vendredi son intention de se retirer du puissant American Petroleum Institute (API), qui regroupe des...

    vendredi 15 janvier 2021 à 12:15

    Le pétrole aborde la fin de semaine en marche arrière

    Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi, le marché reprenant son souffle après un début d'année en fanfare tandis que la pandémie...

    jeudi 14 janvier 2021 à 21:59

    Le pétrole se redresse dans l'espoir de nouvelles mesures d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui évoluaient en baisse en début de séance américaine, ont inversé la tendance et fini...

    jeudi 14 janvier 2021 à 17:37

    Le pétrole recule un peu au lendemain de nouveaux records

    Londres: Les prix du pétrole lâchaient un peu de terrain jeudi, au lendemain de nouveaux records en dix mois et demi et...

    jeudi 14 janvier 2021 à 13:43

    Pétrole: la production Opep a progressé en décembre, tirée p…

    Paris: La production des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a progressé en décembre, une nouvelle fois tirée par...

    jeudi 14 janvier 2021 à 12:08

    Le pétrole se stabilise après des sommets atteints la veille

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient proches de l'équilibre jeudi, au lendemain de nouveaux records en dix mois et demi et de...

    mercredi 13 janvier 2021 à 21:21

    Le pétrole fait une pause après sept séances de hausses

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en repli mercredi après sept séances de hausse qui ont porté les cours...

    mercredi 13 janvier 2021 à 17:43

    🛢️ Nouvelle baisse des stocks de pétrole brut américains

    Washington: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont baissé pour la cinquième semaine d'affilée, dans des proportions proches des attentes des...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 12 janvier 2021 La progression des cours de l’or noir reste soutenue par les engagements de l’OPEP+ à stabiliser le marché pétrolier en optant pour le maintient du niveau de la production actuelle pour les mois de février et mars.

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    En novembre 2020, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 21 décembre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2020, le prix du pétrole en euros se redresse (+5,6 % après −1,6 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,4 % après +0,7 %), du fait de ceux des matières premières industrielles qui se redressent (+3,9 % après −0,1 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+0,7 % après +1,5 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+5,6 % après −1,6 %), s’établissant à 36,1 € en...

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite