Menu
A+ A A-

Aramco: baisse des bénéfices en 2019 sur fond de chute des cours du brut

prix du petroleRyad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a annoncé dimanche une baisse de 20,6% de ses bénéfices nets annuels en 2019, en raison de la chute des cours du brut, dévoilant publiquement pour la première fois de son histoire ses résultats annuels.
Le mastodonte de l'énergie a affiché un bénéfice net de 88,2 milliards de dollars l'an dernier, contre 111,1 milliards de dollars en 2018, a-t-il précisé dans un communiqué publié sur le site du Tadawul, l'indice de référence de la Bourse saoudienne.

"La baisse est principalement due à la chute des prix du pétrole brut et des volumes de production, conjuguée à la baisse des marges de raffinage et de produits chimiques", a expliqué l'entreprise engrangeant le plus de bénéfice au monde.

"2019 a été une année exceptionnelle pour Saudi Aramco. Dans diverses circonstances - certaines planifiées et d'autres non - le monde a eu un aperçu sans précédent de l'agilité et de la résilience de Saudi Aramco", a déclaré le PDG, Amin Nasser, cité dans le communiqué.

"Notre échelle unique, nos faibles coûts et notre résilience se sont conjugués pour générer à la fois une croissance et les bénéfices les plus importants au monde, tout en maintenant notre position comme l'une des sociétés énergétiques les plus fiables de la planète", a encore souligné M. Nasser.

Saudi Aramco a assuré qu'elle distribuerait des dividendes d'une valeur de 73,2 milliards de dollars pour 2019. Mais, conformément aux engagements pris pour attirer les investisseurs lors de l'introduction en Bourse, les dividendes pour les cinq prochaines années seront d'au moins 75 milliards de dollars.


Baisse des dépenses

Les dépenses en capital sont tombées à 32,8 milliards de dollars, contre 35,1 milliards de dollars en 2018. La société devrait limiter ses investissements entre 25 et 30 milliards de dollars en 2020, "compte tenu des conditions actuelles du marché". "Les dépenses en capital pour 2021 et au-delà sont actuellement en cours de révision", a indiqué l'entreprise.

"La récente épidémie du Covid-19 et sa propagation rapide illustrent l'importance de l'agilité et de l'adaptabilité dans un paysage mondial en constante évolution", a fait valoir le PDG d'Aramco.

Les résultats financiers 2019 de l'entreprise n'ont toutefois pas été affectés par l'impact de la propagation du nouveau coronavirus, déclarée en décembre.

Mais leur publication - initialement prévue lundi - intervient dans un contexte de fortes tensions sur le marché de l'or noir, frappé de plein fouet par la maladie et une guerre des prix que livre l'Arabie saoudite à la Russie.

Ryad fait pression pour que Moscou - deuxième producteur mondial - accepte une réduction de la production de brut afin de compenser la baisse de la demande, liée au ralentissement économique provoqué par le Covid-19.

Les Saoudiens ont procédé à des baisses de prix qui ont accentué le cataclysme sur les marchés financiers internationaux.

L'Arabie saoudite a, par ailleurs, annoncé la semaine dernière qu'Aramco allait pomper 12,3 millions de barils par jour, augmentant la production d'au moins 2,5 millions de barils par jour. Le premier exportateur de brut au monde a également annoncé son intention d'augmenter la capacité de production de 12 à 13 millions de barils par jour.


Transparence nouvelle

La demande n'est pourtant pas près d'augmenter. Dans son dernier rapport mensuel, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a abaissé ses prévisions de demande quotidienne moyenne mondiale de 0,92 million de barils pour passer à 99,73 millions de barils.

Les résultats annuels d'Aramco ne sont pas une surprise, le bénéfice net de la société pour les neuf premiers mois 2019 ayant déjà chuté de 18% pour tomber à 68,2 milliards de dollars.

En avril 2019, Aramco avait ouvert ses livres de comptes mais seulement pour les agences de notation et c'était une première.

Jadis très secret, ce fleuron de l'économie saoudienne est tenu à plus de transparence depuis son introduction en Bourse historique le 11 décembre 2019, levant un record de 29,4 milliards de dollars par la vente de quelque 1,75% de ses parts sur le marché financier local.

La valorisation de la société est alors passée au-dessus de la barre des 2.000 milliards de dollars, le montant visé par le prince héritier Mohamed ben Salmane, à l'origine de ce projet inédit d'introduction en Bourse.

Mais avec les récents développements de l'économie mondiale, les actions d'Aramco ont perdu la semaine dernière 29% par rapport au pic réalisé en décembre, glissant sous le prix de cotation.

Jeudi, la valeur de marché d'Aramco a chuté à environ 1.550 milliards de dollars, mais elle demeure néanmoins la plus grande société cotée en Bourse au monde.


(c) Afp

Commenter Aramco: baisse des bénéfices en 2019 sur fond de chute des cours du brut


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    jeudi 21 mai 2020

    Koweït et Arabie saoudite cessent la production de pétrole d…

    Koweït: Le Koweït et l'Arabie saoudite ont décidé d'arrêter en juin l'extraction de pétrole dans une zone neutre partagée, alors que les...

    mardi 12 mai 2020

    Aramco: bénéfice net amputé d'un quart au 1er trimestre

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé mardi une baisse de 25% de son bénéfice net au premier trimestre en raison...

    lundi 11 mai 2020

    Ryad va réduire en juin sa production de pétrole d'1 million…

    Ryad: Le ministère saoudien de l'Energie a indiqué lundi avoir demandé à l'entreprise d'Etat Aramco de réduire sa production d'un million de...

    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Aramco: bénéfice net amputé d'un quart au 1er trimestre

    mardi 12 mai 2020

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé mardi une baisse de 25% de son bénéfice net au premier trimestre en raison de la chute des prix du pétrole, affirmant que la crise du coronavirus freinerait la demande et les...

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 12 mai 2020

    Aramco: bénéfice net amputé d'un quart au 1er trimestre

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé mardi une baisse de 25% de son bénéfice net au premier trimestre en raison...

    mardi 05 mai 2020

    Repsol: perte de 487 millions d'euros au 1er trimestre

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a publié mardi une perte nette de 487 millions euros au premier trimestre, due à la...

    mardi 05 mai 2020

    Total: le bénéfice net s'évapore au 1er trimestre, plombé pa…

    Paris: Le bénéfice net de Total s'est effondré de 99% au premier trimestre à 34 millions de dollars, contre 3,1 milliards un...

    vendredi 01 mai 2020

    Première perte d'ExxonMobil depuis 32 ans, Chevron ferme les…

    New York: ExxonMobil et Chevron ont dévoilé vendredi l'ampleur des premiers dégâts causés par l'effondrement des prix du pétrole et la pandémie...

    vendredi 01 mai 2020

    Chevron bénéficiaire au T1, mais pessimiste pour la suite

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi de nouvelles mesures d'économies pour préserver sa trésorerie au moment où la...

    vendredi 01 mai 2020

    ExxonMobil en rouge au T1 à cause du coronavirus et de bas p…

    New York: ExxonMobil est passé dans le rouge au premier trimestre, enregistrant une perte nette de 610 millions de dollars, en raison...

    jeudi 30 avril 2020

    Pemex creuse sa perte au 1er trimestre, à 23,5 milliards USD

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé jeudi une perte de 562 milliards de pesos...

    mardi 28 avril 2020

    Le britannique BP touché de plein fouet par la crise pétroli…

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a essuyé une énorme perte de 4,4 milliards de dollars au premier trimestre, face à...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 04 juin 2020 à 21:28

    Le pétrole stable en attendant l'Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini proches de l'équilibre jeudi dans un marché s'interrogeant sur les négociations entre les...

    jeudi 04 juin 2020 à 12:11

    Le pétrole perd du terrain devant les atermoiements de l'Ope…

    Londres: Les cours du pétrole cédaient du terrain jeudi face aux incertitudes qui entourent les discussions des membres de l'Opep et de...

    mercredi 03 juin 2020 à 21:20

    Le pétrole progresse dans un marché attendant une décision d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés mercredi après une séance volatile marquée par des rumeurs sur une entente a...

    mercredi 03 juin 2020 à 17:25

    🛢️ USA: les stocks de brut reculent, ceux de produits distil…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis sont repartis à la baisse la semaine dernière, surprenant le marché, tandis que...

    mercredi 03 juin 2020 à 15:53

    Le pétrole cale après des perspectives moins favorables côté…

    Londres: Les cours du pétrole étaient proches de l'équilibre mercredi en cours de séance européenne après avoir commencé en hausse, refroidis par...

    mercredi 03 juin 2020 à 12:26

    Le pétrole monte, les investisseurs optimistes sur la poursu…

    Londres: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi, portés par les perspectives de reprise de l'économie mondiale et d'une...

    mardi 02 juin 2020 à 21:25

    Le pétrole en hausse avant la prochaine réunion de l'Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, les investisseurs espérant une prolongation des coupes drastiques de la...

    mardi 02 juin 2020 à 12:09

    Le pétrole en hausse attend la prochaine réunion de l'Opep+

    Londres: Les cours du pétrole étaient en hausse mardi, au lendemain d'une séance hésitante, les investisseurs espérant une prolongation des coupes drastiques...

    lundi 01 juin 2020 à 21:29

    Le pétrole hésite, entre tensions sino-américaines et possib…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé lundi, hésitant entre la montée des tensions entre les deux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 4 juin 2020 Selon les calculs du cabinet Kpler, l'OPEP+ a réduit sa production d'environ 8,6 millions de barils par jour (mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.) en mai, soit moins que les 9,7 millions auxquels il s'était engagé le 12 avril. Parmi les mauvais élèves "du cartel OPEP élargi" figurent le Nigeria et l'Irak.

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite

    Six semaines de descente aux enfers des cours du pétrole

    Le lundi 20 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Analyse: Les cours du baril de pétrole américain, le WTI, sont tombés en territoire négatif lundi, du jamais vu, entre des réserves mondiales qui arrivent à saturation et une demande anéantie par la pandémie de coronavirus.

    Lire la suite