Menu
A+ A A-

Aramco: baisse des bénéfices en 2019 sur fond de chute des cours du brut

prix du petroleRyad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a annoncé dimanche une baisse de 20,6% de ses bénéfices nets annuels en 2019, en raison de la chute des cours du brut, dévoilant publiquement pour la première fois de son histoire ses résultats annuels.
Le mastodonte de l'énergie a affiché un bénéfice net de 88,2 milliards de dollars l'an dernier, contre 111,1 milliards de dollars en 2018, a-t-il précisé dans un communiqué publié sur le site du Tadawul, l'indice de référence de la Bourse saoudienne.

"La baisse est principalement due à la chute des prix du pétrole brut et des volumes de production, conjuguée à la baisse des marges de raffinage et de produits chimiques", a expliqué l'entreprise engrangeant le plus de bénéfice au monde.

"2019 a été une année exceptionnelle pour Saudi Aramco. Dans diverses circonstances - certaines planifiées et d'autres non - le monde a eu un aperçu sans précédent de l'agilité et de la résilience de Saudi Aramco", a déclaré le PDG, Amin Nasser, cité dans le communiqué.

"Notre échelle unique, nos faibles coûts et notre résilience se sont conjugués pour générer à la fois une croissance et les bénéfices les plus importants au monde, tout en maintenant notre position comme l'une des sociétés énergétiques les plus fiables de la planète", a encore souligné M. Nasser.

Saudi Aramco a assuré qu'elle distribuerait des dividendes d'une valeur de 73,2 milliards de dollars pour 2019. Mais, conformément aux engagements pris pour attirer les investisseurs lors de l'introduction en Bourse, les dividendes pour les cinq prochaines années seront d'au moins 75 milliards de dollars.


Baisse des dépenses

Les dépenses en capital sont tombées à 32,8 milliards de dollars, contre 35,1 milliards de dollars en 2018. La société devrait limiter ses investissements entre 25 et 30 milliards de dollars en 2020, "compte tenu des conditions actuelles du marché". "Les dépenses en capital pour 2021 et au-delà sont actuellement en cours de révision", a indiqué l'entreprise.

"La récente épidémie du Covid-19 et sa propagation rapide illustrent l'importance de l'agilité et de l'adaptabilité dans un paysage mondial en constante évolution", a fait valoir le PDG d'Aramco.

Les résultats financiers 2019 de l'entreprise n'ont toutefois pas été affectés par l'impact de la propagation du nouveau coronavirus, déclarée en décembre.

Mais leur publication - initialement prévue lundi - intervient dans un contexte de fortes tensions sur le marché de l'or noir, frappé de plein fouet par la maladie et une guerre des prix que livre l'Arabie saoudite à la Russie.

Ryad fait pression pour que Moscou - deuxième producteur mondial - accepte une réduction de la production de brut afin de compenser la baisse de la demande, liée au ralentissement économique provoqué par le Covid-19.

Les Saoudiens ont procédé à des baisses de prix qui ont accentué le cataclysme sur les marchés financiers internationaux.

L'Arabie saoudite a, par ailleurs, annoncé la semaine dernière qu'Aramco allait pomper 12,3 millions de barils par jour, augmentant la production d'au moins 2,5 millions de barils par jour. Le premier exportateur de brut au monde a également annoncé son intention d'augmenter la capacité de production de 12 à 13 millions de barils par jour.


Transparence nouvelle

La demande n'est pourtant pas près d'augmenter. Dans son dernier rapport mensuel, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a abaissé ses prévisions de demande quotidienne moyenne mondiale de 0,92 million de barils pour passer à 99,73 millions de barils.

Les résultats annuels d'Aramco ne sont pas une surprise, le bénéfice net de la société pour les neuf premiers mois 2019 ayant déjà chuté de 18% pour tomber à 68,2 milliards de dollars.

En avril 2019, Aramco avait ouvert ses livres de comptes mais seulement pour les agences de notation et c'était une première.

Jadis très secret, ce fleuron de l'économie saoudienne est tenu à plus de transparence depuis son introduction en Bourse historique le 11 décembre 2019, levant un record de 29,4 milliards de dollars par la vente de quelque 1,75% de ses parts sur le marché financier local.

La valorisation de la société est alors passée au-dessus de la barre des 2.000 milliards de dollars, le montant visé par le prince héritier Mohamed ben Salmane, à l'origine de ce projet inédit d'introduction en Bourse.

Mais avec les récents développements de l'économie mondiale, les actions d'Aramco ont perdu la semaine dernière 29% par rapport au pic réalisé en décembre, glissant sous le prix de cotation.

Jeudi, la valeur de marché d'Aramco a chuté à environ 1.550 milliards de dollars, mais elle demeure néanmoins la plus grande société cotée en Bourse au monde.


(c) Afp

Commenter Aramco: baisse des bénéfices en 2019 sur fond de chute des cours du brut


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    samedi 10 avril 2021

    Arabie: Aramco lève 12,4 milliards de dollars dans un accord…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé avoir signé un accord avec un consortium mené par le fonds américain EIG Global...

    dimanche 21 mars 2021

    Aramco: bénéfice net 2020 en chute de 44,4% en raison de la …

    Ryad: Le géant de l'énergie Saudi Aramco a annoncé dimanche un bénéfice net de 41 milliards d'euros 2020, en baisse de 44,4%...

    lundi 08 mars 2021

    Saudi Arabian Oil : Washington réitère son soutien à Ryad ap…

    Dubai: Les Etats-Unis ont assuré l'Arabie saoudite de leur soutien en matière de défense et de sécurité au lendemain de nouveaux tirs...

    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Arabie: Aramco lève 12,4 milliards de dollars dans un accord sur des oléo…

    samedi 10 avril 2021

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé avoir signé un accord avec un consortium mené par le fonds américain EIG Global Energy Partners en vertu duquel il touchera 12,4 milliards de dollars pour l'utilisation de son réseau d'oléoducs.

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    dimanche 21 mars 2021

    Aramco: bénéfice net 2020 en chute de 44,4% en raison de la …

    Ryad: Le géant de l'énergie Saudi Aramco a annoncé dimanche un bénéfice net de 41 milliards d'euros 2020, en baisse de 44,4%...

    vendredi 26 février 2021

    Mexique: 23 milliards de dollars de pertes en 2020 pour Peme…

    Mexico: Pemex, la compagnie pétrolière publique mexicaine, a enregistré des pertes nettes de près de 23 milliards de dollars en 2020, a-t-elle...

    vendredi 19 février 2021

    Eni: perte de 8,56 milliards d'euros en 2020 sous l'effet du…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a publié vendredi une perte abyssale de 8,56 milliards d'euros (9,3 milliards de francs) pour...

    jeudi 18 février 2021

    Repsol: perte nette de 3,3 milliards d'euros en 2020

    Madrid: Le pétrolier espagnol Repsol a publié jeudi une perte nette de 3,29 milliards d'euros (3,56 milliards de francs suisse) pour 2020...

    vendredi 12 février 2021

    Rosneft affiche en 2020 un bénéfice net, bien que très amoin…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi une forte baisse de son bénéfice net en 2020 sur un an...

    mercredi 10 février 2021

    Pertes colossales pour les compagnies pétrolières en 2020

    Paris: Les défis s'accumulent pour les compagnies pétrolières: déjà pressées d'agir contre le changement climatique, elles ont connu un choc historique avec...

    jeudi 04 février 2021

    Hydrocarbures (OMV): décélération et poursuite du désinvesti…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé jeudi un bénéfice net en chute de 31% sur un an en...

    jeudi 04 février 2021

    Shell, dernier géant pétrolier en date à essuyer une perte c…

    Londres: Dans la foulée de BP et des majors américaines, le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi une perte...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 14 avril 2021 à 17:40

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut chutent plus que prévu, r…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé pour la troisième semaine consécutive, et davantage que les anticipations...

    mercredi 14 avril 2021 à 16:56

    Le pétrole décolle après une chute des stocks de brut aux Et…

    Londres: Les prix du pétrole accéléraient mercredi après une baisse plus forte qu'attendu des stocks de brut aux États-Unis, signal positif pour...

    mercredi 14 avril 2021 à 11:54

    Le pétrole soutenu par des prévisions encourageantes pour la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi, portés par des données encourageantes pour la demande d'or noir partagées par l'Opep...

    mercredi 14 avril 2021 à 11:27

    L'AIE plus optimiste pour la demande de pétrole

    Londres: Le déploiement des vaccins contre le COVID-19 favorise la reprise de la demande mondiale de pétrole, a déclaré mercredi l'Agence internationale...

    mardi 13 avril 2021 à 21:23

    Le pétrole profite de négociations difficiles avec l'Iran av…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse mardi, avant l'état des stocks américains qui sera publié mercredi, bénéficiant...

    mardi 13 avril 2021 à 15:20

    L'Opep prévoit une hausse de la demande de pétrole en 2021

    Paris: L'Opep s'est montrée un peu plus optimiste mardi pour la demande mondiale de pétrole cette année, sur fond de reprise économique...

    mardi 13 avril 2021 à 11:50

    Le pétrole profite de négociations difficiles avec l'Iran

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient mardi leur hausse amorcée la veille, bénéficiant d'indicateurs chinois favorables et de l'absence de progrès dans...

    lundi 12 avril 2021 à 21:16

    Le pétrole commence la semaine par une avancée timide

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont entamé la semaine en petite hausse lundi, les investisseurs revenant à leur principal sujet...

    lundi 12 avril 2021 à 13:20

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France se sont stabilisés la semaine dernière. Pour sa part, le prix du pétrole Brent daté...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 26 mars 2021 Les pétrolières bénéficient de l'impact sur les cours du brut du blocage prolongé du canal de Suez: Chevron prend 0,72% et Exxon Mobil 1,38%.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite