Menu
A+ A A-

Le britannique BP va quitter trois lobbies pétroliers américains

compagnie pétrolière BPLondres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a annoncé mercredi qu'il allait quitter trois associations pétrolières américaines qui ne respectent pas ses objectifs en matière de lutte contre le changement climatique.
BP, sous l'impulsion de son nouveau directeur général Bernard Looney, multiplie les annonces "vertes" et s'est donné comme objectif d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.

Il a promis de définir de nouvelles relations avec les associations du secteur, afin de s'assurer qu'elles respectent ses engagements sur le climat.

Dans un communiqué, le groupe annonce son départ de trois d'entre elles, l'AFPM (American Fuel and Petrochemical Manufacturers), la WSPA (Western States Petroleum Association) et la WEA (Western Energy Alliance).

"BP va continuer de travailler avec des organisations qui partagent notre ambition et notre approche concernant la transition énergétique. Et quand il y aura des divergences, nous serons transparents", souligne M. Looney.

"Mais si notre vision n'est pas partagée, nous partirons", dit-il.

BP appartient à 30 associations à travers le monde, dont 22 sont en cohérence avec son approche climatique, cinq seulement en partie, dont la très puissante fédération américaine API (American Petroleum Institute), et trois qui ne le sont pas et qu'il va donc quitter.

"BP continue d'être lié à l'American Petroleum Institute, le groupe de pression qui a ruiné les restrictions sur le méthane décidées par Obama", regrette Mel Evans, une responsable de Greenpeace pour le Royaume-Uni.

Le retrait de trois lobbies "semble de la poudre aux yeux, insuffisant et hypocrite, comme tous les projets climatiques de BP jusqu'à présent", selon elle.

Sous la pression des mouvements écologistes et de la société, M. Looney a promis de "réinventer" le groupe afin d'accompagner la transition vers une énergie plus propre.

Mais, au grand dam des ONG, il est resté jusqu'à présent très flou sur la manière dont il entend atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, un des objectifs les plus ambitieux d'un secteur à la traîne sur ces questions.

Le patron de BP, qui veut augmenter les dépenses dans les énergies renouvelables, a promis de donner davantage de détails en septembre prochain.

(c) AFP

Commenter Le britannique BP va quitter trois lobbies pétroliers américains


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 24 février 2021

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut, les cour…

    Washington: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté la semaine dernière par rapport à la semaine d'avant, à la surprise...

    mardi 02 février 2021

    Le géant pétrolier ExxonMobil face à une perte colossale en …

    Washington: ExxonMobil a enregistré en 2020 la première perte annuelle de son histoire récente dans le sillage de la chute des prix...

    lundi 01 février 2021

    ExxonMobil et Chevron ont évoqué l'an passé une potentielle …

    Washington: Les dirigeants d'ExxonMobil et de Chevron ont évoqué l'an passé la possibilité de fusionner alors que les deux géants pétroliers ont...

    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP veut utiliser les profits des hydrocarbures pour sa transition énergét…

    mercredi 24 février 2021

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP, qui vise la neutralité carbone à horizon 2050, voit dans les hydrocarbures une source de profits permettant d'accompagner son passage à un profil plus "vert", a expliqué son directeur général mercredi lors d'une conférence...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 26 février 2021 à 11:51

    Le pétrole recule au lendemain de nouveaux records en plus d…

    Londres: Les cours du pétrole restaient gagnants sur la semaine mais cédaient du terrain vendredi, après les plus hauts depuis janvier 2020...

    jeudi 25 février 2021 à 22:07

    Le pétrole fait une pause, en attendant l'Opep+

    Cours de clôture: Après une marche en avant alimentée par un optimisme sur la reprise économique mondiale et la perturbation de la...

    jeudi 25 février 2021 à 15:21

    Le pétrolier Shell voit la demande en GNL doubler d'ici 2040

    Londres: La demande mondiale de gaz naturel liquéfié (GNL) devrait quasi doubler pour atteindre 700 millions de tonnes d'ici 2040, tirée par...

    jeudi 25 février 2021 à 12:22

    Le pétrole recherché, nouveaux records en plus d'un an

    Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse, malgré des stocks de brut qui augmentent aux Etats-Unis et la perspective d'un retour...

    mercredi 24 février 2021 à 21:56

    Le pétrole au plus haut depuis début janvier 2020

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint mercredi leur plus haut niveau depuis plus d'un an, poussés par un recul...

    mercredi 24 février 2021 à 18:21

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut, les cour…

    Washington: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté la semaine dernière par rapport à la semaine d'avant, à la surprise...

    mercredi 24 février 2021 à 12:14

    BP veut utiliser les profits des hydrocarbures pour sa trans…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP, qui vise la neutralité carbone à horizon 2050, voit dans les hydrocarbures une source de profits...

    mercredi 24 février 2021 à 12:14

    Le pétrole bringuebalé par les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole tournaient autour de l'équilibre mercredi, les investisseurs se montrant attentifs à l'état des stocks de brut aux...

    mardi 23 février 2021 à 22:26

    Le pétrole stable après de nouveaux records en plus d'un an …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont battu en retraite après de niveaux records atteints mardi en matinée, pour terminer proches...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 12 février 2021 Les cours des deux principales références européenne et américaine du brut, qui ont passé une grande partie de la journée dans le rouge, sont repartis à la hausse et même au-delà de leurs précédents plus hauts, revenant à des prix plus vus depuis respectivement les 24 et 10 janvier 2020.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite