Menu
A+ A A-

Pétrole: le manque d'investissement risque de provoquer une pénurie (Aramco)

prix du petrole RyadRyad: Le manque d'investissement dans le secteur pétrolier des dernières années risque d'affecter les approvisionnements à l'avenir, a estimé mardi le PDG du géant pétrolier saoudien Armaco.
"Peu d'investissements ont été consacrés au secteur de l'énergie (...) Des investissements de 1.000 milliards de dollars ont été reportés ou annulés", avec la chute du prix du baril de ces dernières années, a déclaré Amin Nasser lors d'une conférence économique à Ryad.

Sur ce montant, 300 milliards de dollars auraient dû aller à l'exploration et 700 milliards au développement des gisements pétroliers, a-t-il dit.

"Cela aura un impact sur l'avenir de l'énergie si rien n'est fait", a déclaré M. Nasser, en référence à une éventuelle pénurie de pétrole.

Selon lui, le monde aura besoin de plus de pétrole étant donné "l'épuisement naturel des gisements et l'augmentation normale de la demande".

M. Nasser a également estimé que les énergies renouvelables ne menacent pas la position du pétrole et du gaz naturel en tant que principales sources d'énergie dans le monde. "Nous assistons à une transformation (...) Mais il faudra attendre des décennies avant que les énergies renouvelables ne prennent une part importante dans le mix énergétique", a-t-il dit.

Le prix du brut a diminué de plus de moitié en 2014 en raison d'une offre excédentaire et de la faiblesse de la croissance économique mondiale.

Il s'est partiellement redressé après l'entente de l'année dernière entre membres de l'OPEP et des pays non membres de cette organisation pour réduire la production de 1,8 million de barils par jour.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a procédé à la plus importante baisse de production par pays, retirant du marché 500.000 barils par jour et se disant prête à porter cette réduction à 560.000 barils par jour en novembre.

Le royaume a perdu des centaines de milliards de dollars en revenus pétroliers depuis la mi-2014 et affiché d'énormes déficits budgétaires.

Il a lancé un ensemble de réformes économiques qui comprend un plan visant à vendre jusqu'à 5% d'Aramco.

M. Nasser a déclaré lundi que l'introduction en Bourse de sa firme, qui devrait permettre de lever 100 milliards de dollars si elle évaluée à 2.000 milliards de dollars, aura lieu au cours du second semestre de 2018.


(c) AFP

Commenter Pétrole: le manque d'investissement risque de provoquer une pénurie (Aramco)


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    jeudi 28 janvier 2021

    L'Arabie saoudite veut vendre plus d'actions du géant Aramco

    Ryad: Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a annoncé jeudi que son pays vendrait davantage d'actions du géant de l'énergie Aramco...

    samedi 19 décembre 2020

    Pétrole: Ryad et Moscou affichent leur unité avant le sommet…

    Ryad: Les ministres saoudien et russe de l'Energie ont affiché leur unité samedi lors d'une réunion bipartite avant le sommet en janvier...

    mardi 15 décembre 2020

    🇸🇦 L'Arabie saoudite annonce un déficit de 79 milliards de d…

    Ryad: L'Arabie saoudite, touchée de plein fouet par la crise sanitaire et la chute des prix de brut, a annoncé mardi un...

    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    L'Arabie saoudite veut vendre plus d'actions du géant Aramco

    jeudi 28 janvier 2021

    Ryad: Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a annoncé jeudi que son pays vendrait davantage d'actions du géant de l'énergie Aramco dans les années à venir, à la suite de la plus grande cotation publique au monde en 2019.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 05 mars 2021 à 21:30

    Les prix du pétrole finissent à leur plus haut en près de 2 …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont atteint vendredi de nouveaux sommets de clôture en près de deux ans, portés par...

    vendredi 05 mars 2021 à 12:26

    Le pétrole finit la semaine en trombe porté par l'approche p…

    Londres: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée vendredi pour atteindre de nouveaux records en plus d'un an, une hausse alimentée...

    jeudi 04 mars 2021 à 21:45

    Le pétrole gagne jusqu'à 5%, porté par la prudence de l'Opep…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont fortement appréciés jeudi, nourris par la décision de l'Organisation des pays exportateurs de...

    jeudi 04 mars 2021 à 19:30

    Pétrole: l'Opep+ conserve une ligne prudente malgré le retou…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés, connus sous l'acronyme Opep+, ont adopté jeudi une...

    jeudi 04 mars 2021 à 17:22

    Le pétrole gagne 5%, rumeurs de maintien des coupes par l'Op…

    Londres: Les prix du pétrole s'appréciaient fortement jeudi, nourris par des rumeurs selon lesquelles l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et...

    jeudi 04 mars 2021 à 16:28

    Pétrole: début des pourparlers au sein d'un Opep+ face à une…

    Londres: Les membres de l'Opep+ ont débuté jeudi leurs discussions à huis clos pour décider des prochaines coupes de production d'or noir...

    jeudi 04 mars 2021 à 12:56

    Le pétrole secoué avant le début du sommet de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient agités en début de séance européenne jeudi, les investisseurs cherchant à anticiper les décisions de l'Opep+...

    jeudi 04 mars 2021 à 06:28

    L'Opep+ face à une équation à plusieurs inconnues

    Londres: Les membres de l'Opep+ se retrouvent jeudi pour décider des prochaines coupes de production d'or noir alors que l'entente entre la...

    mercredi 03 mars 2021 à 21:18

    Le pétrole accélère après les stocks américains et avant l'O…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement avancé mercredi, après un accès de faiblesse la veille, galvanisés par une chute...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 1 mars 2021 A respectivement 67,70 dollars le baril de Brent et 63,81 dollars le baril de WTI, les deux contrats de référence avaient touché jeudi des niveaux plus vus depuis le 8 janvier 2020, avant de se replier vendredi.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite