Menu
A+ A A-

Total: réduction des investissements et plan d'économies

prix du petrole ParisParis: Le groupe pétrolier Total a annoncé lundi une réduction de plus de 3 milliards de dollars (quasiment autant en francs) de ses investissements et un plan d'économies pour faire face à l'effondrement des cours du brut.
Les investissements du numéro un français du pétrole vont être ramenés à moins de 15 milliards de dollars cette année, soit une réduction supérieure à 20%.

Total va simultanément doubler son plan d'économies, le faisant passer de 400 à 800 millions d'euros et suspendre son programme de rachat d'actions.

Dans un message adressé aux salariés de l'entreprise, le PDG Patrick Pouyanné a expliqué que le groupe devait faire face à une triple crise: deux immédiates - l'épidémie de Covid-19 et l'effondrement des cours du brut - et une à plus long terme, la transition énergétique.

Mais il a affiché sa confiance à triompher de ce triple défi.

"Nous sommes dans une situation très différente" de celle de la dernière grande crise du secteur, a-t-il fait valoir, avec un taux d'endettement faible (16% des fonds propres), un point-mort (le seuil à partir duquel le groupe commence à gagner de l'argent) inférieur à 25 dollars/baril et un coup de production divisé par deux à 5 dollars/baril.

Le budget 2020, a-t-il expliqué, a été calé sur un prix du baril de 60 dollars; or il est tombé récemment sous les 35 dollars, ce qui, si la situation devait se prolonger toute l'année, entraînerait un "trou" de 9 milliards de dollars.

Selon lui, ce trou devrait être comblé pour plus de 5 milliards de dollars par les mesures annoncées lundi: 3,3 milliards de dollars par la réduction de l'investissement (supportée pour l'essentiel par le secteur de l'exploration/production), 0,4 milliard avec la baisse des coûts d'exploitation et 1,5 milliard avec la suspension du programme de rachats d'actions. Le solde sera compensé par un recours accru à l'endettement.

M. Pouyanné a également annoncé un "gel immédiat" des recrutements, sauf dans des secteurs jugés prioritaires comme les énergies nouvelles et le numérique.

"Vous avez démontré", a lancé M. Pouyanné aux salariés, "que vous aviez une vraie capacité de résistance". Fort d'une trésorerie de plus de 10 milliards de dollars, Total s'est dit "très confiant dans la capacité du groupe à résister à cette crise".

(c) AFP

Commenter Total: réduction des investissements et plan d'économies



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière française Total

    Projet dans l'hydrogène pour une co-entreprise de Totalenergies

    mardi 28 mai 2024

    Paris: TE H2, co-entreprise des groupes Totalenergies et Eren, et l'électricien autrichien Verbund ont annoncé mardi la signature d'un protocole d'accord avec la Tunisie en vue d'édifier un grand complexe de production et exportation d'hydrogène vert dans le sud...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière TotalEnergies

    Le pétrole en France

    mardi 28 mai 2024

    Projet dans l'hydrogène pour une co-entreprise de Totalenerg…

    Paris: TE H2, co-entreprise des groupes Totalenergies et Eren, et l'électricien autrichien Verbund ont annoncé mardi la signature d'un protocole d'accord avec...

    mardi 21 mai 2024

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    vendredi 17 mai 2024

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 22:30

    Le pétrole poursuit l'élan de la veille et termine en hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, sur la lancée de la remontée de la veille, les...

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite