Menu
A+ A A-

Forage dans la Grande baie australienne: BP essuie un nouveau refus

prix du petrole sydneySydney: Le projet controversé du pétrolier britannique BP de forer dans la Grande baie australienne a essuyé mardi un nouveau refus du régulateur, les organisations environnementales demandant l'abandon du projet.
La major cherche à creuser quatre puits d'exploration à des profondeurs allant jusqu'à 2.500 mètres au large des côtes de l'Etat d'Australie méridionale pour savoir si des quantités exploitables de gaz ou de pétrole peuvent en être extraites.

Le géant britannique avait une première fois demandé en octobre l'autorisation de le faire à la Nosepma, l'autorité officielle australienne compétente. Mais elle avait essuyé un premier refus faute de respecter les critères environnementaux requis.

Sa demande amendée vient d'être rejetée, a annoncé la Nosepma dans un communiqué.

L'Autorité a cependant accordé à BP la possibilité de modifier et soumettre à nouveau son plan environnemental d'exploration dans la Grande baie australienne avant le 15 juillet, a-t-elle précisé.

BP a indiqué que cette décision n'était qu'une étape d'un long processus d'échanges avec le régulateur.

Nous continuons de travailler en vue d'un début des forages d'exploration à la fin 2016, a précisé le groupe dans un communiqué.

Les organisations de protection de l'environnement sont en revanche vent debout contre le projet de BP, rappelant que le géant britannique avait été responsable de la gigantesque marée noire dans le Golfe du Mexique en 2010.

Nous aurions attendu de BP qu'elle aille loin pour montrer au régulateur qu'il a tiré les leçons du désastre du Golfe du Mexique et soumette une demande qui aille bien au-delà des standards requis, a déclaré Peter Owen, directeur de l'ONG The Wilderness Society en Australie méridionale.

Au contraire, elle a de nouveau soumis une demande en dessous des standards.

Il est temps pour BP de faire machine arrière et de renoncer avec la mauvaise idée qu'est ce projet. Il est complètement inopportun de transformer la Grande baie australienne en champs de pétrole.

L'ONG Sea Shepherd a estimé de son côté que les baleines de la Grande baie pouvaient pousser un petit ouf de soulagement.

Il est temps que BP reçoive le message et laisse tranquile la Grande baie australienne pour le bien de nos enfants, a déclaré Jeff Hansen, directeur de l'ONG pour l'Australie.

(c) AFP

Commenter Forage dans la Grande baie australienne: BP essuie un nouveau refus


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP annonce à son tour l'envolée de ses bénéfices trimestriels

    mardi 02 août 2022

    Londres: Dans la foulée des autres majors pétrolières, qui ont engrangé au deuxième trimestre d'énormes bénéfices gonflés par la flambée des hydrocarbures, le géant britannique BP a annoncé mardi avoir multiplié par trois ses profits pour la période.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 août 2022 à 22:55

    Le pétrole termine en baisse, après la réparation d'une fuit…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse vendredi après l'annonce qu'une fuite dans un pipeline dans le Golfe...

    vendredi 12 août 2022 à 22:22

    Les livraisons de pétrole russe à la République tchèque ont …

    Prague: Les livraisons de pétrole russe à la République tchèque ont repris après une suspension de huit jours liée aux sanctions visant...

    vendredi 12 août 2022 à 17:24

    Goldman Sachs prévoit une essence à 5 dollars et un Brent à …

    New York: Le prix de l'essence au détail vient de passer sous la barre des 4 dollars le gallon, selon les données...

    vendredi 12 août 2022 à 12:20

    Le pétrole hésite, entre demande plus résiliente et marché a…

    Londres: Les prix du pétrole oscillaient vendredi entre gains et pertes, tiraillés entre des prévisions de demande mondiale meilleures que prévu, et...

    jeudi 11 août 2022 à 22:15

    Le pétrole en hausse, la demande américaine encourageante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole brut ont grimpé jeudi, soutenus par une demande américaine plus résiliente que prévu mais aussi...

    jeudi 11 août 2022 à 15:25

    L'Opep, contrairement à l'AIE, abaisse sa prévision de deman…

    Londres: L'OPEP a abaissé jeudi sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole en 2022 pour la troisième fois depuis...

    jeudi 11 août 2022 à 11:36

    Le pétrole en petite hausse, la demande américaine encourage…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse jeudi, après les données hebdomadaires sur les stocks de brut américain et le...

    jeudi 11 août 2022 à 10:34

    Le pétrole bénéficie d'une demande accrue à la place du gaz …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a légèrement revu en hausse jeudi sa prévision pour cette année de la croissance de la...

    mercredi 10 août 2022 à 23:00

    Le pétrole augmente, en dépit d'un gonflement des stocks amé…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse mercredi, dans le sillage du bond du marché actions après...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 11 aoüt 2022 Le prix moyen de l'essence aux États-Unis est passé sous la barre des 4 dollars, à 3,99 $ le gallon Le gallon américain Un gallon équivaut à 3,8 litres. jeudi pour la première fois depuis des mois, soulageant ainsi les conducteurs du plus grand consommateur de carburant au monde. Le litre d'essence sans plomb ordinaire s'échangeait à 1,05 dollar aux USA (environ 1,02 euro).

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite