Menu
A+ A A-

Chine: Sinopec voit son bénéfice net s'effondrer de 30% en 2015

prix du petrole shanghaiShanghai: Le géant chinois du pétrole Sinopec a vu son bénéfice net s'effondrer de 30% l'an dernier, pénalisé par la débâcle des cours du brut, qui a également plombé les autres grands groupes énergétiques et drastiquement écorné les marges du secteur.
Sur l'exercice 2015, Sinopec --un groupe étatique-- a engrangé un profit net de 32,4 milliards de yuans (5 milliards de dollars), selon un communiqué de l'entreprise: meilleur qu'attendu par le marché mais très en-deçà du bénéfice de 46,5 milliards de yuans enregistré en 2014.

La reprise de l'économie mondiale est restée sans éclat (...) Les prix internationaux du pétrole se sont trouvés sous forte pression, en fluctuant vers de nouveaux abîmes, a commenté Sinopec.

Son chiffre d'affaires a quant à lui chuté de 28,9%, à 1,98 milliard de yuans, tandis que sa production de pétrole brut reculait de 3,1% à 349,5 millions de barils.

Mais si on prend en compte toute sa production d'hydrocarbures, avec une production de 472 millions de barils-équivalent-pétrole (bep) en 2015, Sinopec se voit relégué au troisième rang des groupes énergétiques chinois, alors qu'il occupait jusqu'alors la 2e place derrière le géant CNPC, selon des chiffres rapportés par Bloomberg.

Le groupe CNOOC, spécialisé dans l'exploitation offshore, l'a désormais dépassé, avec une production s'élevant l'an dernier à environ 496 millions de barils-équivalent-pétrole, en hausse de 15% par rapport à 2014. PetroChina, entité cotée de CNPC, reste loin devant, avec 1,49 milliard de barils.

Le portefeuille de champs exploités et explorés par Sinopec est le plus +mature+ parmi les trois grands groupes pétroliers, tandis qu'à l'inverse, CNOOC a de prometteuses perspectives à l'étranger sur des gisements à larges réserves, souligne Neil Beveridge, expert du cabinet Sanford Bernstein, cité par Bloomberg.

Comme les autres firmes énergétiques, Sinopec a été sévèrement pénalisé par le plongeon des cours de l'or noir, qui ont dégringolé jusqu'à approcher en février leurs plus bas niveaux depuis 13 ans.

Ces derniers jours, PetroChina et CNOOC --des firmes également sous contrôle étatique-- avaient tous deux fait état d'un recul de plus de 66% de leurs bénéfices nets respectifs en 2015.

Mais à en croire des analystes chinois, Sinopec s'en est cependant mieux sorti que PetroChina et CNOOC, grâce à ses solides activités de raffinage.

Contrairement à leurs concurrents américains et européens, les grands pétroliers chinois, même sous pression, semblent pour l'instant préférer les cessions de certains actifs --PetroChina se sépare ainsi de participations dans des gazoducs-- plutôt que d'engager de massifs plans de licenciements.

Leur stratégie reste de fait étroitement contrôlée par Pékin, par ailleurs très soucieux d'éviter des troubles sociaux en dépit de vastes restructurations promises dans l'industrie lourde.

(c) AFP

Commenter Chine: Sinopec voit son bénéfice net s'effondrer de 30% en 2015


    Le pétrole en Chine

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Chine

    mardi 30 avril 2019

    Les importations asiatiques de pétrole iranien ont bondi en …

    Singapour: Les importations en Asie de pétrole brut iranien ont atteint en mars leur niveau le plus élevé en huit mois, les...

    lundi 22 avril 2019

    Washington va mettre fin aux dérogations sur l'achat de pétr…

    Washington: Les Etats-Unis s'apprêtent à annoncer lundi la fin des exemptions temporaires de sanctions accordées à huit pays importateurs de pétrole iranien...

    lundi 05 novembre 2018

    Sanctions américaines: Chine, Inde et Japon autorisés à ache…

    Washington: Les Etats-Unis ont autorisé huit pays, parmi lesquels la Chine, l'Inde, le Japon, la Corée du Sud et l'Italie, à continuer...

    La Compagnie pétrolière chinoise Sinopec

    Bénéfice en hausse au 1er trimestre pour PetroChina et en baisse pour Sin…

    mardi 30 avril 2019

    Pékin: Le géant chinois de l'énergie PetroChina a annoncé une hausse de son bénéfice net au premier trimestre, mais le plus gros raffineur mondial Sinopec a lui vu ses profits chuter.

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    lundi 13 mai 2019

    Rosneft: le bénéfice trimestriel bondit de 62% avec les vent…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi un bond de son bénéfice net au premier trimestre, porté par la...

    vendredi 03 mai 2019

    Equinor résiste au recul du cours des hydrocarbures

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a publié vendredi des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu malgré le recul du cours des hydrocarbures.

    vendredi 03 mai 2019

    OMV (hydrocarbures): bénéfice net en baisse à cause de la Li…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé vendredi un recul de 7% de son bénéfice net au premier trimestre...

    jeudi 02 mai 2019

    Shell: le bénéfice net trimestriel stable à 6 milliards de d…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a fait état jeudi d'un bénéfice net quasi stable (+2%) de 6 milliards de...

    mardi 30 avril 2019

    Bénéfice en hausse au 1er trimestre pour PetroChina et en ba…

    Pékin: Le géant chinois de l'énergie PetroChina a annoncé une hausse de son bénéfice net au premier trimestre, mais le plus gros...

    mardi 30 avril 2019

    BP: le bénéfice trimistriel frôle les 3 milliards de dollars

    Londres: Le géant pétrolier BP a vu son bénéfice net grimper de 19% au premier trimestre, soutenu par une hausse de sa...

    mardi 30 avril 2019

    Repsol: bénéfice 1T quasi stable, porté par la production

    Madrid: La compagnie pétrolière espagnole Repsol a publié mardi un bénéfice net trimestriel de 608 millions d'euros (693 millions de francs), quasi...

    vendredi 26 avril 2019

    Chevron affecté au 1er trimestre par des prix bas du pétrole

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats en demi-teinte au premier trimestre, invoquant des prix bas du...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 20 juillet 2019 à 16:55

    L'Iran sourd aux appels à libérer un pétrolier battant pavil…

    Londres: L'Iran restait samedi sourd aux multiples appels à libérer un pétrolier battant pavillon britannique arraisonné dans le détroit d'Ormuz, le Royaume-Uni...

    samedi 20 juillet 2019 à 12:03

    Le pétrolier britannique impliqué dans un incident en mer av…

    Genève: Le pétrolier britannique Stena Impero a été impliqué dans un incident avec un bateau de pêche avant d'être confisqué par les...

    samedi 20 juillet 2019 à 11:52

    Le pétrole en hausse après l'arraisonnement d'un pétrolier b…

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, après plusieurs jours de baisse, poussés en fin de séance par...

    vendredi 19 juillet 2019 à 11:40

    Le pétrole en hausse après que Washington a annoncé la destr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, aidés par l'accroissement des tensions entre les États-Unis et l'Iran dans...

    jeudi 18 juillet 2019 à 21:27

    Le pétrole baisse face au surplus d'offre et aux tensions co…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé pour la sixième séance de suite jeudi, réagissant à la crainte d'une offre...

    jeudi 18 juillet 2019 à 12:09

    Le pétrole morose au lendemain des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole remontaient sans entrain jeudi en cours d'échanges européens, après avoir souffert la veille, notamment du fait d'un...

    mercredi 17 juillet 2019 à 21:37

    Le pétrole recule avec la baisse de la demande américaine d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont baissé pour la troisième journée de suite mercredi, lestés par l'annonce d'une hausse surprise...

    mercredi 17 juillet 2019 à 17:14

    USA: les stocks de pétrole brut baissent pour la cinquième s…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé conformément aux attentes la semaine dernière aux Etats-Unis, baissant pour la cinquième semaine...

    mercredi 17 juillet 2019 à 10:36

    Le pétrole remonte un peu après sa chute de mardi et avant l…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mercredi au début des échanges européens après leur chute de mardi sur fond de signaux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 10 juillet 2019 Lors de la semaine achevée le 5 juillet, les réserves commerciales de brut ont baissé de 9,5 millions de barils pour s'établir à 459,00 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient un repli de 2,9 millions de barils.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite