Menu
A+ A A-

7 millions de barils de brut vénézuélien dans le golfe du Mexique

prix du petrole Caracas: Des pétroliers transportant pas moins de 7 millions de barils de brut lourd vénézuélien sont assis dans le golfe du Mexique dans l'attente d'un éclaircissement sur le développement de la situation dans ce pays d'Amérique du Sud après la dernière série de sanctions imposées à Caracas par Washington compagnie pétrolière PDVSA.
Selon Reuters, des données sur les expéditions et des sources de l'industrie ont indiqué que certains pétroliers avaient été arrétés parce que leurs cargaisons avaient été achetées avant que les sanctions ne soient imposées, tandis que d'autres tournaient au ralenti dans l'océan, les acheteurs ne sachant pas qui ils étaient censés payer pour les livraisons.

Toujours selon Reuters, ce dernier problème concerne un aspect des sanctions qui interdit aux acheteurs américains de brut vénézuélien de payer le produit directement sur les comptes de PDVSA. Ils doivent payer pour cela en transférant l'argent sur des comptes "escrow", qui n'ont pas encore été mis en place.

Ces comptes seront contrôlés par le chef de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido, qui s’est déclaré président par intérim le mois dernier, comme le prévoit la constitution vénézuélienne en cas de résultats électoraux problématiques nécessitant la répétition du vote demandé par Guaido. Les États-Unis, ainsi que plusieurs pays d'Amérique du Sud et une poignée d'États européens, ont apporté leur soutien à Guaido et ont insisté pour que le président élu, Maduro, convoque de nouvelles élections et assure leur transparence.

Pourtant, certains voient une opportunité, selon des sources de Reuters. Certains des navires-citernes flottant dans les eaux vénézuéliennes et ailleurs dans le Golfe sont utilisés comme stockage flottant par des négociants pressés de tirer profit de l'offre de PDVSA sur le marché libre avant la prise des sanctions.

«De nombreuses cargaisons de brut vénézuélien se trouvaient déjà dans le Golfe lorsque des sanctions ont été annoncées», a déclaré un commerçant qui fait affaire avec la société d'État vénézuélienne. D'autres, cependant, "ne peuvent pas trouver à qui les vendre à cause de sanctions", a ajouté la source.


(c) Reuters

Commenter 7 millions de barils de brut vénézuélien dans le golfe du Mexique


    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    jeudi 29 juillet 2021

    Pétrole au Venezuela: PDVSA rachète des parts de TotalEnergi…

    Caracas: Une filiale du géant pétrolier d'Etat vénézuélien PDVSA a racheté les parts du Français TotalEnergies et du Norvégien Equinor dans Petrocedeño...

    vendredi 14 août 2020

    Washington confirme la saisie de pétrole iranien destiné au …

    Washington: Les Etats-Unis ont confirmé vendredi avoir saisi la cargaison de quatre tankers transportant du pétrole iranien à destination du Venezuela pour...

    vendredi 03 juillet 2020

    Venezuela: les plateformes pétrolières paralysées faute de p…

    Caracas: Les plateformes pétrolières du Venezuela sont complètement paralysées, faute de pouvoir écouler leur brut, notamment à cause des sanctions américaines et...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 02 août 2021 à 21:53

    Le pétrole en net recul après des chiffres décevants du sect…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté lundi après des chiffres d'activité manufacturière décevants en Chine et aux États-Unis et devant l'augmentation de la production de l'OPEP.

    lundi 02 août 2021 à 12:10

    Le pétrole recule, la prudence regagne le marché

    Londres: Les cours du pétrole reprennaient leur souffle lundi après une semaine de hausse, la prudence regagnant les investisseurs alors que la...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021 à 11:58

    Le pétrole fléchit légèrement mais conserve des gains sur la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli vendredi mais s'appréciaient sur l'ensemble de la semaine, bien aidés par la petite...

    vendredi 30 juillet 2021 à 10:05

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite