Menu
A+ A A-

🇻🇪 Le Venezuela va accélérer le passage aux crypto-monnaies avec le retour des sanctions pétrolières

Pétrole au VenezuelaCaracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA prévoit d'augmenter l'utilisation de la monnaie numérique dans ses exportations de pétrole brut et de carburant alors que les États-Unis réimposent des sanctions pétrolières sur le pays, ont déclaré trois personnes familières avec le plan.
La semaine dernière, le département du Trésor américain a donné aux clients et aux fournisseurs de PDVSA jusqu'au 31 mai pour mettre fin aux transactions effectuées dans le cadre d'une licence générale qu'il n'a pas renouvelée en raison de l'absence de réformes électorales. Cette mesure rendra plus difficile l'augmentation de la production et des exportations de pétrole du pays, car les entreprises devront attendre des autorisations américaines individuelles pour faire des affaires avec le Venezuela.

Depuis l'année dernière, PDVSA a lentement transféré les ventes de pétrole vers l'USDT, une monnaie numérique également connue sous le nom de Tether, dont la valeur est indexée sur le dollar américain et conçue pour maintenir une valeur stable. Le retour des sanctions pétrolières accélère le transfert, afin de réduire le risque que le produit des ventes soit gelé sur des comptes bancaires étrangers en raison des mesures, ont déclaré ces personnes.

"Nous avons différentes monnaies, en fonction de ce qui est stipulé dans les contrats", a déclaré le ministre vénézuélien du pétrole, Pedro Tellechea, à Reuters la semaine dernière, ajoutant que, dans certains contrats, les monnaies numériques pourraient être la méthode de paiement préférée.

Le dollar américain est la monnaie préférée pour les transactions sur le marché mondial du pétrole. Même s'ils émergent dans certains pays, les paiements en crypto-monnaies ne sont pas fréquents.

L'année dernière, PDVSA a été secouée par un scandale de corruption après la découverte de quelque 21 milliards de dollars de créances non comptabilisées pour les exportations de pétrole de ces dernières années, en partie liées à des transactions antérieures impliquant d'autres crypto-monnaies.

Les exportations de pétrole du pays ont augmenté sous la direction de M. Tellechea, qui a pris les rênes du ministère vénézuélien du pétrole à la suite du scandale. Encouragées par les licences américaines autorisant les ventes, les exportations ont atteint quelque 900 000 barils par jour en mars, soit le niveau le plus élevé en quatre ans.


LENTEMENT MAIS SÛREMENT

À la fin du premier trimestre, PDVSA avait fait passer de nombreuses transactions pétrolières au comptant n'impliquant pas de swaps à un modèle de contrat exigeant le paiement anticipé de la moitié de la valeur de chaque cargaison en USDT.

PDVSA demande également à tout nouveau client souhaitant effectuer des transactions pétrolières de détenir des crypto-monnaies dans un portefeuille numérique. Cette exigence a été appliquée même dans certains anciens contrats qui ne mentionnent pas spécifiquement l'utilisation de l'USDT, a déclaré l'une des personnes.

En octobre, lorsque Washington a délivré la licence de six mois permettant aux maisons de commerce et aux anciens clients de PDVSA de reprendre leurs activités avec le Venezuela, la plupart d'entre eux ont eu recours à des intermédiaires pour satisfaire aux exigences en matière de transactions numériques.

"Les transactions en USDT, telles que PDVSA les exige, ne sont pas acceptées par les services de conformité des négociants, de sorte que le seul moyen de les faire fonctionner est de travailler avec un intermédiaire", a déclaré un négociant, faisant référence au fait qu'il est encore inhabituel de payer le pétrole en monnaies numériques.

PDVSA s'appuie sur des intermédiaires pour ses propres ventes de pétrole, en particulier à la Chine, depuis que les États-Unis ont imposé des sanctions secondaires au Venezuela en 2020, perturbant ainsi ses relations avec ses principaux partenaires commerciaux.


MOINS DE LIQUIDITÉS

Le fait de s'appuyer de plus en plus sur des intermédiaires pour les transactions pourrait aider PDVSA à contourner les sanctions, mais cela signifiera qu'une plus petite partie des recettes pétrolières finira dans ses poches.

La semaine dernière, le ministre Tellechea a déclaré que le pays prévoyait de continuer à signer des contrats et à étendre ses projets de production de pétrole brut et de gaz pendant la période de 45 jours fixée par les États-Unis, et qu'il demanderait ensuite à ses clients potentiels de solliciter des licences spécifiques.

Les analystes pétroliers estiment que même si Washington délivre rapidement des autorisations individuelles, la production, les exportations et les recettes pétrolières du Venezuela atteindront bientôt un plafond.

M. Tellechea a rejeté ce point de vue, affirmant que PDVSA a "une grande force dans le commerce" et qu'elle est préparée commercialement à faire face au retour des sanctions de Washington.



Commenter 🇻🇪 Le Venezuela va accélérer le passage aux crypto-monnaies avec le retour des sanctions pétrolières



    Communauté prix du baril


    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    vendredi 24 mai 2024

    Repsol obtient une licence de Washington pour opérer au Vene…

    Caracas: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a obtenu une licence individuelle des États-Unis pour opérer au Venezuela, pays sous sanctions, a annoncé...

    mercredi 18 janvier 2023

    Le Venezuela suspend les exportations pétrolières

    Caracas: La PDVSA (Compagnie pétrolière vénézuélienne) a suspendu la plupart de ses exportations de pétrole brut pour une révision des termes contractuels...

    mercredi 30 novembre 2022

    Venezuela: Maduro plaide pour une levée complète des sanctio…

    Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a salué mercredi comme un pas dans la "bonne direction" l'autorisation donnée par les Etats-Unis au...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    🇺🇸 USA: enquête sur soupçons d'entente sur les prix du pétrole réclamée

    Le jeudi 30 mai 2024

    Washington: Plus d'une vingtaine de sénateurs démocrates du Congrès des Etats-Unis ont demandé jeudi au ministère de la Justice d'enquêter sur des soupçons d'entente sur les prix dans l'industrie pétrolière et gazière aux Etats-Unis.

    Lire la suite