Menu
A+ A A-

Soudan du Sud: investissement sud-africain d'un milliard de dollars dans le pétrole

prix du petrole jubaJuba: L'Afrique du Sud et le Soudan du Sud ont signé vendredi un accord-cadre qui prévoit que Pretoria investisse environ 1 milliard de dollars (880 millions d'euros) dans l'industrie pétrolière en difficulté du plus jeune pays au monde.
Des négociations seront menées pour définir le cadre précis de cet accord, conclu entre deux sociétés d'Etat, la South Africa's Central Energy Fund et la South Sudan's Nile Petroleum Corporation.

Le ministre sud-soudanais du pétrole, Ezekiel Lol Gatkuoth, a indiqué que les fonds investis seront consacrés à la construction d'une raffinerie et d'oléoducs, à l'exploration pétrolière et à la formation d'ouvriers et d'ingénieurs.

"Lorsque cette raffinerie sera achevée, elle aura une capacité de production de 60.000 barils de pétrole par jour", a indiqué le ministre sud-africain de l'Energie, Jeff Radebe, ajoutant que l'investissement devrait atteindre plus d'un milliard de dollars pour l'ensemble du projet.

Le pays ne dispose pas de ses propres raffineries et dépend des raffineries et oléoducs soudanais pour l'exportation de son pétrole.

Le Soudan du Sud produit environ 155.000 barils par jour, ce qui représente moins de la moitié de sa production avant le déclenchement de la guerre civile en décembre 2013.

Cet accord-cadre a été signé au lendemain d'une conférence de trois jours sur le pétrole et l'énergie organisée par le Soudan du Sud à Juba pour attirer les investisseurs.

Le gouvernement sud-soudanais y avait affirmé mercredi que la signature d'un accord de paix en septembre avait aidé à relancer le secteur pétrolier du pays, profondément affecté par la guerre civile, la production ayant déjà augmenté de 20.000 barils par jour en à peine deux mois.

La production est passée de 135.000 à 155.000 barils par jour.

Le secteur pétrolier est une pièce angulaire de l'accord de paix signé sous le patronage du Soudan, dont l'économie a également souffert du ralentissement de la production de pétrole au Soudan du Sud.

En juin, Khartoum s'était engagé à contribuer à la réparation des champs pétrolifères sud-soudanais.

Les réserves pétrolières du Soudan du Sud sont au coeur des conflits qui ont jalonné son histoire, avant même son indépendance en 2011, et ont souvent permis de financer les combats.


(c) AFP

Commenter Soudan du Sud: investissement sud-africain d'un milliard de dollars dans le pétrole


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 11 décembre 2019 à 11:55

    Aramco, la plus grosse introduction en Bourse, longtemps att…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a réalisé mercredi à Ryad la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire après quatre ans...

    mercredi 11 décembre 2019 à 11:54

    Le pétrole sous pression, inquiétudes sur le commerce

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens, pénalisés par les inquiétudes du marché concernant les tensions sino-américaines...

    mercredi 11 décembre 2019 à 09:52

    Aramco s'envole de 10% pour ses débuts historiques en Bourse

    Ryad: L'action du géant pétrolier saoudien Aramco s'est envolée de 10% pour ses débuts en Bourse mercredi sur la place financière de...

    mercredi 11 décembre 2019 à 09:01

    L'action Saudi Aramco bondit pour ses débuts, après la plus …

    Dubai: L'action Saudi Aramco a bondi mercredi de 10% pour ses débuts à la Bourse de Ryad, la plus importante introduction en...

    mercredi 11 décembre 2019 à 06:56

    Chevron dévalue ses gisements face à l'abondance de pétrole

    New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé mardi une dépréciation de la valeur de ses actifs, notamment dans le gaz...

    mercredi 11 décembre 2019 à 01:15

    Chevron annonce des dépréciations d'actifs de 10 à 11 millia…

    New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé mardi des dépréciations de ses actifs, notamment dans le gaz de schiste, de...

    mardi 10 décembre 2019 à 19:14

    ExxonMobil exonérée après accusations de tromperie sur le ch…

    New York: Un juge new-yorkais a débouté mardi l'Etat de New York, qui accusait le géant pétrolier américain ExxonMobil d'avoir trompé les...

    mardi 10 décembre 2019 à 12:05

    Le pétrole se stabilise, le marché surveille les discussions…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mardi en cours d'échanges européens, dans un marché digérant l'accord de l'Opep+ mais restant prudent...

    lundi 09 décembre 2019 à 12:41

    Les prix des carburants toujours à la hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont encore évolué à la hausse sur la semaine dernière, selon des chiffres...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 4 décembre 2019 Les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont baissé d'environ -4,9 millions de barils, selon des données publiées par l'EIA.
    Les analystes tablaient, eux, sur une baisse plus modeste, de l'ordre de -1,7 million de barils.

    Les stocks de pétrole s'établissent ainsi à 447,1 millions de barils.

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite