Menu
A+ A A-

Soudan du Sud: investissement sud-africain d'un milliard de dollars dans le pétrole

prix du petrole jubaJuba: L'Afrique du Sud et le Soudan du Sud ont signé vendredi un accord-cadre qui prévoit que Pretoria investisse environ 1 milliard de dollars (880 millions d'euros) dans l'industrie pétrolière en difficulté du plus jeune pays au monde.
Des négociations seront menées pour définir le cadre précis de cet accord, conclu entre deux sociétés d'Etat, la South Africa's Central Energy Fund et la South Sudan's Nile Petroleum Corporation.

Le ministre sud-soudanais du pétrole, Ezekiel Lol Gatkuoth, a indiqué que les fonds investis seront consacrés à la construction d'une raffinerie et d'oléoducs, à l'exploration pétrolière et à la formation d'ouvriers et d'ingénieurs.

"Lorsque cette raffinerie sera achevée, elle aura une capacité de production de 60.000 barils de pétrole par jour", a indiqué le ministre sud-africain de l'Energie, Jeff Radebe, ajoutant que l'investissement devrait atteindre plus d'un milliard de dollars pour l'ensemble du projet.

Le pays ne dispose pas de ses propres raffineries et dépend des raffineries et oléoducs soudanais pour l'exportation de son pétrole.

Le Soudan du Sud produit environ 155.000 barils par jour, ce qui représente moins de la moitié de sa production avant le déclenchement de la guerre civile en décembre 2013.

Cet accord-cadre a été signé au lendemain d'une conférence de trois jours sur le pétrole et l'énergie organisée par le Soudan du Sud à Juba pour attirer les investisseurs.

Le gouvernement sud-soudanais y avait affirmé mercredi que la signature d'un accord de paix en septembre avait aidé à relancer le secteur pétrolier du pays, profondément affecté par la guerre civile, la production ayant déjà augmenté de 20.000 barils par jour en à peine deux mois.

La production est passée de 135.000 à 155.000 barils par jour.

Le secteur pétrolier est une pièce angulaire de l'accord de paix signé sous le patronage du Soudan, dont l'économie a également souffert du ralentissement de la production de pétrole au Soudan du Sud.

En juin, Khartoum s'était engagé à contribuer à la réparation des champs pétrolifères sud-soudanais.

Les réserves pétrolières du Soudan du Sud sont au coeur des conflits qui ont jalonné son histoire, avant même son indépendance en 2011, et ont souvent permis de financer les combats.


(c) AFP

Commenter Soudan du Sud: investissement sud-africain d'un milliard de dollars dans le pétrole


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 17 janvier 2022 à 15:20

    ⛽️ Forte hausse des prix des carburants en ce début d'année …

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur hausse la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole...

    lundi 17 janvier 2022 à 14:47

    Le pétrole Brent au plus haut en trois ans, dopé par des ten…

    Londres: Le prix du pétrole brut a atteint lundi un sommet en trois ans, dopé par les perturbations de l'offre en Libye...

    lundi 17 janvier 2022 à 12:50

    Le pétrole Brent touche un plus haut en trois ans

    Londres: Les cours du pétrole prolongeaient leurs gains lundi, le prix du baril Brent européen touchant un plus haut de trois ans...

    vendredi 14 janvier 2022 à 21:47

    Le pétrole au plus haut en deux mois et demi, proche de son …

    New York: Les cours du pétrole ont grimpé vendredi à leurs plus hauts depuis deux mois et demi, alors que la production...

    vendredi 14 janvier 2022 à 12:43

    Le pétrole au plus haut en deux mois, inquiétudes sur l'offr…

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi à leurs plus hauts en plus de deux mois, alors que la production d'or noir...

    jeudi 13 janvier 2022 à 21:36

    Le pétrole se stabilise à haut niveau avant un indicateur ch…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré un léger repli jeudi, toujours proches des records de la pandémie, dans l'attente...

    jeudi 13 janvier 2022 à 12:17

    Le pétrole stagne, proche des records de prix enregistrés pe…

    Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient jeudi, après une forte hausse la veille, à un niveau proche des records de prix...

    jeudi 13 janvier 2022 à 09:19

    Les prix du pétrole marquent une pause après une phase de ha…

    Zurich : Après avoir encore grimpé mercredi suite à la forte baisse des stocks américains de brut, les prix du pétrole marquaient...

    mercredi 12 janvier 2022 à 21:30

    Le pétrole approche les records d'octobre après une forte ba…

    New York: Les cours du pétrole ont encore grimpé mercredi grâce à la forte baisse des stocks américains de brut, au point...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021 - L'actualité des prix du pétrole

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    📉 En novembre 2021, le prix du pétrole diminue un peu

    Le vendredi 17 décembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2021, le prix du pétrole en euros se replie (-1,4 % après +13,8 % en octobre).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) baissent légèrement (-0,6 % après +3,3 %) sous l'effet du recul de ceux des matières premières industrielles (-4,7 % après +4,5 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, restent orientés à la hausse (+2,4 % après +2,5 %). Le prix du pétrole se replie En novembre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) recule (-3,0 % après +12,1 %)...

    Lire la suite

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite