Menu
RSS
A+ A A-

Corruption au Nigeria: Eni et Shell cités comme "responsables civils"

prix du petrole milanmilan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, pour corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au Nigeria, s'est ouvert mercredi à Milan, avec l'acceptation par les juges que les deux groupes soient cités comme "responsables civils".
Cette requête a été faite par l'Etat nigérian, qui s'est constitué partie civile dans ce procès.

Shell et Eni peuvent néanmoins encore demander à la cour de rejeter cette requête.

Une telle reconnaissance serait importante car elle ouvrirait la voie, en cas de condamnation et si le Nigeria le demande, au versement par ces deux groupes de dommages et intérêts.

Sans cette reconnaissance, seules les personnes physiques peuvent se voir réclamer des dommages et intérêts en cas de condamnation.

"Le Nigeria a demandé la responsabilité civile. Il y a des milliards de dollars en jeu dans cette affaire. Les compagnies et l'industrie dans son ensemble devraient se rendre compte qu'il y a d'énormes conséquences en cas d'accords louches", a déclaré à l'AFP Barnaby Pace, de l'ONG Global Witness.

Outre le gouvernement de Lagos et Global Witness, les associations Re:Common et Corner House, le groupe nigérian HEDA, l'association de consommateurs Assoconsum et un actionnaire d'Eni ont demandé à être reconnus comme "parties civiles", demande à laquelle se sont opposés les avocats de Shell et d'Eni.

La cour se prononcera lors de la prochaine audience, le 20 juillet, sur cette constitution de parties civiles.

Le procès du groupe italien Eni et de son homologue anglo-néerlandais Shell devait initialement débuter le 5 mars, mais avait été alors reporté au 14 mai par la cour, qui l'avait transféré à une autre section pénale, moins surchargée.

Puis l'audience avait été renvoyée à ce mercredi car la Cour italienne de cassation devait se prononcer le 12 juin sur un recours déposé par Shell au sujet de la régularité de la procédure concernant les prévenus du groupe. La Cour de Cassation a rejeté le recours, permettant ainsi au procès de s'ouvrir normalement.

La justice soupçonne le versement de 1,092 milliard de dollars de pots-de-vin sur les 1,3 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros) versés par Shell et Eni pour l'attribution en 2011 d'une licence pour l'exploration du bloc pétrolier offshore OPL-245.

Eni --jugé aussi à Milan dans un autre procès pour corruption en Algérie et visé par une enquête similaire au Congo-- et Shell contestent fermement toute corruption.

Outre Eni et Shell, treize personnes physiques sont poursuivies, dont l'actuel patron d'Eni Claudio Descalzi, son prédécesseur Paolo Scaroni, d'autres dirigeants et cadres des deux groupes, ainsi que l'ex-ministre nigérian du Pétrole, Dan Etete. Aucun n'était présent mercredi.


(c) AFP

Le pétrole au Nigéria


mardi 16 octobre 2018

Nigeria: le Sénat ouvre une enquête sur les subventions à la…

Abuja: Le Sénat nigérian a ouvert mardi une enquête sur l'opacité des subventions accordées au principal importateur de carburant dans le pays...

jeudi 20 septembre 2018

Dossier Eni/Shell de corruption au Nigeria: deux premières c…

Milan: Une juge de Milan a prononcé jeudi les deux premières condamnations dans un dossier de corruption présumée au Nigeria impliquant les...

lundi 14 mai 2018

Renvoi au 20 juin du procès pour corruption au Nigeria contr…

Milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, soupçonnées de corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

La Compagnie pétrolière Shell

Shell vend des actifs au Danemark pour 1,9 milliard de dollars

mercredi 17 octobre 2018

Londres: Le géant des hydrocarbures Shell a annoncé mercredi la vente au norvégien Noreco de sa participation dans un consortium pétrolier au Danemark pour une valeur de 1,9 milliard de dollars.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 22 octobre 2018 à 16:26

Le pétrole recule, le marché hésite face aux tensions améric…

Londres: Les cours du pétrole effaçaient lundi en cours d'échanges européens leurs gains du début de séance alors que le marché peine...

lundi 22 octobre 2018 à 12:16

Le pétrole monte, les tensions entre Ryad et Washington inqu…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a évoqué "des mensonges...

lundi 22 octobre 2018 à 11:11

Pétrole: l'Arabie saoudite n'a "aucune intention" …

Moscou: L'Arabie saoudite n'a "aucune intention" de mettre en place un embargo sur le pétrole comme en 1973, a déclaré lundi le...

vendredi 19 octobre 2018 à 21:44

Le pétrole remonte, mais glisse sur la semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés vendredi sans empêcher une glissade sur la semaine, dans un contexte...

vendredi 19 octobre 2018 à 16:15

Le pétrole remonte, mais des prévisions de demande en baisse…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un marché...

vendredi 19 octobre 2018 à 12:44

Le pétrole remonte, mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un...

vendredi 19 octobre 2018 à 09:12

Norvège: la production de pétrole chute en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a fortement reculé en septembre en raison de travaux...

vendredi 19 octobre 2018 à 07:58

Le pétrole se reprend en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, après la chute des derniers jours, l'or noir étant...

jeudi 18 octobre 2018 à 22:10

Le pétrole, englué par Wall Street, finit au plus bas depuis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus bas depuis un mois jeudi dans le sillage d'une chute de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite