Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine de PDVSA arrêtés au Venezuela

prix du petrole CaracasCaracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour corruption présumée, a annoncé mardi le procureur général Tarek William Saab.
"Six hauts dirigeants arrêtés", a déclaré le procureur général, précisant que parmi les chefs d'inculpation figuraient notamment l'association de malfaiteurs et le blanchiment d'argent.

Ces arrestations interviennent alors que PDVSA vient de subir un nouveau coup dur qui pourrait aggraver la situation de Caracas dans la crise de la dette vénézuélienne. Le comité spécial de l'Association internationale des produits dérivés (ISDA) a annoncé jeudi à New York avoir entériné un défaut de paiement sur trois échéances manquées par le groupe pétrolier.

La décision de jeudi est un avertissement de plus, après ceux de deux grandes agences de notation financière, S&P Global Ratings et Fitch, qui ont déjà constaté un défaut partiel de l'État vénézuélien et de PDVSA.

Selon les explications du procureur général, ces responsables auraient signé en juillet 2017 un contrat avec les entreprises Frontier Group Management LTD et Apollo Global Management LLC, portant sur une supposée renégociation de la dette de la filiale.

Il auraient ainsi contracter des prêts à des "conditions défavorables" et qui apparaissent comme étant "néfastes à notre principale industrie, qu'est PDVSA", a expliqué Tarek William Saab devant la presse.

Mais "le plus grave", selon le chef du parquet général, c'est qu'ils ont "présenté comme garantie la propre filiale Citgo".

"Il s'agit de corruption de la pire espèce qui doit être sanctionnée", a-t-il ajouté.

Le président de Citgo Jose Angel Pereira a été arrêté à Caracas. Le lieu d'interpellation des vice-présidents n'a pas été précisé.

Le groupe possède trois raffineries, une au Texas, une en Louisiane (sud) et la troisième en Illinois (nord) avec une capacité de raffinage cumulée de l'ordre de 750.000 barils par jour soit environ 4% de la capacité totale de raffinage aux Etats-Unis (18,5 millions de b/j). Elles emploient au total environ 4.000 personnes.

Citgo possède également en totalité 3 oléoducs, avec des participations dans trois autres, ainsi que 48 terminaux pétroliers situés dans la partie est du pays. Environ 5.600 stations d'essence aux Etats-Unis portent l'enseigne Citgo mais fonctionnent sous un régime de franchise.


(c) AFP

Le pétrole au Vénézuela


mercredi 11 juillet 2018

Venezuela: la production pétrolière en chute libre

Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en juin, avec 1,5 million de barils par jour (mbj), soit...

mercredi 13 juin 2018

Pétrole: l'AIE met en garde sur le déclin de la production e…

Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a mis en garde mercredi sur le déclin prévisible des productions pétrolières de l'Iran et du...

jeudi 26 avril 2018

Chevron continue au Venezuela, malgré l'arrestation de deux …

Caracas: Le géant pétrolier américain Chevron assure vouloir poursuivre ses activités au Venezuela malgré l'arrestation de deux de ses employés le 16...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 20 juillet 2018 à 21:41

Le pétrole monte après une chute du nombre de puits américai…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé vendredi après un net recul du nombre de puits de pétrole actifs aux...

vendredi 20 juillet 2018 à 16:35

Le pétrole monte, rassuré par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Arabie saoudite a affirmé la veille vouloir limiter sa...

vendredi 20 juillet 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, l'Arabie saoudite assure ne pas vouloir …

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Arabie saoudite a affirmé la veille vouloir limiter sa...

vendredi 20 juillet 2018 à 06:33

Le pétrole en hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse vendredi en Asie, après des déclarations jugées favorables de l'Arabie saoudite sur sa production...

jeudi 19 juillet 2018 à 21:59

Le pétrole, hésitant entre stocks et offre mondiale, finit e…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé jeudi, réagissant toujours à un recul des stocks américains de...

jeudi 19 juillet 2018 à 19:34

Moscou et Pékin refusent un arrêt des exportations de pétrol…

Nations unies: Les Etats-Unis ont échoué à obtenir jeudi de l'ONU l'arrêt de toute nouvelle exportation de pétrole cette année vers la Corée...

jeudi 19 juillet 2018 à 18:36

Norvège: fin de la grève dans le secteur pétrolier (patronat…

Oslo: La Fédération des armateurs norvégiens Rederiforbundet a annoncé jeudi un accord salarial avec un syndicat du secteur offshore, mettant ainsi fin...

jeudi 19 juillet 2018 à 16:31

Le pétrole repart à la hausse dans un marché volatile

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché volatile après des données hebdomadaires contrastées sur les...

jeudi 19 juillet 2018 à 15:05

Accords pétrolier et commercial Emirats/Chine avant une visi…

Dubaï: Les Émirats arabes unis et la Chine ont signé deux accords, l'un pétrolier et l'autre commercial, avant une visite jeudi soir...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite