Menu
A+ A A-

Campagne contre les carburants toxiques en Afrique: la Côte d'Ivoire veut jouer un rôle

prix du petrole abidjanAbidjan: La Côte d'Ivoire, un des débouchés des carburants toxiques exportés en Afrique, veut jouer un rôle moteur dans une campagne visant à débarrasser le continent du +dirty diesel+, a affirmé vendredi à Abidjan une ONG.
La Côte d'Ivoire est un pays important pour la campagne du +dirty diesel+, a déclaré Patrice Guéi, secrétaire du Groupe de recherche et de plaidoyer sur les industries extractives (GRPIE).

Jeudi, l'ONG Public Eye, dans un rapport intitulé Dirty Diesel a dénoncé la vente en Afrique de carburant à haute teneur en soufre par ces sociétés suisses.

Huit pays africains sont notamment concernés: Angola, Bénin, Congo, Ghana, Côte d'Ivoire, Mali, Sénégal et Zambie.

Public Eye a prélevé des échantillons à la pompe dans les huit pays et découvert que la teneur en soufre des carburants était jusqu'à 378 fois supérieure à la teneur autorisée en Europe.

Selon l'ONG, les sociétés Vitol, Trafigura et Addax & Oryx profitent de la faiblesse des normes africaines pour y vendre des carburants de mauvaise qualité et réaliser des profits au détriment de la santé de la population africaine.

Une amélioration des standards relatifs à la teneur de soufre des carburants produit en Côte d'Ivoire est susceptible de produire un effet domino dans des pays d'Afrique l'ouest, a expliqué M. Guéi, lors d'une conférence de presse.

Pour lui, le gouvernement ivoirien est sensibilisé au niveau ministériel, alors que la grande majorité de la population n'est pas informée de son incidence sur la population.

La Côte d'Ivoire est l'un des principaux pays producteurs et exportateurs de produits pétroliers en Afrique de l'ouest, avec un capacité de 68.000 barils/jour. 40% de la production de la Société ivoirienne de raffinage (SIR, public) sont destinées à la consommation locale et le reste est exporté vers les pays voisins du Ghana, Mali et Burkina.

L'ONG veut à travers la campagne attirer l'attention du gouvernement sur ces groupes qui polluent avec leurs stations d'essence.

Toutefois, les organisateurs se disent surpris par le retour de la multinationale Trafigura, qui a été l'affréteur du cargo Probo Koala qui déversa, il y a dix ans, des déchets toxiques qui a fait 17 morts à Abidjan.

Trafigura, dix ans après la catastrophe revient en Côte d'Ivoire dans le négoce à travers sa filiale Puma Energie qui dispose de nombreuses stations d'essence a déploré M. Guéï.

La multinationale spécialisée dans le courtage pétrolier a toujours nié toute responsabilité et n'a jamais été condamnée pour le déversement. Mais en février 2007, Trafigura avait conclu un accord à l'amiable avec l'Etat ivoirien qui arrêtait toute poursuite en contrepartie du versement d'une indemnisation globale de plus de 100 milliards de francs CFA (152 millions d'euros).

(c) AFP

Commenter Campagne contre les carburants toxiques en Afrique: la Côte d'Ivoire veut jouer un rôle


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 26 novembre 2021 à 21:14

    Le variant fait baisser de plus de 10% le pétrole

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont vécu vendredi leur pire journée en 17 mois, heurtés de plein fouet par la...

    vendredi 26 novembre 2021 à 17:21

    Le nouveau variant sème la panique sur les marchés du pétrol…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en chute libre vendredi, plongeant de 10% par rapport à la clôture de la veille, emportés...

    vendredi 26 novembre 2021 à 12:47

    Le nouveau variant du Covid-19 fait chuter fortement les cou…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en forte chute vendredi devant le risque que fait peser sur la demande d'or noir le...

    vendredi 26 novembre 2021 à 10:43

    📈 La Bank Of America prédit un prix du baril de Brent à 120$…

    New York: Bank of America, la plus grande banque américaine, a déclaré dans une note de recherche que le cours du Brent, indice...

    vendredi 26 novembre 2021 à 09:38

    Le baril de pétrole WTI chute de plus de 5%, inquiétudes sur…

    Londres: Les prix du pétrole chutaient vendredi matin, en particulier le baril de WTI, qui lâchait plus de 5% à New York...

    jeudi 25 novembre 2021 à 13:19

    Le pétrole à l'équilibre, attente d'une réaction de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole faisaient du surplace jeudi dans une séance raccourcie pour Thanksgiving, les investisseurs attendant pour se positionner la...

    mercredi 24 novembre 2021 à 22:33

    Le pétrole stable après les stocks américains et l'appel de …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mercredi, dans un marché à faible volume avant le jour férié de...

    mercredi 24 novembre 2021 à 18:41

    L'Opep+ ne songe pas à geler la hausse progressive de sa pro…

    Moscou: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (OPEP+) ne discutent pas actuellement d'une éventuelle suspension de l'augmentation prévue de leur...

    mercredi 24 novembre 2021 à 17:55

    La pression monte sur l'Opep+ pour faire baisser les prix du…

    Paris: La pression est encore montée d'un cran mercredi sur les producteurs de pétrole de l'Opep+ pour qu'ils augmentent leur production et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 23 novembre 2021 Le président américain Joe Biden a annoncé que les Etats-Unis puiseront dans leurs réserves stratégiques de pétrole libérant ainsi environ 50 millions de barils de plus. Cette décision inédite visant à faire baisser les cours du pétrole a été prise avec la Chine, l'Inde, le Japon, la Corée du Sud ainsi que la Grande-Bretagne.

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite

    📈 En octobre 2021, le prix du pétrole accélère

    Le lundi 22 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2021, le prix du pétrole en euros accélère nettement (+13,8 % après +5,2 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) rebondissent (+3,3 %, après −1,6 %) autant du fait des matières premières alimentaires (+2,5 % après −1,1 %) que des matières premières industrielles (+4,5 % après −2,4 %). Le prix du pétrole accélère En octobre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) est en nette hausse (+12,1 % après +5,1 %), s’établissant en moyenne à 83,5 $. En euros, l'accélération du...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite