Menu
A+ A A-

La compagnie pétrolière Vénézuélienne PDVSA annonce une baisse de 5% de sa dette

prix du petrole CaracasCaracas: La compagnie pétrolière PDVSA appartenant à l’État vénézuélien, a déclaré que sa dette avait diminué de 5% l’an dernier, pour atteindre 34,6 milliards de dollars, a rapporté Reuters, citant un communiqué paru dans un journal vénézuélien.
Les dettes envers les détenteurs d'obligations sont tombées à 24,7 milliards USD en 2018, contre 25,1 milliards USD un an plus tôt.

PDVSA a cessé de payer les intérêts de la majeure partie de sa dette, à l’exclusion d’une obligation de 2020 sécurisée avec son entreprise américaine, le raffineur Citgo. Selon Reuters, le paiement d'intérêts tardif accumulé depuis la fin de l'année 2017, lorsque Caracas a cessé de payer, avoisine les 8 milliards de dollars américains.

Selon les informations, la baisse de la dette était imputable à deux filiales de PDVSA: la société mère de Citgo, PDV Holding, et la Venezuelan Petroleum Corporation, entité chargée de la gestion des coentreprises de PDVSA.

PDVSA a tenté de restructurer une grande partie de sa dette, mais les sanctions américaines l’ont empêché de le faire, à l’exception des dettes envers les créanciers russes. Les sanctions comprennent l'interdiction du commerce de la dette vénézuélienne pour les entités basées aux États-Unis. Étant donné que toute restructuration et tout refinancement de la dette implique l’émission d’une nouvelle dette, les sanctions ont effectivement fermé la porte à cette option pour PDVSA.

À la fin de l'année dernière, Bloomberg a annoncé qu'un groupe de créanciers obligataires de PDVSA s'était réuni et avait engagé des avocats pour déterminer s'il était possible de récupérer leur argent. Un autre groupe avait exigé des paiements immédiats de la société d’état vénézuélienne en difficulté et un détenteur d’obligations avait intenté une action en justice contre PDVSA devant un tribunal américain. Le rapport suggère que de nombreux créanciers obligataires commencent à perdre patience, même si ce qu’ils pourraient réaliser en réalité reste flou.

PDVSA lutte déjà pour inverser le déclin de la production résultant d'années de mauvaise gestion et du départ de professionnels qualifiés pour entretenir les champs, ce qui a entraîné une baisse de ses revenus tirés des exportations de pétrole. Il a convenu avec ses créanciers chinois et russes d'accepter les livraisons de pétrole en paiement, mais d'autres créanciers n'accepteront probablement pas cette option, même si le Venezuela disposait du taux de production de pétrole nécessaire.


(c) Reuters

Commenter La compagnie pétrolière Vénézuélienne PDVSA annonce une baisse de 5% de sa dette



    Communauté prix du baril


    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    vendredi 24 mai 2024

    Repsol obtient une licence de Washington pour opérer au Vene…

    Caracas: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a obtenu une licence individuelle des États-Unis pour opérer au Venezuela, pays sous sanctions, a annoncé...

    mardi 23 avril 2024

    🇻🇪 Le Venezuela va accélérer le passage aux crypto-monnaies …

    Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA prévoit d'augmenter l'utilisation de la monnaie numérique dans ses exportations de pétrole brut et de...

    mercredi 18 janvier 2023

    Le Venezuela suspend les exportations pétrolières

    Caracas: La PDVSA (Compagnie pétrolière vénézuélienne) a suspendu la plupart de ses exportations de pétrole brut pour une révision des termes contractuels...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 22:25

    Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une...

    lundi 24 juin 2024 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent après 2 mois de baisse…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, après 8 semaines consécutives de baisse. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite