Menu
A+ A A-

La compagnie pétrolière Vénézuélienne PDVSA annonce une baisse de 5% de sa dette

prix du petrole CaracasCaracas: La compagnie pétrolière PDVSA appartenant à l’État vénézuélien, a déclaré que sa dette avait diminué de 5% l’an dernier, pour atteindre 34,6 milliards de dollars, a rapporté Reuters, citant un communiqué paru dans un journal vénézuélien.
Les dettes envers les détenteurs d'obligations sont tombées à 24,7 milliards USD en 2018, contre 25,1 milliards USD un an plus tôt.

PDVSA a cessé de payer les intérêts de la majeure partie de sa dette, à l’exclusion d’une obligation de 2020 sécurisée avec son entreprise américaine, le raffineur Citgo. Selon Reuters, le paiement d'intérêts tardif accumulé depuis la fin de l'année 2017, lorsque Caracas a cessé de payer, avoisine les 8 milliards de dollars américains.

Selon les informations, la baisse de la dette était imputable à deux filiales de PDVSA: la société mère de Citgo, PDV Holding, et la Venezuelan Petroleum Corporation, entité chargée de la gestion des coentreprises de PDVSA.

PDVSA a tenté de restructurer une grande partie de sa dette, mais les sanctions américaines l’ont empêché de le faire, à l’exception des dettes envers les créanciers russes. Les sanctions comprennent l'interdiction du commerce de la dette vénézuélienne pour les entités basées aux États-Unis. Étant donné que toute restructuration et tout refinancement de la dette implique l’émission d’une nouvelle dette, les sanctions ont effectivement fermé la porte à cette option pour PDVSA.

À la fin de l'année dernière, Bloomberg a annoncé qu'un groupe de créanciers obligataires de PDVSA s'était réuni et avait engagé des avocats pour déterminer s'il était possible de récupérer leur argent. Un autre groupe avait exigé des paiements immédiats de la société d’état vénézuélienne en difficulté et un détenteur d’obligations avait intenté une action en justice contre PDVSA devant un tribunal américain. Le rapport suggère que de nombreux créanciers obligataires commencent à perdre patience, même si ce qu’ils pourraient réaliser en réalité reste flou.

PDVSA lutte déjà pour inverser le déclin de la production résultant d'années de mauvaise gestion et du départ de professionnels qualifiés pour entretenir les champs, ce qui a entraîné une baisse de ses revenus tirés des exportations de pétrole. Il a convenu avec ses créanciers chinois et russes d'accepter les livraisons de pétrole en paiement, mais d'autres créanciers n'accepteront probablement pas cette option, même si le Venezuela disposait du taux de production de pétrole nécessaire.


(c) Reuters

Commenter La compagnie pétrolière Vénézuélienne PDVSA annonce une baisse de 5% de sa dette


    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    vendredi 11 mars 2022

    Le pétrole vénézuélien, difficile remplaçant du pétrole russ…

    Caracas: Remplacer le pétrole russe par du pétrole vénézuélien est une des hypothèses de travail après l'embargo américain sur les hydrocarbures russes...

    mercredi 09 mars 2022

    Les USA compte sur l'assouplissement des sanctions contre le…

    Houston: Des responsables américains ont exigé que le Venezuela fournisse au moins une partie de ses exportations de pétrole aux Etats-Unis dans...

    jeudi 29 juillet 2021

    Pétrole au Venezuela: PDVSA rachète des parts de TotalEnergi…

    Caracas: Une filiale du géant pétrolier d'Etat vénézuélien PDVSA a racheté les parts du Français TotalEnergies et du Norvégien Equinor dans Petrocedeño...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 26 mai 2022 à 11:23

    Le pétrole en hausse timide, une augmentation de la demande …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, soutenus par une augmentation de la demande attendue aux États-Unis avec l'ouverture...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:48

    Le pétrole grignote du terrain après un rapport américain mi…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mercredi, soutenus par la possibilité d'un accord européen sur les importations russes, dans...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:25

    La production de pétrole russe a augmenté de 8% au 1er trime…

    Moscou: La production de pétrole brut russe, y compris le condensat de gaz naturel, a bondi de 8% sur un an au...

    mercredi 25 mai 2022 à 17:37

    🛢️USA: les stocks de pétrole baissent moins que prévu, produ…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont moins reculé que prévu la semaine dernière, selon...

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    mardi 24 mai 2022 à 21:51

    Le pétrole oscille autour de l'équilibre avant les stocks am…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé autour de l'équilibre mardi pour terminer en ordre dispersé, dans un marché prudent...

    mardi 24 mai 2022 à 18:10

    Le sommet de l'UE ne trouvera probablement pas de solution à…

    Davos: Les dirigeants de l'Union européenne ont peu de chances de parvenir à un accord sur un embargo pétrolier contre la Russie...

    mardi 24 mai 2022 à 11:29

    Le pétrole rattrapé par les craintes quant à la croissance m…

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement mardi, les craintes quant à la croissance mondiale et les difficultés de l'Union européenne...

    lundi 23 mai 2022 à 21:53

    Le pétrole en très modeste hausse avec les premiers assoupli…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en très modeste hausse lundi, légèrement soutenu par des adoucissements de restrictions sanitaires...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite