Menu
A+ A A-

La compagnie pétrolière Vénézuélienne PDVSA annonce une baisse de 5% de sa dette

prix du petrole CaracasCaracas: La compagnie pétrolière PDVSA appartenant à l’État vénézuélien, a déclaré que sa dette avait diminué de 5% l’an dernier, pour atteindre 34,6 milliards de dollars, a rapporté Reuters, citant un communiqué paru dans un journal vénézuélien.
Les dettes envers les détenteurs d'obligations sont tombées à 24,7 milliards USD en 2018, contre 25,1 milliards USD un an plus tôt.

PDVSA a cessé de payer les intérêts de la majeure partie de sa dette, à l’exclusion d’une obligation de 2020 sécurisée avec son entreprise américaine, le raffineur Citgo. Selon Reuters, le paiement d'intérêts tardif accumulé depuis la fin de l'année 2017, lorsque Caracas a cessé de payer, avoisine les 8 milliards de dollars américains.

Selon les informations, la baisse de la dette était imputable à deux filiales de PDVSA: la société mère de Citgo, PDV Holding, et la Venezuelan Petroleum Corporation, entité chargée de la gestion des coentreprises de PDVSA.

PDVSA a tenté de restructurer une grande partie de sa dette, mais les sanctions américaines l’ont empêché de le faire, à l’exception des dettes envers les créanciers russes. Les sanctions comprennent l'interdiction du commerce de la dette vénézuélienne pour les entités basées aux États-Unis. Étant donné que toute restructuration et tout refinancement de la dette implique l’émission d’une nouvelle dette, les sanctions ont effectivement fermé la porte à cette option pour PDVSA.

À la fin de l'année dernière, Bloomberg a annoncé qu'un groupe de créanciers obligataires de PDVSA s'était réuni et avait engagé des avocats pour déterminer s'il était possible de récupérer leur argent. Un autre groupe avait exigé des paiements immédiats de la société d’état vénézuélienne en difficulté et un détenteur d’obligations avait intenté une action en justice contre PDVSA devant un tribunal américain. Le rapport suggère que de nombreux créanciers obligataires commencent à perdre patience, même si ce qu’ils pourraient réaliser en réalité reste flou.

PDVSA lutte déjà pour inverser le déclin de la production résultant d'années de mauvaise gestion et du départ de professionnels qualifiés pour entretenir les champs, ce qui a entraîné une baisse de ses revenus tirés des exportations de pétrole. Il a convenu avec ses créanciers chinois et russes d'accepter les livraisons de pétrole en paiement, mais d'autres créanciers n'accepteront probablement pas cette option, même si le Venezuela disposait du taux de production de pétrole nécessaire.


(c) Reuters

Commenter La compagnie pétrolière Vénézuélienne PDVSA annonce une baisse de 5% de sa dette


    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    vendredi 14 août 2020

    Washington confirme la saisie de pétrole iranien destiné au …

    Washington: Les Etats-Unis ont confirmé vendredi avoir saisi la cargaison de quatre tankers transportant du pétrole iranien à destination du Venezuela pour...

    vendredi 03 juillet 2020

    Venezuela: les plateformes pétrolières paralysées faute de p…

    Caracas: Les plateformes pétrolières du Venezuela sont complètement paralysées, faute de pouvoir écouler leur brut, notamment à cause des sanctions américaines et...

    mardi 26 mai 2020

    Un pétrolier iranien est arrivé au Venezuela en proie à une …

    Caracas: Le premier de cinq pétroliers envoyés par l'Iran au Venezuela pour lui fournir des carburants et apaiser la pénurie d'essence est...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 20 avril 2021 à 22:06

    Le pétrole cale sous l'effet de prises de bénéfices

    Cours de clôture: Les prix du brut ont quelque peu flanché mardi, un contrecoup causé par des prises de bénéfices après une...

    mardi 20 avril 2021 à 17:56

    Le pétrole cale après l'ouverture américaine sous l'effet de…

    Londres: Après avoir évolué autour de l'équilibre, les prix du brut ont quelque peu flanché mardi, un contrecoup causé par des prises de...

    mardi 20 avril 2021 à 12:05

    Le pétrole avance aidé par un dollar plus faible et la vacci…

    Londres: Les prix du pétrole étaient soutenus mardi par un accès de faiblesse du dollar américain, les investisseurs étant par ailleurs ragaillardis...

    lundi 19 avril 2021 à 21:25

    Le pétrole commence la semaine en légère hausse

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu progressé lundi, profitant du repli du dollar mais limités par la recrudescence...

    lundi 19 avril 2021 à 11:59

    Le pétrole commence la semaine avec prudence

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient lundi face à la propagation du Covid-19 notamment en Inde et aux négociations susceptibles d'aboutir à...

    vendredi 16 avril 2021 à 21:31

    Le pétrole en léger repli après les fortes hausses de la sem…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés vendredi, s'ajustant après les fortes hausses des derniers jours, soutenues par des...

    vendredi 16 avril 2021 à 12:44

    Le pétrole soutenu par des données économiques américaines e…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse vendredi, dans la dernière ligne droite d'une semaine positive pour les cours du...

    jeudi 15 avril 2021 à 21:32

    Le pétrole poursuit sa hausse après de bonnes nouvelles écon…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont continué de progresser jeudi, s'installant à leur plus haut niveau en un mois, après...

    jeudi 15 avril 2021 à 11:57

    Le pétrole calme le jeu au lendemain d'une forte hausse

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger recul jeudi, au lendemain d'un bond lié à une baisse plus forte que prévu...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 20 avril 2021 A environ 65 dollars le baril, le pétrole a retrouvé son prix d'avant la pandémie et la banque américaine Goldman Sachs le voit dépasser les 80 dollars cet été, porté par des "indicateurs favorables pour la demande dans les zones où la vaccination est forte".

    Sa concurrente Morgan Stanley envisage quant à elle le baril de brut à 70 dollars au troisième trimestre.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite