Menu
A+ A A-

Suisse : Addax Petroleum (Sinopec) ferme ses bureaux à Genève

prix du petrole genèveGenève: L'entreprise pétrolière Addax Petroleum, filiale du groupe chinois Sinopec, va fermer ses bureaux à Genève, où 1740 personnes sont employées, selon le journal suisse Tribune de Genève.
Une procédure de consultation concernant le personnel devrait durer jusqu'à la fin du mois, a indiqué le groupe lundi soir à l'agence suisse ATS.

Les bureaux genevois d'Addax Petroleum seront intégrés au siège de Sinopec à Pékin.

Le groupe va également fermer ses bureaux à Aberdeen, en Ecosse, et à Houston, aux États-Unis.

En juillet dernier, une procédure contre Addax Petroleum, soupçonnée de corruption, a été classée par la justice genevoise, moyennant le paiement de 31 millions de francs suisses (28,3 millions d'euros) par Addax en faveur de l'Etat de Genève, à titre de réparation.

Depuis, des rumeurs circulaient sur une possible restructuration d'ampleur, relève La Tribune de Genève.

La justice genevoise enquêtait sur des versements douteux, principalement vers le Nigeria. L'instruction était dirigée contre deux membres de la direction de la société pétrolière et contre la société elle-même.

La justice avait ouvert le 22 février une procédure pénale portant sur "des soupçons d'actes de corruption d'agents publics étrangers".

Il était reproché aux prévenus des "paiements injustifiés d'un montant total de plusieurs dizaines de millions de dollars en faveur d'une société et d'avocats au Nigeria", selon la justice genevoise qui soupçonnait que "ces versements pouvaient avoir servi à rémunérer illégalement des responsables nigérians dans le but de favoriser l'activité d'Addax dans ce pays".

A l'issue de quatre mois d'enquête approfondie, "il a été établi que les paiements précités n'étaient pas suffisamment documentés et que, par conséquent, des incertitudes demeuraient quant à leur légalité", a souligné en juillet dernier le procureur genevois en charge du dossier.

D'après le ministère public genevois, la société, "qui a collaboré au cours de la procédure, a indiqué avoir pris des mesures pour renouveler son personnel dirigeant à Genève" et "a également souligné avoir pris des mesures pour améliorer ses processus internes de lutte contre la corruption".

Addax Petroleum est une société fondée en 1994 par l'homme d'affaires suisse Jean-Claude Gandur, également grand collectionneur d'art contemporain. Il avait vendu sa société en 2009 au groupe chinois de raffinage Sinopec pour plus de 7 milliards de dollars.

(c) AFP

Commenter Suisse : Addax Petroleum (Sinopec) ferme ses bureaux à Genève


    La Compagnie pétrolière chinoise Sinopec

    Chine: la hausse du brut profite aux géants pétroliers

    mercredi 31 octobre 2018

    Pékin: La hausse des prix du brut a profité au troisième trimestre aux géants chinois du secteur pétrolier, Sinopec et surtout PetroChina, qui a plus que triplé son bénéfice net.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 23 janvier 2019 à 12:35

    Le pétrole remonte dans un marché volatil

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mercredi en cours d'échanges européens, effaçant une partie de leurs pertes de la veille dans un...

    mercredi 23 janvier 2019 à 04:21

    Le pétrole stable en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient stables, mercredi en Asie, au lendemain d'une baisse provoquée par un regain d'inquiétude quant à l'économie...

    mardi 22 janvier 2019 à 22:11

    Le pétrole pénalisé par les craintes sur la croissance mondi…

    New york: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mardi, fragilisés par les inquiétudes sur la croissance mondiale et de...

    mardi 22 janvier 2019 à 12:14

    Le pétrole recule avec les inquiétudes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, effaçant leur bond de la veille alors que les inquiétudes sur...

    mardi 22 janvier 2019 à 05:03

    Le pétrole recule en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie, plombés par l'annonce d'un taux de croissance en Chine, la deuxième économie mondiale...

    lundi 21 janvier 2019 à 17:45

    Les prix des carburants poursuivent leur hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:46

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers brut recul…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches comme ceux des pétroliers chargés de brut ont baissé la semaine dernière, tandis...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:13

    Le pétrole hésite, la croissance chinoise s'essouffle

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens, le rebond enregistré depuis le début de l'année s'essoufflant avec...

    lundi 21 janvier 2019 à 04:56

    Le pétrole à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, profitant de l'embellie boursière, mais les gains demeuraient limités...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 janvier 2019 Chine Les raffineries chinoises ont traité en moyenne 12,07 millions de barils de pétrole brut par jour en 2018, en hausse de 6,8% par rapport à l’année précédente.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite