Menu
A+ A A-

La Bulgarie classe un dossier d'entente sur les prix visant Shell et Lukoil

prix du petrole sofiaSofia: La Commission bulgare de la concurrence a finalement classé un dossier d'entente sur les prix visant six sociétés pétrolières, dont les géants russe Lukoil et anglo-néerlandais Shell, faute de "preuves suffisantes", a-t-elle indiqué mercredi.
En octobre, au terme de six mois d'enquête, cette même autorité avait annoncé avoir réuni des éléments permettant d'affirmer que ces six sociétés dominant le marché bulgare avaient "éliminé toute concurrence" entre elles grâce à une entente, ouvrant la voie à une procédure judiciaire.

Après examen des réserves formulées par ces entreprises, la Commission estime cependant n'avoir "pas réuni de preuves suffisantes" pour attester que les pratiques analysées "avaient pour objectif de violer les règles de la concurrence", selon un communiqué.

La Commission a néanmoins indiqué avoir expressément interdit aux filiales bulgares des six groupes - Lukoil, Shell, l'autrichien OMV, le grec Hellenic Petroleum, le serbe Nis Petrol et Bulgarian Petrol - d'échanger toute information entre elles, même les simples contacts entre salariés étant bannis.

La Commission avait ouvert son enquête en février 2016 après avoir relevé l'"absence" de répercussions sur le marché national de la forte baisse des prix internationaux du brut.

Selon une étude d'une association bulgare de consommateurs, le prix de l'essence avant imposition est en moyenne de 28% supérieur à la moyenne européenne dans ce pays, le plus pauvre de l'UE.

Lors des législatives remportées par les conservateurs dimanche, le patron d'une entreprise indépendante de stations-service, Vesselin Marechki, a créé la surprise en obtenant douze sièges au Parlement avec son nouveau parti populiste, Volya, après avoir notamment dénoncé un "cartel" des carburants.

(c) AFP

Commenter La Bulgarie classe un dossier d'entente sur les prix visant Shell et Lukoil


    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell quitte un lobby pétrolier pour désaccord sur le climat

    mardi 02 avril 2019

    Londres: Royal Dutch Shell a annoncé mardi son départ d'une association professionnelle américaine rassemblant des acteurs du raffinage en raison d'un désaccord sur ses positions en matière de climat, une première pour une "major" pétrolière.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 23 avril 2019 à 02:05

    Wall Street : debut de semaine positif, le pétrole au zénith

    (cerclefinance.com): Après un weekend de 3 jours, les marchés US ont rouvert à petite allure (de nombreuses places européennes restant fermées).

    lundi 22 avril 2019 à 21:51

    Le pétrole bondit après la fin des exemptions aux sanctions …

    New York: Les cours du pétrole ont fini à leur plus haut depuis près de six mois lundi, dans le sillage de...

    lundi 22 avril 2019 à 16:46

    Pétrole: Arabie saoudite et d'autres compenseront la baisse …

    Washington: Le président américain Donald Trump, qui a mis fin aux exemptions permettant à huit pays l'achat de pétrole iranien, a assuré...

    lundi 22 avril 2019 à 16:26

    Le pétrole bondit après la fin des exemptions sur le pétrole…

    New York: Les cours du pétrole évoluaient à leurs plus hauts depuis près de six mois lundi après l'officialisation par la Maison...

    lundi 22 avril 2019 à 16:01

    Pétrole iranien: l'Arabie saoudite prête à 'stabiliser' le m…

    Ryad: L'Arabie saoudite est prête à "stabiliser" le marché après la décision américaine de mettre fin aux exemptions permettant à huit pays...

    lundi 22 avril 2019 à 15:03

    Le pétrole bondit à la fin des exemptions sur le pétrole ira…

    New York: Les cours du pétrole se maintenaient en forte hausse lundi après l'officialisation par la Maison Blanche de la fin des...

    lundi 22 avril 2019 à 12:41

    Les USA ne feront pas cesser les exportations de brut iranie…

    Dubai: Les Etats-Unis ne parviendront pas à faire cesser totalement les exportations de pétrole de l'Iran malgré les menaces que l'administration américaine...

    lundi 22 avril 2019 à 07:26

    Les cours du pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en hausse lundi en Asie en raison d'une possible contraction de l'offre alors que les...

    lundi 22 avril 2019 à 02:05

    Washington va mettre fin aux dérogations sur l'achat de pétr…

    Washington: Les Etats-Unis s'apprêtent à annoncer lundi la fin des exemptions temporaires de sanctions accordées à huit pays importateurs de pétrole iranien...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 16 avril 2019 Pour la semaine achevée le 12 avril, les analystes tablent sur une hausse de 2 millions de barils des stocks de brut, sur une baisse de 2,55 millions de barils des stocks d'essence et sur une baisse d'un million de barils des stocks d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole).

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite