Menu
A+ A A-

🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

Analyse du prix du pétroleAnalyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.

Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.
La plupart du temps, dans le pétrole, comme dans un autre secteur, vous regardez le graphique du cours en euros (ou dollars, ou une autre devise).

Par exemple, prenez l’action Chevron, une pétrolière qui a généré parmi les meilleurs retours pour les investisseurs depuis 20 ans.

▶️ Vous pouvez voir son cours ci-dessous :





Vous verrez que malgré des hauts et des bas récemment, la tendance globale est à l’exponentielle.

Le retour des 30 dernières années est d’environ 6,5 fois votre argent.

La plupart des investisseurs croient que les fortunes d’un pétrolière dépend juste des hauts et de bas du baril.

Cependant, une autre manière de voir la hausse de Chevron permet de constater un autre ingrédient à son succès.

▶️ Regardez le graphique ci-dessous :



Ce que vous voyez n'est plus une hausse exponentielle, mais une hausse plus lisse dans l’ensemble.

Le second graphique montre toujours l’action de Chevron. Cependant, l’échelle de droite ne montre pas juste le gain en euros. Il montre le logarithme du prix.

Cela signifie en pratique que l’échelle de droite se comprime plus l’action monte en valeur.

L’idée est qu’une hausse de 10 euros, si l’action vaut 100 euros, fasse augmenter la courbe de la même manière qu’une hausse de 1 euro lorsque l’action valait 10 euros.

De cette façon, vous n’avez plus l’impression que tous les gains surgissent des 10 dernières années. À la place, vous voyez que la hausse a lieu plus ou moins au même rythme depuis des années.

L’important à comprendre est que la hausse de Chevron n’est pas qu’une fonction du prix du pétrole. À la place, la société parvient à atteindre plus ou moins les mêmes taux de croissance d’année en année, permettant aux actionnaires de multiplier leur argent par 7 en 30 ans.

🛢️ Dossier gratuit sur le pétrole

L'auteur propose un dossier gratuit qui détaille pourquoi – et comment – les particuliers devraient investir dans le pétrole en ce moment.

Saisissez votre email et recevez le dossier complet. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

D’autres sociétés dans le pétrole parviennent à atteindre des taux de retours encore plus élevés, toujours avec le même genre de régularité.

Regardez l’action de Texas Pacifi Land Corp. La société détient des droits à des terres sur lesquelles se situent des gisement des pétrole.

▶️ Si vous regardez l’action de manière classique, vous avez l’impression qu’elle décolle dans les 10 dernières années.



▶️ Si vous regardez avec l’échelle du logarithme, vous voyez qu’en fait, la croissance a lieu plus ou moins au même rythme depuis longue date.



Dans le cas de Texas Pacific Land Corp, un taux de rendement régulier sur une longue période de temps a permis de générer un retour de 20.772 % au cours des 20 dernières années, soit de quoi multiplier votre argent 208 fois !

L’important de ces graphiques est de vous montrer que, dans le cas de certaines sociétés de pétrole, il est possible de bénéficier de retours réguliers sur de longues périodes, malgré les hauts et les bas du prix du baril.

🛢️ Dossier gratuit sur le pétrole

L'auteur propose un dossier gratuit qui détaille pourquoi – et comment – les particuliers devraient investir dans le pétrole en ce moment.

Saisissez votre email et recevez le dossier complet. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

(c) Henry Bonner avec Prixdubaril.com

Commenter 🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans



    Communauté prix du baril


    Les notes d'Henry Bonner

    lundi 17 juin 2024

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole et du gaz

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de gaz, en Argentine...

    mardi 11 juin 2024

    🔥 Gaz naturel : hausse malgré l’arrivée du solaire

    Paris: Le prix du baril de pétrole baisse depuis avril, sous l’effet d’un ralentissement des économies dans le monde, en particulier aux États-Unis...

    mardi 04 juin 2024

    ⚡ Excès d’électricité : nécessité du gaz naturel d’appoint

    Europe: Des plongeons de prix de l'électricité tirent le prix du MWh jusqu’à 0 euros, voire moins... La cause provient de la hausse de la quantité de production via les renouvelables au...

    mardi 28 mai 2024

    🇫🇷 Fuite de TotalEnergies : gain pour le titre

    France: Le président critique TotalEnergies pour le projet de départ de la société vers les États-Unis…

    samedi 18 mai 2024

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien plus d’investissements dans les renouvelables et réseaux d’électricité...

    lundi 13 mai 2024

    🇫🇷 Engie : 3 milliards d’euros d'investissements à risque dans le biogaz

    Energie: Engie, le distributeur d’énergies, vient d’acheter deux centrales à biogaz, et passe ainsi la barre de 1 TWh de production de biogaz. Il a un objectif de plus de 10...

    mercredi 20 mars 2024

    📈 111 milliards $ de distributions par les majors : vers plus de superprofits

    Compagnies pétrolières: Selon Reuters, les distributions de bénéfices et rachats de parts par les majors du pétrole - BP, Chevron, Exxon, Shell, et TotalEnergies -, en 2023, dépassent les montants...

    lundi 12 février 2024

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les...

    lundi 05 février 2024

    🔥 Blocage du gaz naturel liquide

    Analyse: La lutte contre les énergies fossiles - en particulier le pétrole et le gaz - reprend après un peu de pause en raison de la crise des énergies, et...

    Toutes les notes d'Henry Bonner

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    mercredi 19 juin 2024 à 12:00

    Le pétrole fléchit avec les premières données sur les stocks…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient légèrement mercredi, de premières données hebdomadaires mitigées sur les réserves commerciales des Etats-Unis mettant fin à...

    mardi 18 juin 2024 à 22:30

    Le pétrole poursuit l'élan de la veille et termine en hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, sur la lancée de la remontée de la veille, les...

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite