Menu
A+ A A-

Rosneft et un proche de Poutine en recours contre des sanctions de l'UE

prix-du-petrole bruxellesbruxelles: Le géant du pétrole russe Rosneft et un proche du président Vladimir Poutine contestent en justice certaines des sanctions décrétées par l'Union européenne, annonce la Cour de Justice de l'UE sur son site internet.
Ces recours ont été déposés la semaine dernière, les 9 et 10 octobre, précise le site.

Le riche homme d'affaires russe Arkady Rotenberg, présenté comme une connaissance de longue date de Vladimir Poutine et son ancien partenaire de judo, a surtout développé sa fortune depuis que ce dernier est au pouvoir, peut-on lire sur la liste des personnes visées par les sanctions de l'UE.

Il a déposé deux recours, et Rosneft un seul. Leur argumentation ne sera pas rendue publique avant environ deux mois.

Contactés par l'AFP à Moscou, Rosneft et un porte-parole de M. Rotenberg se sont refusés à tout commentaire.

L'Union européenne a pris plusieurs séries de sanctions contre des entreprises et hauts responsables séparatistes et russes pour leur rôle dans la crise ukrainienne, dont le dernier date de début septembre.

M. Rotenberg est visé depuis fin juillet par un gel d'avoirs et une interdiction de visa d'entrée dans l'UE. Selon le Financial Times, qui a révélé l'introduction des recours, un hôtel, une propriété et un compte en banque lui appartenant ont été gelés le mois dernier en Italie.

Selon l'UE, ses sociétés ont obtenu des contrats hautement lucratifs pour préparer les Jeux olympiques d'hiver de Sotchi organisé en février dernier. La société Giprotransmost, dont il est un actionnaire majoritaire, a été chargée de réaliser une étude de faisabilité pour un projet de pont entre la Crimée et le territoire russe, annoncé par le Kremlin après l'annexion de cette péninsule ukrainienne en mars.

Les 28 ont également imposé des sanctions à cinq banques et six entreprises russes du secteur pétrolier et de la défense, dont Rosneft. Les investisseurs de l'UE ne peuvent plus acheter les obligations et actions émises par ces groupes, ni leur accorder de prêts dont l'échéance est supérieure à 30 jours.

La banque d'Etat VTB, également visée, a indiqué à l'AFP que son service juridique étudiait minutieusement la possibilité de déposer un recours. La décision finale n'a pas encore été prise, a précisé une porte-parole.

Le Conseil européen a pour sa part assuré qu'il défendrait en justice ces sanctions imposées en raison du rôle joué par la Russie dans la déstabilisation dans l'est de l'Ukraine. Ces recours ne les suspendent pas, a-t-on souligné. L'UE s'est assurée de leur solidité juridique au moment de leur adoption. Par le passé, des sanctions ont pu être annulées par la justice européenne pour des raisons de procédure.

axr-as/csg/mr/nas

ROSNEFT

VTB BANK







Le pétrole en Russie

-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

dimanche 11 novembre 2018

Pas encore de consensus entre producteurs pour réduire la pr…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a déclaré dimanche qu'il n'y avait "pas encore de consensus...

mardi 16 octobre 2018

Pétrole: début du chantier d'un gisement de Lukoil en mer Ca…

Moscou: La construction d'infrastructures a débuté mardi en mer Caspienne pour l'exploitation d'un champ pétrolier du russe Lukoil, qui dispose d'une dizaine...

mercredi 03 octobre 2018

Le prix d'un baril de pétrole à 65-75 dollars "satisfer…

Moscou: Le président russe, Vladimir Poutine, a assuré mercredi que le prix d'un baril de pétrole dans une fourchette comprise entre 65...

La Compagnie pétrolière russe Rosneft

Rosneft: bénéfice net plus que doublé au 3T après le relâchement de l'off…

mardi 06 novembre 2018

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi avoir plus que doublé son bénéfice net sur un an au troisième trimestre dans un contexte conjugué de hausse des prix et de la production, les pays exportateurs ayant augmenté...

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 13 novembre 2018 à 16:22

Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

mardi 13 novembre 2018 à 14:12

Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

mardi 13 novembre 2018 à 12:23

L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

mardi 13 novembre 2018 à 12:20

Le pétrole en nette baisse après des propos de Trump contre …

Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, après que Donald Trump a demandé la veille de ne...

mardi 13 novembre 2018 à 12:02

Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

mardi 13 novembre 2018 à 09:24

Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis...

mardi 13 novembre 2018 à 07:27

Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

mardi 13 novembre 2018 à 04:11

Le pétrole chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole dégringolaient mardi en Asie après des déclarations du président Donald Trump réclamant des cours plus bas au...

lundi 12 novembre 2018 à 22:55

Le pétrole en petite baisse, partagé entre Ryad et Washingto…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite baisse lundi, applaudissant d'abord la volonté saoudienne de réduire sa production...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

Lire la suite

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite