Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft et un proche de Poutine en recours contre des sanctions de l'UE

prix-du-petrole bruxellesbruxelles: Le géant du pétrole russe Rosneft et un proche du président Vladimir Poutine contestent en justice certaines des sanctions décrétées par l'Union européenne, annonce la Cour de Justice de l'UE sur son site internet.
Ces recours ont été déposés la semaine dernière, les 9 et 10 octobre, précise le site.

Le riche homme d'affaires russe Arkady Rotenberg, présenté comme une connaissance de longue date de Vladimir Poutine et son ancien partenaire de judo, a surtout développé sa fortune depuis que ce dernier est au pouvoir, peut-on lire sur la liste des personnes visées par les sanctions de l'UE.

Il a déposé deux recours, et Rosneft un seul. Leur argumentation ne sera pas rendue publique avant environ deux mois.

Contactés par l'AFP à Moscou, Rosneft et un porte-parole de M. Rotenberg se sont refusés à tout commentaire.

L'Union européenne a pris plusieurs séries de sanctions contre des entreprises et hauts responsables séparatistes et russes pour leur rôle dans la crise ukrainienne, dont le dernier date de début septembre.

M. Rotenberg est visé depuis fin juillet par un gel d'avoirs et une interdiction de visa d'entrée dans l'UE. Selon le Financial Times, qui a révélé l'introduction des recours, un hôtel, une propriété et un compte en banque lui appartenant ont été gelés le mois dernier en Italie.

Selon l'UE, ses sociétés ont obtenu des contrats hautement lucratifs pour préparer les Jeux olympiques d'hiver de Sotchi organisé en février dernier. La société Giprotransmost, dont il est un actionnaire majoritaire, a été chargée de réaliser une étude de faisabilité pour un projet de pont entre la Crimée et le territoire russe, annoncé par le Kremlin après l'annexion de cette péninsule ukrainienne en mars.

Les 28 ont également imposé des sanctions à cinq banques et six entreprises russes du secteur pétrolier et de la défense, dont Rosneft. Les investisseurs de l'UE ne peuvent plus acheter les obligations et actions émises par ces groupes, ni leur accorder de prêts dont l'échéance est supérieure à 30 jours.

La banque d'Etat VTB, également visée, a indiqué à l'AFP que son service juridique étudiait minutieusement la possibilité de déposer un recours. La décision finale n'a pas encore été prise, a précisé une porte-parole.

Le Conseil européen a pour sa part assuré qu'il défendrait en justice ces sanctions imposées en raison du rôle joué par la Russie dans la déstabilisation dans l'est de l'Ukraine. Ces recours ne les suspendent pas, a-t-on souligné. L'UE s'est assurée de leur solidité juridique au moment de leur adoption. Par le passé, des sanctions ont pu être annulées par la justice européenne pour des raisons de procédure.

axr-as/csg/mr/nas

ROSNEFT

VTB BANK







Le pétrole en Russie


jeudi 19 juillet 2018

Moscou et Pékin refusent un arrêt des exportations de pétrol…

Nations unies: Les Etats-Unis ont échoué à obtenir jeudi de l'ONU l'arrêt de toute nouvelle exportation de pétrole cette année vers la Corée...

lundi 16 juillet 2018

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

jeudi 21 juin 2018

Opep : la Russie et l'Arabie saoudite s'accordent sans l'Ira…

Vienne: La Russie et l'Arabie saoudite proposeront une augmentation de la production de l'Opep et de ses partenaires d'un million de barils...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite