Menu
A+ A A-

Saudi Aramco publie lundi ses résultats annuels, une première

prix du petrole RyadRyad: Baisse de la demande mondiale liée au nouveau coronavirus, guerre des prix entre Ryad et Moscou: c'est dans ce contexte de marchés tourmentés que le géant saoudien Saudi Aramco s'apprête à publier pour la première fois ses résultats annuels lundi.
Cette transparence nouvelle est liée à l'introduction en Bourse historique du fleuron de l'économie saoudienne le 11 décembre 2019, levant un record de 29,4 milliards de dollars par la vente de quelque 1,75% de ses parts sur le marché financier local.

En avril 2019, Aramco avait ouvert ses livres de comptes mais seulement pour les agences de notation et c'était une première. Lundi, le géant pétrolier saoudien le fera pour la première fois pour le grand public et les investisseurs.

Au début de sa cotation, l'action Aramco avait immédiatement monté en flèche, augmentant de 19% au cours des premiers jours de négociation, faisant passer la valorisation de la société au-delà des 2.000 milliards de dollars espérés par le prince héritier Mohammed ben Salman, artisan des réformes en cours dans le royaume dont l'introduction en Bourse d'Aramco.

Sa capitalisation boursière a depuis baissé et le mastodonte de l'énergie devrait annoncer lundi des résultats faisant état d'une chute des bénéfices en raison de la baisse des prix du pétrole.

La capitalisation d'Aramco atteignait jeudi environ 1.550 milliards de dollars, l'entreprise demeurant néanmoins la plus grande entreprise cotée au monde.

La semaine dernière, le titre Aramco avait chuté de 12,1%. La valorisation de l'entreprise avait également perdu 600 milliards de dollars, sa capitalisation boursière atteignant environ 1.440 milliards de dollars.

Les résultats financiers 2019 de l'entreprise ne seront cependant pas affectés par l'impact de la propagation du Covid-19 ou la guerre des prix que livre à la Russie l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), dont l'Arabie saoudite est le chef de file.

L'Arabie saoudite fait pression pour que la Russie -deuxième producteur mondial mais non membre de l'OPEP- accepte une réduction de la production mondiale de brut afin de compenser la baisse de la demande.

Pour faire plier Moscou, Ryad a procédé aux plus fortes baisses de ses prix en deux décennies, s'efforçant de capter des parts de marché des Russes et déclenchant une hécatombe sur les marchés financiers.


Prévisions sombres

Mercredi, Saudi Aramco a annoncé qu'il envisageait d'augmenter sa capacité de production de pétrole d'un million de barils par jour (bj), pour la porter à 13 millions.

La veille, le premier exportateur mondial de brut avait déjà décidé d'augmenter ses approvisionnements en pétrole de 25% pour les porter à 12,3 millions de barils par jour à partir d'avril.

En avril 2019, Aramco avait dévoilé un bénéfice net de 111 milliards de dollars pour l'exercice 2018, se révélant être de loin l'entreprise la plus rentable au monde.

Mais le bénéfice net de la société pour les neuf premiers mois 2019 a chuté de 18% à 68,2 milliards de dollars, un plongeon causé par la baisse des prix du pétrole.

Avant son entrée en Bourse, le joyau économique de l'Arabie saoudite, premier exportateur de brut au monde, avait promis des dividendes d'au moins 75 milliards de dollars chaque année jusqu'en 2024 afin d'attirer les investisseurs.

L'impact économique du nouveau coronavirus et l'incapacité de l'OPEP+ (OPEP et Russie) à conclure un accord sur les réductions de production ont fait chuter les prix du pétrole à 34 dollars le baril, contre environ 65 dollars au moment de l'introduction en Bourse d'Aramco.

Et les prévisions concernant les prix du brut et la demande sont également très sombres.

Dans son dernier rapport mensuel, l'OPEP a abaissé ses prévisions pour la demande quotidienne moyenne mondiale de 0,92 million de barils à 99,73 millions de barils.

"Compte tenu des derniers développements, les risques à la baisse l'emportent (...) si l'état actuel persiste", estime l'OPEP.

(c) AFP

Commenter Saudi Aramco publie lundi ses résultats annuels, une première


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Le bénéfice net de Saudi Aramco multiplié par quatre au 2e trimestre

    dimanche 08 août 2021

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé dimanche un bond de 288% de son bénéfice net au deuxième trimestre 2021, soit près de quatre fois le bénéfice enregistré sur la même période l'année dernière, grâce notamment au rebond des...

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    mercredi 13 octobre 2021

    L'Opep revoit en baisse la demande de pétrole pour 2021

    Paris: L'organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a revu en baisse son estimation pour 2021 de la demande pétrolière mondiale, qui...

    dimanche 08 août 2021

    Le bénéfice net de Saudi Aramco multiplié par quatre au 2e t…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé dimanche un bond de 288% de son bénéfice net au deuxième trimestre 2021, soit...

    mercredi 14 juillet 2021

    Compromis Arabie saoudite / EAU sur l'offre de pétrole

    Dubaï L'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis (EAU) sont parvenus à un compromis sur la stratégie de production de l'OPEP+, a-t-on appris...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 octobre 2021 à 22:04

    Le pétrole grimpe après les stocks américains, le WTI au plu…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse depuis les premiers échanges asiatiques, ont changé de direction mercredi pour terminer en...

    mercredi 20 octobre 2021 à 17:10

    🛢️USA: les stocks de pétrole et d'essence baissent, les cour…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont légèrement diminué pour la première fois en cinq semaines, alors que...

    mercredi 20 octobre 2021 à 11:49

    Le pétrole reprend son souffle à la faveur d'une hausse des …

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse mercredi, refroidis par une hausse des stocks américains annoncée mardi par l'API et attendue...

    mardi 19 octobre 2021 à 21:19

    Le pétrole ne lâche rien, orienté par les spéculateurs

    Cours de clôture: Le cours du pétrole ont encore pris de la hauteur mardi, soutenus par les spéculateurs qui ont fait fi...

    mardi 19 octobre 2021 à 11:56

    Le pétrole avance malgré des données économiques en demi-tei…

    Londres: Les cours du pétrole retrouvaient mardi le chemin de la hausse, les investisseurs laissant de côté des données économiques décevantes chez...

    lundi 18 octobre 2021 à 22:03

    Après des records pluriannuels du Brent et du WTI, les prix …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont assagis lundi en clôture après avoir battu de nouveaux records pluriannuels en séance...

    lundi 18 octobre 2021 à 14:20

    ⛽️ Les prix de l'essence continuent de flamber, le prix du g…

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur hausse la semaine passée tandis que le gazole battait encore son record historique...

    lundi 18 octobre 2021 à 12:06

    Le pétrole continue de grimper, records pluriannuels du Bren…

    Londres: Les cours du pétrole ont battu de nouveaux records pluriannuels lundi, dans un climat haussier fait de forte demande, notamment avec...

    lundi 18 octobre 2021 à 08:12

    Le gouvernement Français privilégie l'option d'un 'chèque ca…

    Paris: Le gouvernement privilégie la piste d'un "chèque carburants" pour aider les ménages les plus modestes à faire face à la hausse...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 octobre 2021 Brent et WTI, les deux cours de référence de part et d'autre de l'Atlantique ont respectivement atteint lundi 86,04 dollars et 83,87 dollars, du jamais vu depuis octobre 2018 pour le premier et octobre 2014 pour le second.

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite