Menu
A+ A A-

Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras sous Bolsonaro

prix du petrole rio de janeiroRio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras d'un "Chicago boy", Roberto Castello Branco, qui devra mener à bien la privatisation de certaines activités de la compagnie publique.
Ex-membre de la direction de la Banque centrale du Brésil et du géant minier Vale, cet économiste a effectué un post-doctorat à l'Université de Chicago, berceau du libéralisme économique moderne, dont Paulo Guedes, gourou économique du président élu Jair Bolsonaro, est également diplômé.

Roberto Castello Branco "a une vaste expérience dans les secteurs publics et privés (...) a fait partie du conseil d'administration de PetroBras et a développé des projets de recherche dans le domaine du pétrole et du gaz", a précisé M. Guedes dans un communiqué.

PetroBras a indiqué dans la foulée que son PDG actuel, Ivan Monteiro, quitterait ses fonctions au 1er janvier, date de l'investiture du président Bolsonaro.

Lors de sa campagne, M. Bolsonaro a promis un vaste plan de privatisations pour réduire la dette abyssale du Brésil.

En ce qui concerne PetroBras, il n'a pas l'intention de privatiser le coeur des activités, mais certaines des ventes d'actifs initiées récemment devraient se poursuivre, ainsi que la concession de droits d'exploration à des compagnies étrangères.

M. Monteiro avait pris la tête de la compagnie en juin, après la démission de Pedro Parente, qui n'avait pas résisté à une grève des transporteurs routiers ayant paralysé le pays pendant une dizaine de jours pour protester contre les tarifs du gazole.

Ébranlée par un vaste scandale de corruption qui a envoyé en prison de nombreuses personnalités politiques, dont l'ex-président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva (2003-2010), PetroBras a amorcé son redressement l'an dernier.

La compagnie a lancé un vaste plan de vente d'actifs et a retrouvé des couleurs à la faveur de la hausse des cours du baril.

PetroBras est en première ligne pour explorer les gigantesques réserves de pétrole offshore dont dispose le Brésil.

Sur les neuf premiers mois de 2018, l'entreprise a engrangé des bénéfices de 23,7 milliards de réais (environ 6,3 milliards de dollars au taux actuel), près de cinq fois supérieurs à ceux de 2017 sur la même période, le meilleur résultat depuis 2011.


(c) AFP

Commenter Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras sous Bolsonaro


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil

    jeudi 07 novembre 2019

    Rio de janeiro: Au lendemain d'enchères pétrolières très décevantes pour le gouvernement brésilien, une autre adjudication, également boudée par la plupart des majors étrangères, a rapporté moins que prévu jeudi, quatre des cinq blocs offerts n'ayant pas trouvé preneur.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    jeudi 07 novembre 2019

    Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil

    Rio de janeiro: Au lendemain d'enchères pétrolières très décevantes pour le gouvernement brésilien, une autre adjudication, également boudée par la plupart des...

    mercredi 06 novembre 2019

    Brésil: enchères pétrolières décevantes à environ 17 milliar…

    Rio de janeiro: Les enchères pétrolières, annoncées comme "historiques" par le gouvernement brésilien, ont rapporté mercredi moins que prévu à environ un...

    mercredi 24 juillet 2019

    Brésil: Petrobras privatise une filiale en vendant 2,3 mds U…

    Sao paulo: Le géant pétrolier d'Etat brésilien Petrobras poursuit son plan de désinvestissement et a approuvé mercredi la vente de 2,3 milliards...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 21 septembre 2020 à 14:51

    En pleine mutation verte, Shell veut réduire de 40% ses coût…

    Royal dutch shell prévoit de réduire de 30% à 40% les dépenses consacrées à sa production pétrolière et gazière afin d'orienter davantage...

    lundi 21 septembre 2020 à 12:04

    Le pétrole plombé par la reprise des exportations en Libye

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en baisse lundi, le retour annoncé sur le marché du pétrole libyen étant vu...

    vendredi 18 septembre 2020 à 21:30

    Le pétrole trébuche un peu mais finit la semaine sur une bon…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont partiellement trébuché vendredi, mais restent à leur meilleur niveau depuis début septembre, au lendemain...

    vendredi 18 septembre 2020 à 11:58

    Le pétrole poursuit sur la lancée après l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole continuaient leur progression vendredi, après trois séances consécutives de hausse et au lendemain de la réunion mensuelle...

    jeudi 17 septembre 2020 à 21:58

    Le pétrole hésite puis grimpe après la réunion mensuelle de …

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi, au lendemain d'une poussée déjà notable, les investisseurs se montrant plutôt...

    jeudi 17 septembre 2020 à 20:28

    L'Opep+ sermonne ses mauvais élèves et envisage une réponse …

    Londres: Le ministre saoudien de l'Énergie Abdel Aziz ben Salmane, chef de file de l'Opep+, a haussé le ton jeudi face aux...

    jeudi 17 septembre 2020 à 17:50

    Le pétrole hésite puis grimpe après le début de la réunion m…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse jeudi en fin de séance européenne, après une poussée déjà notable la veille, les...

    jeudi 17 septembre 2020 à 16:11

    Opep+: le ministre saoudien hausse le ton sur le non-respect…

    Londres: Le ministre saoudien de l'Energie Abdel Aziz ben Salmane a haussé le ton jeudi face aux membres de l'Opep+ qui ne...

    jeudi 17 septembre 2020 à 13:43

    Réunion de l'Opep+ face à la baisse des prix du pétrole

    Vienne: L'Opep et ses alliés, réunis sous l'acronyme Opep+, tiendront une réunion en ligne jeudi pour discuter du respect de leur accord...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite